Vidéo – 49.3 : Comment explique-t-on les choses ?

« Inflation = piège à cons ! », « Règles comptables = ennemies du peuple ! »

Partager :

174 réponses à “Vidéo – 49.3 : Comment explique-t-on les choses ?

  1. Avatar de timiota
    timiota

    Sujet de dissertation our les profs de sémiotique du blog :
    « Dan$ £€ b€ton tout €$t bon », ça passe moins bien.
    (effet « vallée de l’étrange/uncanny valley » , qui à mon avis est une autre face de l’humour, si je peux m’égarer)

    1. Avatar de Garorock
      Garorock

      « Tout est con dans le béton! »
      Ça passe pas trop mal…
      😎

  2. Avatar de Pierre-Yves Dambrine
    Pierre-Yves Dambrine

    Je viens d’écouter le président :

    – Il menace les allocataires du RSA qui ne veulent pas créer de la richesse.
    Beaucoup (trop) de droits, pas assez de devoirs !
    Commentaire : c’est sûr qu’en allant bosser chez Pouyamé l’écocidaire on crée de la richesse, mais en même temps (sic) on bousille l’écosystème.

    – IL promet une revalorisation des salaires de premiers de cordée, traiter la question de la pénibilité.
    commentaire : que ne l’a-t-il fait depuis 6 ans qu’il a le pouvoir !

    – il faut ré industrialiser le pays.
    commentaire : Où sont les masques made in France dans les pharmacies ? Envolée la filière française !

    1. Avatar de Pierre-Yves Dambrine
      Pierre-Yves Dambrine

      errata: je voulais dire bien sûr : les premiers de corvée.

      1. Avatar de Benjamin
        Benjamin

        @ Pierre-Yves Dambrine,

        « Premiers de cordée » vs « Premiers de corvée »… très beau lapsus !… 😉

        Macron a déjà largement contribué à la revalorisation des revenus des premiers de cordée… Là, il nous dit que peut-être ça va (enfin) ruisseler vers les premiers de corvée !

        1. Avatar de Pierre-Yves Dambrine
          Pierre-Yves Dambrine

          😉

    2. Avatar de Garorock
      Garorock

      Macron fait comme Poutine. Plus il patauge, plus il menace.
      Il bombarde. Il escalade.
      Il cherche la merde. Le dérapage.
      Il espère la bavure…

  3. Avatar de Juillot Pierre
    Juillot Pierre

    Dans le genre « récidive », je vous soupçonne M. Jorion, d’avoir eu le nez creux, quant a moquer le fait de « se rendre intéressant en tournant des vidéos dans son lit. »

    Si vous me permettez de faire un parallèle, dans ce chaos ambiant, ou s’entremêlent « réalité objective », « …alternative »… ce serait entre ces particulières expressions que vous avez employé dans le contexte malencontreux de votre état santé convalescente… et le moment singulier que le « monde d’après » du 49-3 de trop – d’un « roi te touche dieu te guérit » comptant finir son mandat en « réengageant » (il se croit sur un terrain de foot au Qatar ?) des « réformes » menées à coup de décrets – de manière plus qu’offensante alors… a imposé à « l’opinion » de « temps de cerveaux disponibles » du 13 heure de F2… qui du perron de l’Elysée, en pantoufle quoi (quoi de mieux pour un ex-pantoufleur du verrou de Bercy ?) a osé prendre comme position, celle « victimaire », face à une partie soit disant factieuse du « peuple dans la rue », comparé aux mouvements foules ayant soutenu Trump (après que celui ci ai nié la victoire de Biden… et fait son appel insurrectionnel).

    Il paraît que « …la foule… » n’a « … « pas de légitimité face au peuple qui s’exprime souverain à travers ses élus ».

    Cher « roi te touche, dieu te guérit »…. si ça avait été le cas, en 1789, est-ce que les mouvements de foule auraient pu puiser dans « le peuple » (la bourgeoisie…) une légitimité suffisante pour faire aboutir la « révolution » à son terme…?

