WALL STREET JOURNAL, LE 31 JUILLET 2012

 

La pression monte sur les banques centrales

Tests critiques pour la Fed américaine et pour la Banque centrale européenne qui se réunissent cette semaine alors que l’on attend d’elles qu’elles prennent les mesures innovantes que réclame la fragilité de l’économie mondiale.

 

Une firme de Day-trading dans la ligne de mire des régulateurs

Un règlement à l’amiable envisagé par la Finra avec l’ancien propriétaire de la firme de Day-trading Swift Trade fait apparaître à quel point la mondialisation des opérations rend problématique la capacité des régulateurs à assurer la police des marchés.

 

Royal Bank of Scotland s’apprête à affronter la tempête dans l’affaire du LIBOR

Un accord à l’amiable dans l’enquête qui se poursuit des deux côtés de l’Atlantique pourrait remettre en question le P-DG de la banque, Stephen Hester, qui a su élaguer son bilan toxique et jusque-là hors de contrôle et amortir ses pertes. L’indignation du public pourrait cependant lui coûter son poste.

 

Les bénéfices de HSBC entamés par les scandales

HSBC Holdings rapporte que son bénéfice net a baissé de 9% au cours du premier semestre, en raison de provisionnements à hauteur de 2 milliards de dollars visant à couvrir les retombées d’une enquête d’argent sale et de ventes inappropriées de produits financiers.

© Dow Jones

Partager :

57 réflexions sur « WALL STREET JOURNAL, LE 31 JUILLET 2012 »

  1. Les vertus pour les pauvres prennent des noms variés parmi lesquels voici quelques synonymes de l’honnêteté :
    Droiture
    Intégrité
    Probité
    Correction
    Irréprochabilité
    Respectabilité
    Incorruptibilité
    Conscience
    Honorabilité
    Dignité
    Respectabilité
    Moralité
    Pureté
    Sens de la justice
    et enfin
    Rigueur
    Austérité.

    1. J’ai aussi remarqué que les pauvres partageaient plus facilement et davantage. Toutes ces qualités là sont belles et bonnes, encore qu’elles ne soient pas l’exclusivité des pauvres mais le sens du partage c’est pas mal non plus.

    2. Vertus pour les pauvres ……. et pour les riches qui veulent devenir pauvres en argent mais riches de valeurs humaines. Renaissance de l'”honnête homme” version 2012. C’est bien une révolution culturelle qui est en marche.

  2. Bonjour Monsieur Jorion, Bonjour à Toutes et Tous,

    Est-ce que cela veut dire que “les lignes commencent à bouger”? Ou sommes nous encore en pleine esbroufe?

    Enfin, pour ce que j’en pense…

    Bonne journée!

    1. @ Matthieu PETIT
      Tant que les amendes représenteront les un dixième des résultats engrangé grâce à la tricherie , je pense que nous resterons dans le monde de l’esbroufe .

      1. A ceci près, cher Ardéchoix, que cette esbroufe ne trompe plus grand monde… Le fait que les amendes représentent un dixième des résultats engrangés, de plus en plus de gens le savent. Si vous voulez mon avis (et même si vous ne le voulez pas je vous le donne quand même), c’est pas comme ça que les banquiers s’en sortiront.

        En résumé, il me semble en effet que « les lignes commencent à bouger »… les lignes psychologiques en tout cas. Et en finance, la psychologie joue une part énorme…

  3. WSJ jaloux de l’audience des JO !! Voilà ce que j’en dis.

    Il faut donc trouver des titres accrocheurs et qui font peur.

