Y’en a vraiment marre !, par Hervey

© Hervey

Partager :

20 réponses à “Y’en a vraiment marre !, par Hervey”

  1. Avatar de Chabian
    Chabian

    Vous auriez pu ajouter les sept « Oukazes » ou 49.3 en six semaines du gouvernement absolutiste en France…

    17
    1. Avatar de l'arsène
      l’arsène

      Oui Chabian, et on nous rabâche que la France est encore une démocratie et on ose toujours donner des leçons à d’autres pays alors qu’on ressemble de plus en plus à une République bananière doublée d’une ploutocratie de très haut calibre.
      Oui, vraiment marre.

      2
    2. Avatar de CloClo
      CloClo

      C’est vrai mais les cartouches sont limitées, et ce qui sert dans un sens, peu servir dans l’autre sens. Faire et défaire sont les deux mamelles de la fRance. L’absolutisme quinquennal mérite d’être définitivement limité dans tous les domaines.

      https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2022/10/19/article-49-3-comment-ca-marche-combien-de-fois-a-t-il-ete-utilise-durant-la-ve-republique_6146430_4355770.html

      10
      1. Avatar de CloClo
        CloClo

        Rhaaa la vache j’ai vu le « t » à peu mais en quelque milliseconde après avoir cliqué « laisser.. »

        L’orthographe est juste dans la « conscience » donc ? Tu parles d’un problème !

    3. Avatar de Christian Brasseur
      Christian Brasseur

      Pour le Belge que je suis, ce 49.3 équivaudrait donc, si j’ai bien compris, à permettre au gouvernement, de se passer d’un débat parlementaire pour légiférer et « décider en force ce qui ne pourrait se discuter au sein de la nation ». Les intérets de la nation sont-ils en danger à ce point? Ne peut-on plus discuter au sein de l’assemblée depuis les dernières présidentielles (la pˆluralité des opinions ne le permettrait-elle plus??). Il est vrai que la culture du compromis n’est pas vraiment française, mais plutôt belge. C’est permis ça en France que le peuple ne puisse plus s’exprimer dans le sein des seins?

      1
      1. Avatar de Garorock
        Garorock

         » Les intérets de la nation sont-ils en danger à ce point?  »
        Non. Uniquement ceux des rentiers.

        4
      2. Avatar de Ruiz
        Ruiz

        @Christian Brasseur Interdiction totale et partout de la corrida, Constitutionalisation du droit des femmes au libre avortement, réintégration des soignants non vaccinés à l’heure où d’autres pays européens renoncent à l’obligation, l’assemblée Nationale a encore des sujets de débats.

        Pour le 49.3 ce n’est pas un oukaze, une motion de censure est toujours possible au risque d’une dissolution …

        2
        1. Avatar de Ar c'hazh du
          Ar c’hazh du

          Une motion de censure qui ferait tomber un gouvernement (une rareté historique) n’empêchera pas le gouvernement suivant de représenter la même chose (ou tout comme)…

          En France, le gouvernement fait la loi, l’assemblée entérine ou finie dissoute, le sénat ne peut que freiner mais pas empêcher. Le judiciaire ne se mêle pas de politique.

          Les 3 pouvoirs ne sont pas suffisamment équilibrés, ce qui invalide le postulat démocratique du régime. C’est pas d’aujourd’hui mais avant Sarkozy, les présidents avaient la common décency de ne pas trop abuser… Seuls les cons osent tout !

      3. Avatar de François Corre
        François Corre

        Culture du compromis, avec ou sans gouvernement… ? 😉

        1. Avatar de Christian Brasseur
          Christian Brasseur

          Avec et sans . Il se dit d’ailleurs que nous serions les champions du monde en la matière; et tant pis pour le foot 🙂

  2. Avatar de l'arsène
    l’arsène

    Oui, y’en a vraiment marre, surtout que ça ne va pas s’arranger !
    Covid, grippe et gastro au menu pour noël, ensuite en janvier coupures d’électricité, il parait ciblées, prix de l’énergie tout azimut qui vont exploser, inflation et perte de pouvoir d’achat entrainant de facto grèves et turbulences, mises en faillites de beaucoup de commerces dues à l’augmentation du prix du KW/heure et grosses grèves contre la réforme des retraites voulue par notre monarque aux ordres de l’UE pour satisfaire le système capitaliste.
    Y’en a marre aussi et surtout du système médiatique qui sert la soupe du macronisme en relayant systématiquement et sans aucun recul toute la com de sa politique mortifère.