    D’autres « chiens de garde » de médias mainstream de droite extrême et d’extrême droite reprennent à « l’envie » – pour qui de la bourgeoisie veut l’entendre – le terme « d’insurrection » (que le personnel du « monopole de la légitime violence de l’Etat » [votant à plus de 60% pour l’extrême droite], utilise) pour désigner les mouvements de foule, réagissant actuellement au passage en force à coup de 49-3 du recul de l’âge de départ à la retraite, etc…

    Mais « l’insurrection » en question ne désignant que le moyen, employé à un instant T, est-ce à dire que l’extrême droite – soit disant plus « représentative » du « peuple » avec plus de 60% du personnel du « monopole de la légitime violence de l’Etat » votant pour l’extrême droite ? – se fait la « complice du pire » que craint voir advenir, au final… la macronie, la droite extrême, le « grand capital, le patronat, les propriétaires privés d’actions… n’ayant aucune majorité absolue : une autre « Révolution » que celle promise dans « l’essai » programmatique de E. Macron…?

    Est-il craint une autre révolution comme le proposent les mouvements écologistes, de « gauche »… voir comme les 10 propositions de M. Jorion le suggèrent :

    « … 1. Augmenter les salaires plutôt que de favoriser l’accès au crédit ;

    2. Interdire la spéculation sur les variations de prix, comme c’était le cas dans la plupart des pays jusqu’à la fin du XIXe siècle ;

    3. Couper le robinet alimentant les paradis fiscaux à la source, en interdisant aux chambres de compensation de communiquer avec eux ;

    4. « Abolir les privilèges des personnes morales [les entreprises, ndlr] par rapport aux personnes physiques [vous, moi…].

    5. Remettre l’actionnaire à sa place, celle de simple créancier d’une société et non goinfre à dividendes ;

    6. Mettre un terme aux manipulations boursières en interdisant les opérations « haute fréquence » à la micro-seconde ;

    7. Imposer les multinationales (Total, par exemple) sur l’ensemble de leurs activités, y compris celles que ces malines ont transférées à l’étranger ;

    8. Supprimer les stock-options et instaurer « une authentique participation universelle ;

    9. Interdire les « dispositifs spéculatifs » (immobilier, assurance-vie…) et les remplacer par des systèmes de solidarité collectifs ;

    10. « Enfin, dans un monde où le travail disparaît, la question des revenus doit être mise à plat et faire l’objet d’un véritable débat. … »

    https://www.nouvelobs.com/rue89/rue89-le-yeti-voyageur-a-domicile/20121112.RUE3770/misere-de-la-pensee-economique-les-dix-mesures-urgentes-de-jorion.html

    Que dire de la « légitimité » des mouvements de foule, survenant dans d’autres pays comme l’Iran, etc…?

    1. Avatar de Pierre-Yves Dambrine
      Pierre-Yves Dambrine

      On évoque souvent une ‘monarchie républicaine’ à propos de la 5ème Républicaine.
      Le est fait que Macron a fait sienne cette réalité, qu’il assume au plus haut degré.
      Il est même allé plus loin encore, regrettant la disparition de “la figure du roi” :

      “… Dans la politique française, cet absent est la figure du roi, dont je pense fondamentalement que le peuple français n’a pas voulu la mort. La Terreur a creusé un vide émotionnel, imaginaire, collectif : le roi n’est plus là ! On a essayé ensuite de réinvestir ce vide, d’y placer d’autres figures : ce sont les moments napoléonien et gaulliste, notamment. Le reste du temps, la démocratie française ne remplit pas l’espace. On le voit bien avec l’interrogation permanente sur la figure présidentielle, qui vaut depuis le départ du général de Gaulle. Après lui, la normalisation de la figure présidentielle a réinstallé un siège vide au coeur de la vie politique. Pourtant, ce qu’on attend du président de la République, c’est qu’il occupe cette fonction. Tout s’est construit sur ce malentendu. »

      Macron contrairement à ses affirmations répétées n’a pas la démocratie chevillée au corps. Il n’a de cesse d’affirmer seulement la légalité de ses décisions. Mais aujourd’hui le roi est nu.

      https://www.radiofrance.fr/franceculture/podcasts/le-billet-politique/la-tentation-monarchique-d-emmanuel-macron-4833480

      1. Avatar de Juillot Pierre
        Juillot Pierre

        La nostalgie pour le royalisme, qu’une faction de l’extrême droite – dont l’ADN a toujours été, et reste dans l’amalgame de « gauche et droite c’est la même chose », et dont l’aspect antisystème est plus contre l’Europe et la démocratie (pas assez de proportionnalité) et est plus puissant mais « dédiabolisée »… que ce que les « donneurs de leçons de morales… » politico-médiatiques reprochent à la NUPES et LFI (comme si dans les « foules » nocturnes, il ne pouvait pas ce trouver des individualismes d’extrême droite ayant intérêt à mettre aussi de l’huile sur le feu ?) – cultive…. ne reniera pas non plus, la position de verticalité et d’autoritarisme totalitaire que prend le « roi te touche dieu te guérit », quand d’autres préfèrent la nuance d’un « Jupiter ».