  4. http://fr.wikipedia.org/wiki/Acte_de_langage
    “Un acte de langage est un moyen mis en œuvre par un locuteur pour agir sur son environnement par ses mots : il cherche à informer, inciter, demander, convaincre, promettre, etc. son ou ses interlocuteurs par ce moyen.”
    http://www.ilsole24ore.com/art/notizie/2012-07-31/monti-italia-europa-fine-092152.shtml?uuid=Ab2sY3GG
    «Noi e il resto d’Europa ci stiamo avvicinando alla fine del tunnel» della crisi. Lo ha detto il presidente del Consiglio, Mario Monti, intervenendo a Radio Anch’io. La crisi, ha spiegato, è un tunnel «peró la fine del tunnel sta cominciando a illuminarsi».
    “Nous et le reste de l’Europe nous sommes en train de nous approcher du bout du tunnel de la crise”. C’est ce qu’a dit le président du conseil, Mario Monti, lors d’un intervention sur Radio Anch’io. La Crise, a-t’il expliqué, est un tunnel : “cependant le bout du tunnel est en train de commencer à s’illuminer”.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Acte_de_langage
    “Il existe différents types d’actes de langage, que l’on catégorise généralement selon leur but : citer, informer, conclure, donner un exemple, décréter, déplorer, objecter, réfuter, concéder, conseiller, distinguer, émouvoir, exagérer, ironiser, minimiser, railler, rassurer, rectifier… L’identification de l’acte de langage conditionne largement l’interprétation du message délivré, au-delà de la compréhension de son contenu sémantique.”

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Pragmatique_(linguistique)
    La pragmatique est la branche de la linguistique qui s’intéresse aux éléments du langage dont la signification ne peut être comprise qu’en connaissant le contexte de leur emploi.

    http://www3.lastampa.it/politica/sezioni/articolo/lstp/464190/
    “Prima di partire per la missione che lo porterà in Francia, Finlandia e Spagna a promuovere la “nuova Italia” il presidente del Consiglio Mario Monti parla ai microfoni di Radio Anch’io per rassicurare l’Europa sull’imminente fine della crisi. «Ci stiamo avvicinando alla fine del tunnel», precisa. Quel percorso buio rappresentato dalla crisi dei mercati che morde le economie degli Stati dell’Eurozona, «sta cominciando a illuminarsi».
    “Avant de partir pour la mission qui le conduira en France, en Finlande et en Espagne, afin de promouvoir la “Nouvelle Italie”, le président du conseil Mario Monti parle au micro de Radio Anch’io pour rassurer l’Europe sur l’imminence de la fin de la crise (sic)? “Nous sommes en train de nous approcher de la fin du tunnel”, précise-t-il. Ce parcours obscur représenté par la crise des marchés qui mord l’économie des états de l’Eurozone, “est en train de commencer à s’illuminer”.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Pragmatique_(linguistique)
    La pragmatique peut être envisagée de deux points de vue :
    1.Une pragmatique qui s’occupe de l’influence et des conséquences du langage sur le contexte (extralinguistique) – optique proche de celle d’Austin (comment modifier le monde en disant quelque chose / comment agir sur le monde en disant quelque chose)
    2.Une pragmatique qui s’occupe plutôt de l’influence et des conséquences du contexte sur le langage (dans quelle mesure ce qui est dit dépend des circonstances dans lesquelles cela est dit). Cette deuxième perspective permet également de rendre compte de ce que l’on appelle la « communication non verbale » (distincte des comportements non verbaux (cf. Jean Corrase).

    http://www.cours.fse.ulaval.ca/frn-19972/doc/vs/lfvs/lfvsch1/vschap1.html
    “Lors de son séjour avec les indigènes peuplant les îles du Pacifique appelées Trobriand, Malinowski se mit à vivre à leur façon et chercha à parler leur langage tout au long de son séjour. Ce travail sur le terrain lui permit de faire usage d’un langage en action. Il était impossible de comprendre ce qui se disait à moins que ce ne fût pour verbaliser ce qui était en train de se faire. Malinowski enregistrait sur bande magnétique ses commentaires afin de se rappeler l’environnement spécifique au sein duquel le texte en langue kiriwinienne avait été produit.”

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Exorcisme
    “L’exorcisme est un rituel religieux destiné à expulser une entité spirituelle maléfique qui se serait emparée d’un être animé (humain ou animal) et, plus rarement, inanimé (objet).”

    1. « Il existe différents types d’actes de langage, que l’on catégorise généralement selon leur but : citer, informer, conclure, donner un exemple, décréter, déplorer, objecter, réfuter, concéder, conseiller, distinguer, émouvoir, exagérer, ironiser, minimiser, railler, rassurer, rectifier[…]

      Un gros manque dans cette liste: Mentir…

      1. Le langage des sœurs.
        Parfait! Va pour le onze… À la Sainte-Claire, on y verra plus…
        En attendant… Nous allons nous recueillir dans notre couvent.
        Et à leurs retours, nous irons à l’aube, cueillir la rose du matin.
        Avant qu’un malfaiteur, d’une branche cassée, nous l’arrache !
        Urlaubweisen!