    5
  3. Avatar de Ruiz
    Ruiz

    @l’arsène A propos : FranceSoir perd son statut de service de presse
    ne serait-ce pas du à des arrticles comme :
    http://www.francesoir.fr/societe/onde-de-choc-au-sein-des-reseaux-du-fact-checking-que-se-derriere-disparition-fact-and-furious

    1
  4. Avatar de Hervey

    Cet appareil qui tient dans une poche et que tout le monde utilise a révolutionné la société.

    C’est par l’utilisation du smartphone que les pays du sud de la Méditerranée ont pu s’unir, surprendre et muscler leurs justes revendications, donnant naissance aux printemps arabes.
    En France, autour des ronds points et lors des manifestions les smartphones ont joué un rôle identique avec les gilets jaunes défiant le pouvoir en 2019.
    Aujourd’hui c’est au tour des chinois de manifester en brandissant la lumière de leurs smartphones n’en pouvant plus des restrictions imposées.
    Les iraniennes en se filmant sur leurs smartphones têtes nues, cheveux au vent, font savoir au reste du monde le sort que leur réserve la république des mollahs. Toute une génération se rebelle.
    C’est encore avec cette arme et ces images diffusées sur les réseaux sociaux en provenance de leurs smartphones que les russes en âge d’être mobilisés ont exprimé et montré au reste du monde leur désapprobation de la guerre, fuyant leur pays pour éviter de se retrouver sur le front ukrainien.
    Ce Post-it intitulé « Y’en a vraiment marre » posté ce jour sur ce smartphone bricolé à la va vite, en dit assez de ce que pensent les citoyens français, des mensonges et de l’hypocrisie de leur gouvernement.
    Hommage donc au smartphone, cet objet qui permet de communiquer avec l’extérieur tout en étant mobile. Outil discret faisant office de téléphone, d’appareil photos, de camera pouvant transmettre images et vidéos, faisant de chaque utilisateur un informateur à chaud de l’actualité.

    Comme on voit, si le smartphone a quelques inconvénients pour certains, il a aussi quelques avantages pour d’autres.
    Cette arme nouvelle n’est pas sans attiser d’autres convoitises et inquiéter les pouvoirs en place.
    Surveillances et manipulations reviennent en force.

    1. Avatar de François Corre
      François Corre

      Oui, enfin… Malheureusement, les mensonges et les âneries ça ne manque pas non plus via ces mini-ordinateurs. 😐

      1
      1. Avatar de CloClo
        CloClo

        C’est pas grave, c’est comme la Parole humaine, mieux vaut l’avoir qu’être physiquement muet.

        1
      2. Avatar de Hervey

        @François Corre

        Oui, bien sûr, on peut dire encore que cet outil est une caisse de résonance de la bêtise humaine mais c’est ici un autre regard porté sur cet objet et sur celles et ceux qui l’utilisent.

        https://www.facebook.com/100011158932553/videos/2342997159199685

        Si vous allez en Iran avec cette idée, mieux vaut prévoir une jugulaire à votre casquette. 🙂

        1. Avatar de François Corre
          François Corre

          Et ce simple geste n’est pas sans risque…
          « Arrêté pour avoir fait tomber le turban d’un mollah,
          Arshia Iman Gholizadeh Alamdari, 16 ans, s’est suicidé
          après avoir été torturé en détention. »
          https://iranwire.com/en/politics/110589-iranian-teen-commits-suicide-after-being-tortured-in-prison-and-released/

          https://twitter.com/FaridVahiid/status/1597862288803106853
          « l’actrice Soheila Golestani et le réalisateur Hamid Pour-Azar ont été arrêtés hier soir ».

    2. Avatar de arkao

      @Hevey
      Arme à double tranchant, à déconseiller à ceux qui seraient tentés par la résistance clandestine.

      1
      1. Avatar de Hervey

        @arkao

        Le coeur a ses raisons …

  5. Avatar de Juillot Pierre
    Juillot Pierre

    Mais qui en a vraiment marre que la DICTATURE des émotions ne sonde que les doutes, incertitudes, indécisions… de leurs « temps de cerveaux disponibles » qu’à vouer un culte féroce au seul « ras le bol fiscal… », « poujadisme »… qui vaille…?

    Y’en a t-il marre et pour qui, à partir de quand, ou, comment… il faille sacrifier (en plus du temps connexion, de chauffage, de repas chaud, d’hygiène, etc) aux 49-3 de la gouvernance française, le droit « d’arbitrage » sur la légitimité d’un « tri sélectif » façon « darwinisme sociétal » de qui mérite meilleur espérance d’arriver en bonne santé à l’âge de départ à la retraite, par rapport à qui « n’assimile », et « n’intègre » « rien »…?

