210 réflexions sur « Vidéo – Présidentielle + Cyberguerre »

  1. Je me souviens il a déjà quelques années d’une vidéo d’un colloque du front de gauche, je crois d’ailleurs que Paul Jorion y était invité j’aurais dit vers 2010 (je ne la retrouve pas hélas) . Jean Luc Melenchon y avait fait un discours avec la vigueur et le talent dont il est coutumier. Mais à un moment sur l’euro son discours avait basculé dans une colère qui l’avait complètement débordé et s’y exprimait une hargne anti allemande que j’ai trouvée très problématique. Pourtant il était sans contradicteur aucun, public et terrain conquis. Ce malaise d’alors n’a fait que croître avec les années sur cet aspect de sa personnalité.
    Qu’il soit capable d’une telle agressivité aujourd’hui encore en étant si pusillanime avec la Russie (après la Syrie) est un repoussoir absolu. Malgré un programme que j’apprécie, je ne lui céderais mon vote que face à Marine Le Pen.

    3
    1.  » je ne lui céderais mon vote que face à Marine Le Pen. »
      En fait, le fait que Marine Le Pen parvienne a être présente au second tour ne vous dérange pas.
      Sachez, malheureusement, qu’elle peut être élue face à Macron vu le rejet que celui-ci inspire.
      Votre choix est bien sûr respectable, mais voter Mélenchon au premier tour peut empêcher Le Pen d’accéder au second.
      C’est quand même important, non ?

      7
        1. Coucou,

          Parce qu’on est dans la marge d’erreur. ou pas loin. Et contrairement à ce que proclament les mainstream, lepen n’est pas necessairement au second tour. Melenchon a ses chances.

          Précision. je ne vote pas melenchon.

          Bonne soirée

          STéphane

          1
        2. Pire, un deuxième tour JLM / Marine Le Pen a dans les conditions actuelles du pays de voir comme résultat qu’elle gagne haut la main, très largement !

          Le FN est le caillou qui a déglingué tout le fonctionnement « normal » du régime. C’est bien pour cela que Poutine depuis plus de 15 ans travaille à le financer.

          Les jeux sont faits et ils sont terribles, il n’y a que Macron qui la batte et encore maintenant de justesse et peut-être pas d’ailleurs…

          En tout cas très belle remontée de JLM qui est entrain d’aspirer toutes les voix du côté gauche. Mais tout ça ne suffira pas, encore pas cette fois.

          1
            1. Faut jamais dire jamais dit le dicton ! Bon chaque fois que j’ai voté pour un candidat, il a perdu. Donc j’offre une chance en fait. Et je n’ai pas envie de vérifier la réalité de mon côté chat noir sur Miss Marine.

              1. @CloClo C’est la preuve d’une grande capacité d’anticipation, et surtout l’assurance enviée de ne pas être déçu après le vote.
                Stratégie de la minimisation du regret.

                1
          1. Comme il n’est pas encore minuit, mon pronostic pour le tiercé de dimanche:
            1) MLP
            2) EM
            3) JLM
            Pour le plaisir:
            MLP: 27%
            EM: 26%
            JLM: 20%

          2. @ CloClo

            Mais votez donc E.M dès le premier tour, faites donc ce que vous voulez si cela vous fait plaisir …

            Personnellement, ce sera pour moi JLM !

            Que nous importe les éternels capitulards…

            3
            1. Hervé

              Non je ne voterai pas EM. Ni au premier, ni au second tour !

              Euh mince, si au second je vais être obligé cette fois, trop risqué d’aller aux fraises quand les sondages donnent 51/49 pour lui ! Pourtant je ne serai pas en France ce jour là, faut préparer ma procuration dès lundi suivant le résultat.

              En même temps j’ai très envie d’aller aux fraises. Je déteste qu’on me torde le bras.

                1. @Hervé,

                  Le paysage politique du pays donne une victoire écrasante à la droite au second tour face à JLM. Il n’y a aucune alternative électoralement parlant. Ce système est verrouillé. Alors cette histoire de bulletin anti-fasciste comment te dire…

                  On est sur internet, on fréquente des gens jeunes et éduqués et plutôt CSP +, ils sont la cible et les parts de marché de UP/LFI en vrai, mais dehors, j’y étais encore à midi, c’est la Droite mec !