        Faut-il en déduire par simplisme électoraliste, suggérant qu’il n’en reste pas moins que : qui se ressemble, s’assemble…? L’individualisme des absents (abstentionnistes électoraux, et absentéismes parlementaires) ayant toujours tort il paraît… risque d’être de plus en plus nombreux à œuvrer vers le côté (celui du « bon sens » il est dit, quand l’obscurité occulte les forces en présences) présumé coupable d’avoir provoqué une crise politique, de régime… et cet « indécis » « désir/envie » « du maintien de l’ordre public », de « l’Homme providentiel »…?

      2. Avatar de Benjamin
        Benjamin

        @Pierre-Yves Dambrine,

        Merci pour cette piqûre de rappel !

        Ca tend à confirmer que le (pseudo) nouveau monde d’Emmanuel Macron… c’est l’Ancien Régime du XIXème siècle.

      3. Avatar de Henri
        Henri

        M.Pierre-Yves Dambrine

        Le plus comique dans cette déclaration si réactionnaire d’E.Macron – ( dit  » Jupiter  » par les partisans de sa secte politique ) – c’est que sa connaissance de l’Histoire française et européenne est plus que limitée. Pour quelqu’un qui a été formé à l’Institut d’études politiques de Paris, c’est fort étonnant.

        Il semblerait que M.Macron ne soit pas au courant du retour sur le trône du roi Louis XVIII, du roi Charles X et du roi Louis-Philippe 1er.

        Où l’on voit que loin d’être traumatisé par un vide émotionnel et traumatique depuis la mort de Louis XVI, le peuple français n’a cessé de faire le dos rond et n’a rien lâché ! A chaque fois que les puissances aristocratiques et les puissances d’argent ont tenté de lui refourguer par la force armée la monarchie et un nouveau monarque, le peuple français les a chassé du pouvoir par trois révolutions !

        1789 – 1830 – 1848.

        N’est-il pas étrange que sur les trois dates si célèbres, deux lui fassent défaut ? M.Macron ne s’en souvient tout bonnement pas.

        Une forme d’Alzheimer politique ?

        1. Avatar de Khanard
          Khanard

          c’est bizarre comme on oublie systématiquement l’insurrection de 1870-1871 .

          1. Avatar de Henri
            Henri

            M.Khanard

            Je ne l’oublie pas mais sachant qu’elle a échoué, je ne l’ai pas mentionné plus haut. Il s’agit pourtant bien en 1871 de la volonté populaire d’en finir avec la dictature capitaliste de Napoléon III et d’établir une véritable république, démocratique & sociale.

            M.Thiers, le diabolique, a su passer de la dictature impériale à la république en à peine quelques heures. Il squeeza le peuple français avant de l’exterminer. Roué au pouvoir et à ses arcanes, le vil individu su indéniablement prendre l’avantage sur le peuple de Paris sans lui laisser vraiment d’échappatoire. Corrompu jusqu’à l’os et traitre à son pays, il s’est très bien entendu avec les Prussiens pour écraser le peuple français. Il fera beaucoup d’émules en 1940.

            Idéologiquement et sur d’autres plans, il est le mentor idéologique direct de messieurs Macron, Valls, Sarkozy, Fillon, Darmanin, Cazeneuve & Le Pen : Le dit …  » Parti de l’Ordre « .

  4. Avatar de PIerre-Yves Dambrine
    PIerre-Yves Dambrine

    Macron ne recule devant rien pour tenter de discréditer le mouvement social, il compare les manifestants contre la réforme des retraites aux factieux du Capitole :

    Verbatim :
    “Quand les États-Unis ont vécu ce qu’ils ont vécu au Capitole, quand le Brésil a vécu ce qu’il a vécu, il faut dire ’on respecte, on écoute’, mais on ne peut accepter ni les factieux ni les factions », a déclaré le chef de l’État, reprenant un élément de langage utilisé quelques heures plus tôt par François Bayrou.