      2. @ Dissonance Voilà !
        A strange personne dont la dissonance me chante à l’oreille, le chant des grillons.
        Chant après Chant… la réunion de ses sons, saura-t-elle nous apporter le sonnet
        qui nous manque, pour franchir enfin le narthex, des chants des amours secrets?
        Qui de l’oreille ou la voix, du beau son moissonné ou la belle consonance finale…
        @ nous le dira?

    2. @ Sage
      « Nous et le reste de l’Europe nous sommes en train de nous approcher du bout du tunnel de la crise ». C’est ce qu’a dit le président du conseil, Mario Monti, lors d’un intervention sur Radio Anch’io. La Crise, a-t’il expliqué, est un tunnel : « cependant le bout du tunnel est en train de commencer à s’illuminer ».
      Le bout du tunnel ? … Celui que Monti essaie désespérément de percer dans le Mont-blanc ( 57 kms quand même !… pour gagner 1/2 heure sur la ligne Lyon/Turin existante …) et contre lequel s’élevent maintenant une majorité de la population italienne ( 40 villes d’Italie en manifs monstres récemment , en soutien à la lutte du Val Susa ” NO TAV ” , Train A Grande Vitesse ) .
      Le poids , le choix des mots…

  5. Hors sujet

    Une excellente nouvelle :

    http://www.leparisien.fr/economie/logement-la-construction-et-les-permis-de-construire-s-effondrent-31-07-2012-2108510.php

    Logement : la construction et les permis de construire s’effondrent

    “Pour autant, en données brutes, les mises en chantier s’enfoncent inexorablement: elles s’élèvent à 69.937 unités d’avril à juin, contre 72.020 (mars à mai) et 76.215 (février à avril).”

    On ne va pas transformer ce pays en termitière. Le sol est quelque chose de précieux, qui doit être protégé. Cela pose le problème de la surpopulation également, et de la croissance. Il faut choisir entre croissance et cadre de vie.

    Si la crise protège l’environnement, c’est un point positif car nous sommes incapables de le faire.

    – Comment ?
    – Vous n’êtes pas maçon.
    – Si ! si ! – dis-je, – si ! si !
    – Vous ? impossible ! vous maçon ?
    – Oui, maçon, – répondis-je.
    – Un signe ! – dit-il.
    – Voici, – répliquai-je, en tirant une truelle de dessous les plis de mon manteau.
    – Vous voulez rire, – s’écria-t-il, en reculant de quelques pas. – Mais allons à l’amontillado.

    1. Lisztfr,
      Ce n’est pas parce que l’on dépose une demande de permis de construire que l’on transforme un pays en “termitière”. La rénovation, le changement de nature des bâtiments existant, est aussi soumis à autorisation. Une petite pensée, s’il vous plaît, pour les gens qui vivent dans (et subissent parfois) des logements insalubres ou vétustes

    2. D’après l’un d’eux, les professionnels français de la construction, toutes disciplines confondues, s’attendent à des suppressions d’emploi de l’ordre de 200 à 300.000 pour 2013.

    3. “On ne va pas transformer ce pays en termitière. Le sol est quelque chose de précieux, qui doit être protégé. Cela pose le problème de la surpopulation également, et de la croissance. Il faut choisir entre croissance et cadre de vie.”

      Franchement, ça dépend des régions. Si la Lozère et la Creuse sont en voie de désertification (il paraît que les jeunes partent car ils ne trouvent plus assez de boulot), la région parisienne, elle, manque cruellement de logements.

      Depuis presque une dizaine d’années, des malheureux en sont réduits à camper sur les trottoirs, au bord du périphérique, le long des voies rapides ou dans le bois de Vincennes. La situation des sans-abris à Paris est absolument terrible, la pénurie est telle que c’est comme si on sortait d’une guerre.