    « Il paraît que « les Français » seraient pour la « nécessité d’une réforme du régime des retraites »…

    Alors que 70% des citoyennes et citoyens sont contre la proposition macronienne de « réforme structurelle néolibérale » des régimes des retraites… de quelle « nécessité » parle le gouvernement…? De la « nécessité fait loi » façon disruptive, marque de fabrique du deuxième quinquennat de « Jupiter »… pour qui importe peu les moyens pourvu qu’à la fin, la base électorale de retraitée, des CSP+, des « entreprises », des propriétaires privés (y compris de marchands de sommeils, se plaignant de « squatteurs ») soutiennent cette mesure…?

    Revient en force la fameuse « péréquation » du financement des retraites des futures générations… qui risque d’être en danger d’ici à 2027/30, si aucune mesure « paramétrique » n’est prise.

    Mais force est de constater qu’alors que la rue est contre pareille « réforme », et manière de l’imposer dans le débat public et politique… la gouvernance et les « chiens de garde » des médias mainstream… ne se privent pas d’abuser de 49-3… et d’autoritarisme… sous le prétexte fallacieux que « force doit rester à la loi »…

    Si la loi fut un temps – que regrette l’extrême droite et sa « complicité du pire » avec la macronie et droite extrême – pouvait permettre de condamner à mort et d’exécuter par décapitation, à tort ou à raison d’ailleurs… n’a t-elle pas été abolie par la force de la rue…?

    L’abolition, du moins, l’exonération croissante des cotisations sociales patronales sur les bas salaires, n’a t-elle causé aucun manque à gagner constant au financement de la redistribution du système par répartition des retraites (en corrélation avec « l’immorale optimisation fiscale », la flat tax, les baisses constantes d’impôts sur société de production la suppression partielle de l’ISF etc)…?

    Le « grand remplacement » de métiers, de savoir faire de services publics, d’emplois occupés désormais par des robots, automates, logiciels, algo, DÉFISCALISES et DÉSOCIALISES (des robots de la « réindustrialisation de la France »… aux caisses automatiques de supermarchés… des guichets automatisés de gare SNCF, RATP… à la télémédecine… des algos de services publics dématérialisés, digitalisés, privatisés, de la « redistribution à la source » des prestations sociales… aux logiciels de « prélèvement à la source » de l’IR… de « l’ubérisation » des services de taxi, de livraisons… à « l’ordinisation » de services privatisés et numérisés – accès aux services publics de la CAF, etc – « en LIGNE » après avoir été dématérialisés, abandonnés et fermés en milieu rural et périurbain…) n’a aucune part de responsabilité à assumer dans la misère du monde des déficits publics…?

    Pour ne parler que du chauvinisme nationaliste qui s’exonère d’avoir à assumer une quelconque part de responsabilité dans la misère endeuillée du monde afghan, indien, chinois népalais… des veuves et orphelins de pères/mères décédé.e.s au Qatar, dans les pays du golf… sacrifié.e.s sur « l’autel des bénéfices » du mondial de foot 2022… des « fleurons nationaux », « donneurs d’ordres » des « externalités négatives » polluantes, dérégulatrices « sans équivoque » du climat… du pays de la déclaration universelle des droits de l’Homme et du citoyen dans la construction des stades climatisés à ciel ouvert, et autres aberrations climatiques, « sociétales »…. ce chauvinisme se pose ailleurs que là.

    La croissante redistribution de bénéfices issus de « gain de productivité » des dits robots, algos… ne faisant jamais grève, ne revendiquant jamais de hausse de salaires même en cas d’explosion de l’inflation, ne partant jamais en congés payés, ne tombant jamais malade, et encore moins avant de partir à la retraite… et la distribution indécente de dividendes aux propriétaires privés d’actions, d’entreprises, de retraites chapeaux/dorées, par capitalisation, de stock option, de salaires variables n’a aucune part de responsabilité à assumer dans la misère du monde de l’instabilité, de « l’insécurité », des déséquilibres annuels des comptes publics…?