    « Il suffit de se remettre devant les yeux ce qu’il s’est passé aux États-Unis avec les partisans de Trump qui ont essayé de prendre le Capitole, où était la légitimité ? », a interrogé ce mercredi sur franceinfo le président du MoDem, alors que les plus zélés supporters du chef de l’État entonnent ce refrain sur les réseaux sociaux depuis plusieurs jours. Or, sitôt prononcée par le chef de l’État, cette comparaison a immédiatement été dénoncée par les opposants à la réforme des retraites.”

    https://www.huffingtonpost.fr/politique/article/emmanuel-macron-fait-un-lien-hasardeux-entre-les-manifestations-et-l-invasion-du-capitole_215582.html

    Dans la pratique cela donne des dépositaires de l’ordre public équipés en certains cas de fusils d’assaut, des armes normalement réservées au contre-terrorisme :

    https://www.liberation.fr/checknews/un-crs-a-t-il-brandi-un-fusil-dassaut-lors-dune-manifestation-contre-la-reforme-des-retraites-a-nantes-20230322_MBZD2CGCEBGU5ITUN77QYBZMPQ/

    1. Avatar de octobre
      octobre

      Les français et les françaises vont très mal prendre ces tombereaux d’injures, d’insultes, de mépris et de haine.
      À demain dans la rue avec la jeunesse, la tête haute, la joie au cœur autant que possible.

      1. Avatar de pydambrine@neuf.fr
        pydambrine@neuf.fr

        Je n’ai pas le sentiment que de sa part ce soit de la haine.
        Il est ailleurs, sur la planète des banquiers ricoeudiens (le philsophe Ricoeur dont il a retenu la leçon du en même temps, mais mal transposée) il est l’unique représentant, il ne comprend pas ce qu’il se passe. Il est sincère, et c’est bien le problème. C’est un adepte de la religion féroce qu’il prend pour de l’humanisme. Bref il est à l’ouest !

        1. Avatar de Garorock
          Garorock

          PLutôt sur la planète des banquiers Hayekiens!
          Et je ne parle pas de Salma…
          😎
          Les adeptes de la religion féroce sont comme les chouineurs de la station service. Leur mantra c’est: « on ne peut pas faire autrement! ».

        2. Avatar de Pascal
          Pascal

          L’Etat c’est lui, la France c’est lui ! Tous ceux qui s’opposent à lui sont des factieux.
          Pour mémoire, Macron n’a jamais eu de mandat d’élu local au contact de la population. Il est passé de l’ENA chez Rotchild et de là à l’Élysée dans le plus pur style technocratique. Vous mettez derrière une cavalerie médiatique (grassement financée par ses amis du CAC) pour le propulsé en haut de l’affiche et il a le melon qui se prend pour une citrouille.
          C’est un petit garçon dont la caprices autoritaires ravissent les Bernard Arnault, les Black Rock et compagnie. La France pour lui est une start-up au service de son ambition. C’est ça vision de la démocratie. Le peuple doit approuver ses décisions, sinon, le peuple a tord. Il ne comprend rien alors que lui passe sont temps et son énergie a expliquer et ceux qui oserait remettre en cause ses idée sont contre la démocratie. Une forme d’autisme en quelque sorte : indifférence aux autres, insensibilité à la souffrance d’autrui, uniquement centré sur lui même.

          1. Avatar de gaston
            gaston

            Très fort Macron ce midi à la télé pour faire grossir les rangs des manifestations de demain, presque aussi bien que Corneille :

            « Nous partîmes cinq cents ; mais par un prompt renfort,
            « Nous sous vîmes trois mille en arrivant au port.

          2. Avatar de Benjamin
            Benjamin

            @ Pascal,

            Emmanuel Macron malgré ses 45 ans est très immature politiquement parlant. C’est flagrant à la survenance de chaque crise (géopolitique, sociale, économique, sanitaire, …) ce manque de maturité politique.

            Et sa personnalité profonde m’interroge également : ce narcissisme, cette arrogance et ce mépris des autres (surtout ceux qui ne sont pas de son avis) sont autant de traits de personnalité que je trouve inquiétant… surtout vue son immaturité politique.

            1. Avatar de Henri
              Henri

              M.Benjamin

              Hier à l’émission sur France Info –  » Les Informés  » – une journaliste a relayé la rumeur de proches du président E.M qui précise qu’il a toujours trois mois de retard sur une crise.