      Et je ne parle même pas des milliers de familles qui subissent des logements insalubres (j’entends par là salle de bain et électricité inutilisables) et surpeuplés.
      Les provinciaux qui ne l’ont pas constaté de leurs propres yeux ont souvent du mal à se représenter une telle situation… mais il suffit d’accompagner une association humanitaire ou le Samu social une journée pour se rendre compte de l’urgence. Je rêve du jour où on confisquera les fonds qui transitent par les paradis fiscaux (évasion fiscale, argent de la drogue, etc). pour loger les sans-abris. En plus, ça créerait plein de postes dans le bâtiment.

      1. J’ai connu l’époque des bidons-villes au Portugal.
        Je ne pensais pas que j’en verrais un jour dans mon pays.

      2. Si c’est “à l’époque”, pour le Portugal, c’est toujours d’actualité en Espagne, dans la banlieue sud de Madrid, Cañada Real Galiana…

        http://www.france24.com/fr/20080515-espagne-canada-real-galiana-bidonville-madrid

        Plus récent, 2012
        http://www.youtube.com/watch?v=MUfe7P5Jn3E

        Mais c’est prévisible que ces bidonvilles fleurissent un peu partout si le gouvernement ne renouvelle pas l’aide exceptionnelle de 400 €/mois aux chômeurs qui ont épuisé leurs droits… Ça concerne 600.000 familles qui n’auront plus aucune ressource de subsistance… Vive l’europe…

    4. Une bonne nouvelle effectivement…….
      Les termites sans logis vont venir s’installer dans ton palais…
      Sérieusement, la capacité, pour un Français moyen, d’acheter un M2 a été divisée par 2 entre les années 1960 et maintenant.

  6. Wall Street Journal
    “HSBC Holdings rapporte que son bénéfice net a baissé de 9% au cours du premier semestre”
    Information Economique Française
    HSBC Holdings , résultats meilleurs que prévus par rapport aux attentes, -9% au cours du premier semestre

    1. Boursorama
      La consommation des ménages français est restée en hausse en juin, affichant une très légère progression de 0,1% mais a reculé de 0,2% sur l’ensemble du deuxième trimestre.

      Genre votre fièvre a baisser de 0.1° mais elle est montée de 0.2°
      Merci docteur , je vous dois combien ?

  7. Je vous invite à lire l’article en lien ici sur la vraie situation Grec. Nous n’y sommes pas encore ici en France mais pour combien de temps.

      1. 3 – De plus en plus envie d’appliquer “œil pour œil…” avec ces… ces…
        Je ne connais pas de mot assez fort en français pour nommer les impériaux qui font ainsi crever les gens à petit feu…

  8. BRUXELLES (Reuters) – Le comité de surveillance interne de l’Union européenne a ouvert une enquête sur Mario Draghi, président de la Banque centrale européenne (BCE) à la suite d’une plainte pour conflit d’intérêts, a dit une porte-parole de l’institution.

    L’Observatoire de l’Europe industrielle (Corporate Europe Observatory (CEO)), qui suit le lobbying ayant pour cible l’Union européenne, a accusé en juin Mario Draghi de ne pas être totalement indépendant en raison de son appartenance au G30, forum international qui regroupe des dirigeants du secteur financier public et privé.

    “Nous avons reçu une plainte et avons envoyé une lettre à la BCE. Maintenant nous attendons une réponse”, a dit lundi Gundi Gadesmann, porte-parole du médiateur de l’UE Nikiforos Diamandouros.

    La BCE a jusqu’à la fin octobre pour répondre, a-t-elle ajouté.

    Le CEO est arrivé à la conclusion que l’implication de Mario Draghi dans le G30 est en contradiction avec les règles éthiques de la BCE.

    “Le G30 présente toutes les caractéristiques d’un véhicule de lobbying pour les grandes banques internationales privées et le président de la Banque centrale européenne ne devrait pas pouvoir en être membre (…)”, estime l’Observatoire.

    La BCE se réunit jeudi pour sa décision mensuelle de politique monétaire. Les déclarations que pourra faire Mario Draghi à cette occasion seront encore plus suivies que d’habitude après qu’il a dit la semaine que la BCE était “prête à faire tout ce qu’il faudra pour préserver l’euro”.