                  Ce qui m’arrache les tripes d’écrire ça, c’est que si Macron est giclé au premier tour, ELLE gagne automatiquement vu la configuration du pays, son « recentrage personnel » et parce que la machine va se déchaîner contre JLM à un niveau dont je pense vous n’avez même pas idée.

                  Ce soir je suis bien triste et je vais aller aux fraises demain, au moins ne pas prendre part du tout à cette mascarade monstrueuse qui s’annonce, et je ne veux pas mobiliser mon temps de cerveau disponible entièrement à une élection d’un … chef fusse-t-il d’Etat ! C’est pas mon trip du tout.

    2. C’est vrai qu’a l’époque nos amis Allemands étaient tout miel avec les pays de l’Europe méditerranéenne, aucune hargne chez le très sympathique Mr Shoble entre autre, aucune insulte, aucun mépris…

      3
        1. Pas la peine, je vous laisse vous dépatouiller au second tour pour voir qui sera le moins pusillanime de Lepen ou de Macron… Et je présume que vous applaudirez encore quand votre champion plein de courage déclarera la guerre nucléaire à la Russie…

          1. Dup, le seul qui menace la planète de guerre nucléaire la c’est Poutine. Il laisse même ses forces attaquer des centrales nucléaires Ukrainiennes et ses militaires creuser des tranchées autour de Tchernobyl dans des zones où les sols dont lourdement contaminés.
            La position de Melenchon à son sujet est inique.

            3
  2. Je suis presque surpris qu’avant d’avancer un choix politique, vous ne donniez pas en quelques mots la perception que vous avez du système présidentiel.

  3. Pour ce qui est des cyber attaques d’initiative russe pourquoi n’auraient-elles pas eu lieu encore (celles de grande envergure, du moins) ? On a du mal à comprendre ce que signifierait cette “stratégie” d’attente. Inversement, on ne sait rien au sujet d’attaques occidentales : silence militaire occidental, silence journalistique russe ou simplement rien à signaler?

  4. Votre raisonnement sur les présidentielles peut être critiqué, réfuté, un peu sur le même mode qui vous permet, à juste titre, de réfuter le pertinence de la « science économique ». En résumé, vous expliquez que la science économique peut sembler garder la tête hors de l’eau en temps normal, mais qu’en situation de crise elle est totalement inopérante.
    L’analogie avec la présidentielle est que nous sommes en période de crise, pas de crise politique mais de crise systémique mettant en péril les conditions même de notre seul et unique écosystème, et que, vu les dernières publications du GIEC, ne pas voter Mélenchon en 2022 c’est accepter de reporter à 2027 un sursaut que vous appelez de vos vœux depuis des années et dont le GIEC nous affirme qu’il doit impérativement avoir lieu aujourd’hui.
    Soutenir que le programme de Mélenchon est la meilleure offre politique du moment n’interdit pas d’en voir les limites.

    1. Nous sommes beaucoup, à gauche, à refuser le vote Mélenchon pour des motifs moraux (le soutien de l’individu à des régimes et des dirigeants douteux), motifs associés à une perte de confiance en ses convictions démocratiques. Par ailleurs, promesse de sixième république ou pas, le présidentialisme français est une prise de risque permanente en cas de chef de l’état perdant les pédales. Comprenez qu’un homme qui construit des mouvements à son profit (PG puis LFI), qui affirme lors d’une grosse colère qu’est le peuple, ne peut qu’inspirer méfiance de notre part.
      Changez donc de leader, et nous reverrons nos positions. Malheureusement, la star fait les groupies.

      3
      1. Il y a vingt ans, cher Nicolas, de nombreux électeurs de gauche sont allés voter en se bouchant le nez.

        Aujourd’hui, d’autres électeurs « de gauche » savent pertinemment qu’ils devront ressortir la pince à linge dans 15 jours, mais ça ne semble pas trop les déranger…

        2
          1. Etes-vous persuadé d’avoir l’opportunité de voter pour Jadot le 24 avril ?
            Si vous répondez oui à cette question, suivez votre aspiration.

            Mais si ce n’est pas le cas, apprêtez-vous à voter pour M. Macron ou pour Mme Le Pen dans quinze jours.
            C’est sans doute que cette perspective, hautement probable, ne vous incommode déjà pas.

            2
            1. Et voir un deuxième Tour JLM / Le Pen, avec la victoire écrasante de cette dernière, c’est quelque chose qui ne t’incommode pas trop Eponine ?