              Hyper-centré sur lui-même, il ne comprend que trois mois plus tard ce qui arrive véritablement dans le présent. Sur le moment, arc-bouté sur ses propres vues massivement vissées en lui, il ne peut intégrer l’évènement, le nouveau moment, l’imprévu, l’inconnu. Ses conseillers ont beau faire, il louvoie, il consulte quelques éminences grises, tergiverse, refuse de croire certains avis, et ainsi perd du temps en ne croyant que lui.

              Il parait qu’au château, tout le monde s’est habitué au problème et considère que trois mois plus tard, il finira toujours pas mieux comprendre la situation d’hier et qu’il se rangera aux conclusions données initialement par ses conseillers. Il faut juste attendre que le roi se démoule ou veuille bien se démouler.

              1. Avatar de Ruiz
                Ruiz

                @Henri pour Jupiter celà laisse un peu de temps à Poutine, même s’il n’est plus au PC.

              2. Avatar de CloClo
                CloClo

                Excellente analyse, on oublie trop souvent ce trait assez répandu en fait chez les bipèdes pensants.

                C’est là que l’IA devrait apporter une bonne solution pour permettre même au plus crétin d’occuper les plus hautes fonctions collectives. Et aux déficients actuels en place de corriger leur temps de réaction à la comprennotte.

                Tient, à combien vous estimez votre retard sur les problèmes essentiels (?) qui occupent l’Humanité face au risque majeur d’extinction ?

                1. Avatar de PIerre-Yves Dambrine
                  PIerre-Yves Dambrine

                  Cloclo,

                  tu penses sérieusement que l’IA peut se substituer au politique et à ses médiations ?

                  On a beaucoup critiqué, à raison, la technostructure, si on la remplace par l’IA à tous les étages, dans tous les bureaux, et sur tous les écrans ne va-t-on pas renforcer la technostructure, puisqu’elle penserait alors pour nous, avec pour résultat de dé-politiser une société qui l’est déjà bien assez ?

                  Quid de l’éducation, du débat démocratique si l’IA doit penser pour nous ?

                  A moins de postuler, mais cela m’apparaît illusoire, que l’IA est intrinsèquement bonne et aurait réponse à tout ?

                  Perso, je la vois seulement comme un outil, ni plus ni, moins, dont il peut être fait aussi bien bon usage que mauvais usage.

                2. Avatar de Pierre-Yves Dambrine
                  Pierre-Yves Dambrine

                  PS.
                  Il est bien évident que c’est le projet des trans-humanistes et des post-humanistes, que de se débarrasser du politique.
                  Tout est tellement plus simple si on pense pour nous, que ce soit un dictateur ou une IA omnisciente, bref une ‘science infuse’.
                  Ce serait le nouveau ‘contrat social’ : les humains échangeraient leur liberté contre l’espoir de vivre heureux mais en parfaits imbéciles.

                  1. Avatar de CloClo
                    CloClo

                    J’exagère volontairement, mais l’IA peut et sera certainement un excellent outil, c’est la suite logique de l’internet et de la méga base de données.

                    En revanche, j’ai bien peur en revanche que cet outil soit entre les mains de gens pas sympa du tout et peu enclin à partager les ressources. Un peu comme avec toutes les inventions d’ailleurs.

                    Mais ma question reste entière, Macron a 3 mois de retard sur la compréhension des événements qui se déroulent à un temps T, et toi , et henri et nous tous ?

                    Comme dirait l’autre y a un peu d’enfumage avec ces retraites non ? Comme avec le pouvoir d’achat, et bien d’autre chose, ah oui le fameux « la fin du mois avant la fin du Monde ». Comme le dis un peu ailleurs Garorock, je questionne : on est sérieusement entrain de se battre pour rester à 62 ans ? !

                    Macron a 3 mois, j’ai bien peur que la plus part d’entre nous ait des années, voir des décennies de retard… Et il est hautement probable que cela soit irrémédiable.

                    1. Avatar de Benjamin
                      Benjamin

                      @ CloClo,

                      Si on part du principe que le point 0 de l’effondrement en cours c’est la publication du premier rapport Meadows (qui a été le premier à jeté le pavé dans la marre sur l’aspect éco-suicidaire du capitalisme), alors oui la plupart d’entre nous avons des décennies de retard sur le train environnemental et climatique (lancé à toute vapeur).