    Justyna Pawlak, Benoit Van Overstraeten pour le service français

    1. Bien sûr !!!
      Malheureusement, on ne s’en rend compte que maintenant.
      Sociopathes, Prédateurs, Psychopathes, et j’en passe..
      Il est grand temps d’ouvrir les yeux!
      La CRISE n’est pas seulement économique ou plutôt la crise économique n’est que la partie émergée de l’iceberg.
      Sans doute faudrait-il de temps à autre, élargir le champ d’observation ou le “cadre” pour analyser le champ géopolitique.
      Tous ces individus, ces “élites”, à la manoeuvre pour nous faire apparaître le monde tel qu’il veulent que NOUS le voyions et non pas, tel qu’ils le façonnent sont l’un des symptômes de leurs maladies mentales. Dans un déni absolu de l’autre, associé à la plus morbide des prédations puisque in fine, c’est leur propre disparition (mort) qui est en jeu, ils souhaitent maladivement que personne n’en réchappe après eux, donc tant qu’à faire avant eux
      Que ne parle t-on ici de Hilary Clinton, pour ne prendre qu’elle, et de sa vison stratégique concernant le Moyen Orient ? Sans doute se rendrait-on compte que l’ “effet papillon” n’est pas qu’une affaire de hasard. Il n’y pas de complot mais une stratégie menée au jour le jour en fonction des aléas, ce qui de temps à autre provoque chez nous des commentaires acerbes, mais les événements récents ainsi que ceux plus lointains, voire beaucoup plus lointains, devraient nous tenir en éveil; PREDATORS !

      1. @ bozzo
        Hilary Clinton, devrait savoir que depuis 1945 ,les états-unis n’ont gagné aucune guerre !!!

      2. bon ok tout a fait d’accord, mais la question que je ne cesse de me poser est la suivante:

        que faire face a cette culture de la predation ? car pour eux c’est normal, ils n’y voient aucun probleme, ils ne ressentent pas (ou peu) de culpabilite ; ils sont baignes depuis la naissance dans cet espece de Darwinisme social, la societe et les rapports humains sont comparables a la loi de la jungle, c’est les plus malins qui sortent leur epingle du jeux, et autant etre du cote des plus malins….

        que faire ?… c’est comme un match sans fin entre les “valeurs humanistes” pour faire court, et les valeurs du chacun-pour-soi et du cynisme : a certaines epoques, les uns ont l’avantage (la periode 1945-1980) , a d’autres les autres (depuis reagan/thatcher)… mais pendant que les periodes ou les valeurs plus humaines ont l’avantage, les avides de pouvoir et de pognon se reorganisent, et arrivent un jour ou l’autre a reprendre le dessus, meme si il leur faut plusieurs generations pour y parvenir : ils ne lachent pas le morceau !

        alors quoi ? le genre humain condamne a sans cesse subir le joug de cette minorite ?…

        c’est quoi le probleme de fond ?

      3. Le problème ce ne sont pas les guerres qu’ils ont perdu,
        mais les dizaines de coup de force,
        des assasinats ciblés aux coups d’Etat militaires,
        auxquels les peuples n’ont pas pu résister.
        La liste est trop longue…

      4. Face à ces prédateurs, nous sommes sans défense car nous n’avons pas accès aux armes qu’ils utilisent… Cependant, arrivera un moment où les crève la faim utiliseront leurs propres armes contre ces parasites… La violence n’en sera pas pire que celle engendrée par ce système…

      5. @Ardechoix

        Si, ils ont gagné la guerre contre l’ile de la grenade en octobre 1983.
        Pas très glorieux, il est vrai… à 10 contre 1;

  9. le 2 dec 2011 depuis ça n’a pas l’air de s’être arrangé…
    tous ces gens s’accrochent à leurs nuages
    tous se tiennent par la main pour croire à l’absurdité de leur niveau d’abstraction
    et ça plane et ça plane grave
    l’argent à ce point c”est bien plus efficace que la dernière dope à la mode
    engoncés dans leur cravattes ils s’autoprennent au sérieux du simple fait de la croyance en leur pouvoir.
    un de ces 4 va yavoir dégringolade de l’échelle de Jacob termitée jusqu’au trognon

    la big réunion FED/ BCE vous dites
    mais le réel va finir par les rattraper d’ailleurs peut-être le réel sujet de la réunion…
    et face à ça ces planeurs de grande envergure n’ont pas prévu de terrain d’atterrissage à leur mesure
    va falloir amerrir et risquer la noyade