    La spéculation dérégulée et dérèglementée des dividendes privatisés des propriétaires privés jouant par ailleurs sur la gestion néolibérale des stocks gouvernés en flux tendu – de denrées alimentaires, biens communs de premières nécessités sanitaires, carburants, gaz, production d’électricité, terres rares et autres matières premières – et gagnant quelque soit le résultat du pari : pile ils gagnent avec l’inflation explosive, et face alors que les plus pauvres, précaires… perdent… ils gagnent à faire socialiser leurs dettes privées pourries, pertes casinos [Crise des subprimes, etc]… n’y est pour rien dans les problèmes de déficit des caisses des retraites, des protections sociales (assurance chômage, etc)…?

    Comme il semble être abolie dans le débat public et politique, toute légitimité démocratique du questionnement sur les causes et conséquences des exonérations fiscales, des suppressions d’impôts, des « dispenses de peines » pour les robots… et autre taux de fraudes fiscales patronales et des plus riches (fraudes à la TVA, aux travail non déclaré, etc), en constante croissance… il n’en demeure pas moins que la « nécessité » de pareille « réforme » du recul de l’âge de départ à la retraite à 64/5 ans, ne résoudra pas le fait que plus de 25% des 5% des plus pauvres, précaires de la population, n’arrivent non seulement pas en bonne santé… mais ils n’arrivent même pas en vie à 60/2 ans… pour la vivre cette retraite.

    Parler donc d’amender pareil projet de « réforme structurelle…  » avec des « mesures sur la pénibilité au travail », à négocier à la marge… n’est même pas digne de faire preuve de prendre toute la mesure des injustices, inégalités conjoncturelles et structurelles, institutionnelles (et non naturelles donc) que subit cette population pauvre, précaire, discriminée de façon « systémique » (à l’embauche, dans l’accès aux logements, dans les brutalités impunies commises lors de contrôles aux faciès, « manifestations interdites » par une partie du personnel du « monopole de la légitime violence de l’Etat » votant à plus de 60% pour l’extrême droite… et discriminée aussi dans la non redistribution du soit disant « pognon de dingue mis dans les minimas sociaux, qui fait que les pauvres le restent et se déresponsabilisent » dit aussi NON RECOURS, inégalités de destin conjuguées à celles territoriales, scolaires…) pour qui plus de 6 générations ne suffisent pas/plus à sa descendance (il ne resterait que trois générations à l’espèce humaine avant son extinction due au dérèglement climatique, à la perte de la biodiversité aux guerres commerciales, monétaires de « civilisations » de l’eau, etc), pour espérer trouver une place dans la file d’attente d’un « escalier social » effondré.

    Est-ce faire un « procès de mauvaise intention » que de suspecter dans pareil éclaircissement de la contextualisation du sujet complexe des retraites… de la soit disant « nécessité » de « réformer » le système par répartition de la redistribution (et sa dimension intergénérationnelle…) de parler donc d’une ambition de pérenniser la reproduction classe, l’endogamie du système par répartition de la redistribution intergénérationnelle des derniers droits à la retraite qui restent à attribuer… avant que ou les IA, robots, risques de dérapages de guerres commerciales, monétaires… ou l’extinction de l’espèce, se chargent d’exécuter le testament… ?

    Si l’abstention dans les urnes des plus modestes, ne suffit plus, il y a urgence (en plus de celles climatiques, « sociétales », etc) à signifier aux « élites »… qu’il y a nécessité à ce qu’elle se traduise par la force de la mobilisation, manifestation, dans les rues… »

    https://www.facebook.com/gisele.groussier/videos/475976894522944/?__cft__%5B0%5D=AZWQ0ECc2hw95Y9o3OR0sRIWVK2TOpAf4yE3xKlcibyf49fsLCCdaU05dkvLy0445gD1LamelHnVjCVkCtwip-dVI2F9b64gBG83H_OcL3Z8Pse_1x-dPrtE1NwvATetD2Y&__tn__=R%5D-R

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contact

Contactez Paul Jorion

Commentaires récents

Articles récents

Catégories

Archives

Tags

Allemagne Aristote bancor BCE Boris Johnson Bourse Brexit capitalisme centrale nucléaire de Fukushima Chine Confinement Coronavirus Covid-19 dette dette publique Donald Trump Emmanuel Macron Espagne Etats-Unis Europe extinction du genre humain FMI France François Hollande Grèce intelligence artificielle interdiction des paris sur les fluctuations de prix Italie Japon John Maynard Keynes Karl Marx pandémie Portugal robotisation Royaume-Uni Russie réchauffement climatique Réfugiés spéculation Thomas Piketty Ukraine ultralibéralisme Vladimir Poutine zone euro « Le dernier qui s'en va éteint la lumière »

Meta