                      Et oui, la vraie question n’est plus de savoir s’il faut partir à 60, 62, 64, 67 ou 70 ans… mais bien plus de savoir si dans 10, 15 ou 20 ans, l’évolution climatique et environnementale permettra encore de travailler à 60, 62, 64, 67 ou 70 ans ? Si les conditions de vie permettront encore d’espérer être en bonne santé à 65 ans ou vivant à 80 ans ?

                      En fait, ce qui m’irrite le plus dans cette pseudo réforme c’est que les hypothèses posées par le COR, les économistes et notre classe politique pour justifier la réforme restent encore ancrées dans la nécessité de produire plus pour permettre toujours plus de croissance… comme si cette dernière pouvait s’extraire de toutes les contraintes du réel – qu’elles soient connues ou à venir.

                    2. Avatar de Pierre-Yves Dambrrine
                      Pierre-Yves Dambrrine

                      Cloclo
                      J’ai le sentiment que le cerveau collectif, sans le recours avec une quelconque IA, est capable de comprendre ce qui se passe, bien mieux effectivement qu’un Macron.
                      Et quelle en est la raison ? La raison en est le sentiment.
                      (P. Jorion avait d’ailleurs théorisé cela jadis, naguère avant qu’il se focalise sur l’IA). Les humains raisonnent autant avec des sentiments qu’avec des syllogismes pour savoir ce qui est bon ou mauvais pour eux. Le corps d’une personne qui a un métier très pénible, sait qu’à 64 ce sera très dur. Nul besoin d’interroger ChatGPT ou Bing pour le savoir.
                      Bien sûr, je ne suis pas naïf, parfois le cerveau collectif produit le pire quand les conditions sont réunies. Mais en l’espèce c’est le corps social qui fait le bon diagnostic politique tout seul.

                3. Avatar de Pascal
                  Pascal

                  Cloclo, je crois que tu fais une légère erreur concernant la psychologie de nos « dirigeants ». S’ils avaient du comprendre les « vrais problèmes » (climat, misère sociale…), Ils auraient pu déjà le faire sans IA.
                  Si l’on prend la psychologie d’un Macron (attention psychologie de comptoir n’étant pas psy moi même) avec son égocentrisme, c’est le signe plus vraisemblablement d’un manque d’estime de soi profond. Il lui faut en permanence être dans le conflit pour affirmer sa personnalité. Plus on s’oppose et plus il peut jouir de son pouvoir. Tout ceux qui le connaissent disent qu’il sait convaincre dans un échange avec quelques personnes. Ils donne à voir une belle assurance mais qui ne repose en fait que sur la rhétorique. A l’épreuve des faits et de la société, ça ne tient plus mais il est incapable de faire autrement. C’est pour cela qu’il répète à l’envie qu’il a compris, que rien ne sera comme avant… Mais rien ne change.
                  Une IA possédée par les magnats de la finance (GAFAM) sera conçu au service de qui d’après toi ?
                  Nous ne sommes plus dans une problématique d’intelligence (rationnelle), nous sommes dans le formatage idéologique au service de ces familles du top de la finance (c’est pas moi qui le dit, c’est Slate !*).
                  Pendant des siècles d’Inquisition, on avait déjà les preuves rationnelles que la Terre était ronde et tournait autour du soleil, pour autant, cette vérité rationnelle remettait en cause tout le discours fondateur de la société. Insupportable, intolérable, comme aujourd’hui cette « foule » de va-nu-pieds débiles qui ne comprends rien à ce que Macron tente vainement de leur expliquer.
                  Si Macron est arrivé au pouvoir c’est par sa capacité à se mettre au service de ceux qui l’on porté jusque là. Est il lui même conscient de ça ? Pas sûr. Il est sans doute convaincu comme bon meritocrate d’être là pour son « excellence ». L’excellence comme Dieu laïque et les « premiers de cordée » ses apôtres.
                  J’ai bien peur que l’IA comme tant d’innovations ne soit mise au service du maintien de l’ordre établi : surveillance des populations, formatage des mentalités…
                  Les grandes familles* sans frontières n’ont aucun intérêt ni à lâcher Macron, ni a concevoir une IA hors de contrôle qui pourrait se mettre au service des peuples.
                  *https://www.slate.fr/story/242600/grandes-entreprises-francaises-succession-famille-mulliez-arnault-dassault-auchan-lvmh