              Vraiment vous êtes risibles avec vos gueguerres de clochers. Pire qu’un mauvais album d’Astérix chez les Gaulois aux Urnes.

              1. @ CloClo

                Je vous ai répondu plus avant. Je remets le lien ici puisque vous y êtes encore :

                1/ Ugo Palheta : » Il y aura dimanche un bulletin antifasciste… »

                https://blogs.mediapart.fr/ugo-palheta/blog/070422/il-y-aura-dimanche-un-bulletin-antifasciste

                2/ Mediapart : » Extrême droite : Macron appelle à éteindre les braises sur lesquelles il a soufflé » :

                https://www.mediapart.fr/journal/france/060422/extreme-droite-macron-appelle-eteindre-les-braises-sur-lesquelles-il-souffle

                Bonnes lectures.

                1
              2. Elle est marrante votre fable de politique-fiction, Clo-Clo !
                D’après vous, en cas de 2e tour MLP/JLM, les macronistes (qui représentent un gros tiers de l’électorat), les écolos et tous les autres voteront en masse contre un candidat de gauche pour assurer une victoire écrasante à l’extrême droite.
                Plutôt Hitler que le Front populaire, hein.
                En quoi ça m’incommoderait d’apprendre qu’une majorité de Français se révèlent finalement être de gros con(servateurs) fascisants ? Si c’est ce qu’ils sont, si c’est l’extrême droite qu’ils veulent, je n’y peux rien.
                Ce n’est pas moi qui était aux manettes de la France ces cinq dernières années et qui ai fait émerger un second candidat d’extrême droite dans le paysage politique.
                Si vous voulez en reprendre pour cinq ans avec le gars qui a mené à cette situation, afin d’être sûr que dans cinq ans, l’affiche sera bien extrême droite contre gauche (ou ce qu’il en restera), allez voter pour lui aujourd’hui.
                Sinon, il y a une troisième force politique, aujourd’hui, susceptible d’éviter ça. Et un débat de second tour portant sur des questions sociales plutôt que sécuritaires, ce serait plus chouette, de mon point de vue.

                1. Eponine,

                  Si JLM accède au second tour, selon les tendances, c’est bien que Macron se sera effondré à 20% environs et il le doublera de peu, mais JLM ne rattrapera pas Le Pen qui est en phase d’ascension aussi. Donc, ce n’est pas si improbable ! Ca peut se faire à un cheveux, mais en revanche pas JLM vs Macron.

                  Et donc il y aura une abstention énorme et en dépit oui je pense que pas mal de gens de droite voteront avec leur portefeuille pas avec leur coeur. Et comme elle a ainsi plus de « réserve » et déjà une plus grosse avance, elle serait certainement élue. Mais une élection n’est jamais jouée.

                  Alors que Macron vs Le Pen, la victoire de Macron sera très fine, mais sera là.

                  On en est là eponine ! La logique serait donc de voter Macron au premier tour même si tu es de gauche si tu veux sincèrement faire barrage à l’extrême droite et non pas compter sur un éventuel coup de poker social. Je sais ça fout la gerbe.

                  1. @CloClo Pour poursuivre ce genre de raisonnement, C’est en fait au premier tour qu’on élimine et au deuxième tour qu’on choisit.
                    Macron ne bénéficie pas d’un ralliement au delà de son électorat naturel et sûr de sa présence au second tour pourrait se faire jospiniser (quoique Hidalgo .. ) .

                    La vraie stratégie serait ainsi pour les électeurs de Zemmour de se reporter massivement sur Mélenchon pour éliminer Macron dès le premier tour et avoir l’occasion (suivant son mantra !) de réunir la droite au deuxième tour.

                    1. Celà suppose quand même qu’Emmanuel Macron passe derrière Marine Lepen …
                      Alors pour les électeurs de Zemmour (voire Pécresse ?) se reporter moitié moitié sur Jean-Luc Mélenchon (sentiment de transgression) et Marine Lepen (quelle horreur !).
                      Enfin que les électeurs de Macron (par défaut) lui signifient subliminalement au premier tour l’orientation à prendre plus à gauche avec Hidalgo, ou plus à droite avec Pécresse.

                      pour Cloclo on est pas en Russie il y a encore des Heineken ou Carlsberg.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.