    la seule chose qui tienne encore debout ce sont les vestiges du bon sens
    et ce ne sont pas eux qui en ont le plus mais de toutes petites gens
    à la fin d’un cycle tout s’amenuise pour repartir du plus petit commun dénominateur
    il faut être souple pour se faire tout petit

    j’ai entendu hier que l’europe envisageait la question de la reconfiguration de la taille des entreprises agricole sous un autre bord que la ligne du gigantisme à l’américaine
    une lueur?
    pour répondre à la question urgente du tarissement de la production alimentaire qui va de paire avec le ralentissement économique
    cherche ton désespérément à encore plaquer un modèle sur la réalité ou extraire un nouveau modèle de la réalité vue sous un autre angle?

  10. l’inde est aux prises avec une méga panne d’electricité
    ça va en foutre un coup aux plateformes informatiques qui déportent leur comptabilité la bas
    pu..t …n de réel!
    qui empêchent les fonds abstraits de tournicoter

    1. Les systèmes complexes ont tendance à tomber en panne.Je suis moi même affecté, par l’arrêt de ma montre,mais je ne suis pas là pour vous raconter ma vie.

    1. le cumul des mandats c’est pas très sain
      comment un seul homme peut il vivre 3 vies ( et plus ) en simultané sans jamais se tromper de slip?

  11. A propos de situations posant la question du conflit d’intérêt, les Echos ajoutent que le fils de Draghi serait trader pour Morgan Stanley :
    “Des membres de la famille de Mario Draghi travaillent pour Morgan Stanley. Son fils serait notamment trader spécialisé dans les produits de taux.”
    http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/finance-marches/actu/0202197259901-plainte-contre-mario-draghi-pour-conflit-d-interets-349193.php?xtor=AL-4003-%5BChoix_de_la_redaction%5D-%5BPlainte%20contre%20Mario%20Draghi%20pour%20conflit%20d'int%C3%A9r%C3%AAts%5D

  12. Faut qu’il se méfie le Monti. Chirac a dit une fois avoir vu l’bout du tunnel. Six mois après on foutait un « plus gros économiste de France » en barre à sa place de conducteur de Micheline. Un zig ventripotent qui préférait dire que la France avait vécu au d’sus de ses moyens, en 76…

      1. Té, le mècheux, le tit minet Beau Cul Belle Gueule avé Raymond et Dumas au tunnel du Fréjus, le Barnier déjà…

    1. “Faut qu’il se méfie le Monti.”
      Ouais V’ignoble, tu t’enfonces, tu traînasses, tu nous dis la messe.
      La peur? C’est ça?… Mignon…

    2. Pour mémoire, pas étonnant qu’en pseudologie elle serve à nouveau via Monti l’expression de Chirac, il suffit d’envisager le bout du tunnel du côté de l’entrée et de l’extérieur et, comme Babar, de voyager en hélicoptère. En soixante-seize on disait “austérité”, ce qui avait valu cette trouvaille pseudologiste de Mauroy sept ans plus tard “La rigueur, c’est l’austérité plus l’espoir.” Mais Babar porte des bretelles, sans confondre la ventipotence avec l’éléphantiasis.

    1. Marcher sur la tête. Swift, du balai, guide Lefebvre…

      Ce simple bâton, que vous voyez ici gisant sans gloire dans ce coin négligé, je l’ai vu jadis florissant dans une forêt : il était plein de sève, plein de feuilles et plein de branches, mais à présent, en vain l’art diligent de l’homme prétend lutter contre la nature en attachant ce faisceau flétri de verges à son tronc desséché : il n’est tout au plus que l’inverse de ce qu’i était, un arbre renversé sens dessus dessous, les rameaux sur la terre, et la racine dans l’air ; à présent il est manié de chaque souillon, condamné à être son esclave, et, par un caprice de la destinée, sa mission est de rendre propres les autres objets et d’être sale lui-même : enfin, usé jusqu’au tronçon entre les mains des servantes, il est ou jeté à la rue, ou condamné, pour dernier service, à allumer le feu. Quand je contemplai ceci, je soupirai, et dis en moi-même ’   soupirai, et dis en moi-même : certainement l’homme est un balai !

      http://fr.m.wikisource.org/wiki/M%C3%A9ditation_sur_un_balai

Les commentaires sont fermés.