            2. Avatar de écodouble
              écodouble

              Et encore, il ne sniffe pas de la cocaïne ! ??
              Quoique ! Peut-être qui si, finalement. Ce petit côté « sûr de lui ».
              Mon dieu ! Pourvu qu’il ne fasse pas une sortie de route !
              C’est fait !?? Et c’est pas la première !!!
              Ben il sniffe alors. Et sans doute via toutes les muqueuses. Ceci expliquant cela.
              J’étais hier à Quimper, sur la 4 voies. L’expérience Bonnets Rouges n’est pas perdu ; et c’est rassurant. Les flics ont pris la poudre d’escampette.
              M’est d’avis que le préfet du 29 a eu sa fête, hier aprem : Il n’y avait pas assez de flics !?! Mais c’est encore, peut-être, le bouffon cocaïnomane de l’Élysée qui a dû couper dans les effectifs. L’habitude, vous comprenez : après l’hôpital, la Santé, la Sécu, l’ONF, la Recherche, la SAFER, l’enseignement… maintenant la maison poulaga ?!? Pourtant les flaireux ont les moyens d’obtenir des concessions de la part du myrmidon Macron. La dernière fois, c’était quand, à trois heures du mat, armés et avec pinpons et gyrophares, z’ont réveillé les préfets. Les pauvres bougres. Du coup, ben les bleus, z’ont pas eut de réforme…
              Faudrait qu’on essaye pareil. On sais jamais. Des fois que ça marcherait. Le préfet semble sensible question sommeil.

          3. Avatar de Ruiz
            Ruiz

            @Pascal « Macron n’a jamais eu de mandat d’élu local » Bien sûr que si ! Pour une vision Mondialiste, il n’est qu’un élu local depuis 2017 !
            et « au contact de la population » (gilet jaunes ..) depuis 6 ans ce qui devrait constituer une expérience suffisante pour quelqu’un censé apprendre vite.
            Pompidou en son temps, qui avait fait normale Sup lui, et avait été recruté par De Gaulle qui recherchait quelqu’un sachant écrire, passé aussi par Rothschild, avait-il eu des mandats locaux ?

            1. Avatar de Pascal
              Pascal

              On était au sortir de la « grande guerre » et il y avait eu du ménage de fait parmi la haute fonction publique. Il y avait un pays et une économie à reconstruire, les grandes familles avaient perdu de leur pouvoir (et de leur fortune qui n’était pas comparable à celle du pays comme aujourd’hui).

    2. Avatar de François M
      François M

      A priori, il cherche que ça prenne feu de partout (la chienlit dirait De Gaulle), pour justifier la force brutale qu’il emploiera lors de la réponse, histoire de pouvoir dire par la suite « je vous l’avais dit, heureusement je suis là pour défendre les institutions.

      Mais ça ne se passera pas comme ça, parce que dans les petites villes de province, il n’y a pas de gens qui soient possiblement violent, même après la violence de ces propos.

      1. Avatar de gaston
        gaston

        En principe on interdit aux enfants de jouer avec les allumettes…

  5. Avatar de PIerre-Yves Dambrine
    PIerre-Yves Dambrine

    Pour être tout à fait complet, je dois tout de même relever que Macron à promis une contribution exceptionnelle contre les rachats d’actions, dans les pas de ….. Joe Biden.
    Un os à ronger en somme pour calmer la colère du peuple. Je doute que cela soit suffisant, à la hauteur des circonstances et des défis à relever.

    https://www.liberation.fr/economie/social/emmanuel-macron-demande-a-son-gouvernement-de-travailler-a-une-contribution-exceptionnelle-sur-les-superprofits-20230322_TUNNSFHTRFC2JGPPIRD3HA2PDE/

    1. Avatar de Garorock
      Garorock

      Si l’oncle Joe avait autant de pouvoirs que Macron, il y aurait certainement eu un peu de ruissellement aux états-unis.
      Macron se prend pour le capitaine du paquebot France alors qu’il n’a plus qu’une seule rame sur un raffiot qui prend l’eau de partout!

      1. Avatar de Benjamin
        Benjamin

        @ Garorock,

        Macron et son gouvernement est comme l’orchestre sur le Titanic : il joue la partition jusqu’au bout pendant que le bateau coule…

    2. Avatar de timiota
      timiota

      Oui, Macron a demandé que les grandes entreprises qui font des sur-benefs soient sympa avec … leurs employés. Ca ne mange pas de pain, 50 000 employé avec une aumone de 5000 € en moyenne.
      Comme d’hab, il a « oublié » le collectif, il parait qu’on paye l’impôt pour des choses collectives. Enfin, il paraissait…

      1. Avatar de François M
        François M

        Traduction : « Lorsque vous avez bien fini de manger le gâteau (très hauts salaires, grosses primes, indemnités, remboursements de frais, dividendes, et qui vous restent des miettes, donnez en une toute petite partie à vos employés pour leur faire croire que vous êtes généreux ».

  6. Avatar de Dimitri et Endora
    Dimitri et Endora

    La dette et les dettes freinent la croissance économique ainsi que les futurs investissements de l’Etat et les investissements en-cours de l’Etat bloquant les projets qui après pour certains ne sont pas redémarrés et arrêtés définitivement alors qu’une rentabilité a été calculée, ainsi que les dépenses d’entretien courantes de l’Etat, le non-remboursement du « quoiqu’il en coûte » peut avoir des effets économiques et financiers pervers sur la société française et mondiale..

    1. Avatar de Pierre-Yves Dambrine
      Pierre-Yves Dambrine

      C’est de l’humour ?
      Si c’en est pas, en tous cas c’est bien imité.

      1. Avatar de François M
        François M

        C’est un troll, juste pour mettre un peu de surréalisme dans le blog. Faut pas s’inquiéter !

      2. Avatar de Pascal
        Pascal

        C’est marrant, on dirait du ChatGPT un plomb !😂😂😂

      3. Avatar de Henri
        Henri

        M.Pierre – Yves Dambrine

        Ne prêtez pas trop d’attention à  » Dimitri et Endora  » c’est un vieux prototype de ChatGPT en version élyséenne qui n’a jamais vraiment marché.

        Une sorte de  » Gorge profonde électronique  » tout à fait bâclée où la subtilité et le Witz ont été totalement oubliés.

        Bref, non seulement ça rame mais la conversation pauvre et répétitive est très ennuyeuse…

  7. Avatar de Pascal
    Pascal

    Pendant que Macron piétine la foule de la rue et arme les matraques, la Droite du 0,1% n’en finit pas de se décomplexer et s’affichent en maître du monde :.
    « Les Arnault, les Mulliez, les Dassault… La France n’échappe pas à une règle qui se vérifie à travers le monde: son économie est dominée par de grandes familles. »
    https://www.slate.fr/story/242600/grandes-entreprises-francaises-succession-famille-mulliez-arnault-dassault-auchan-lvmh
    Elysium !!!

  8. Avatar de Henri
    Henri

    M.Jupiter ment comme un arracheur de dents. Il semble lunaire et refaire le match ou réécrire la contre-réforme des retraites pour gagner un peu de temps tout en sachant qu’il raconte d’odieux mensonges.

    1 / C’est lui qui a détruit la notion de  » pénibilité  » en retirant du dispositif d’origine quatre critères essentiels :

    a : la manutention manuelle de charges.
    b : les postures pénibles
    c : les vibrations mécaniques
    d : l’exposition aux risques chimiques

    Il est même allé plus loin en demandant au peuple français de ne plus jamais prononcer le mot « pénibilité » car accolé – disait-il, à celui de « travail »…. le mot « pénibilité,  » ça donne le sentiment que le travail serait pénible « .

    https://www.ladepeche.fr/2023/01/09/reforme-des-retraites-quand-macron-supprimait-des-criteres-de-penibilite-10913692.php

    https://www.marianne.net/politique/monde-parallele-macron-conteste-le-mot-penibilite-car-ca-donne-le-sentiment-que-le-travail

    2 / Sur la revalorisation des salaires, le reversement de 100 € sous conditions de ressources pendant la crise des Gilets Jaunes est faite avec de l’argent public ! C’est donc nous qui payons à la place du Capital l’augmentation des salaires de misère d’une poignée de personnes. Ces mêmes personnes se paient elles-même leur propre revalorisation via les taxes pharaoniques sur la TVA ou les impôts non proportionnels quand il y en a encore à payer. Dès lors, les propos de M.Jupiter sont un énorme foutage de gueule où les éléments de langage ne servent qu’à convaincre son vieil électorat retraité déjà convaincu qui regarde la télévision à 13 heures pendant que les françaises et les français sont au boulot ou ont déjà repris le travail après la pose sandwich.

    Je ne commente pas les autres propos tant ils sont insultants pour le peuple français et qu’ils renvoie le personnage aux pires portraits d’une bourgeoisie réactionnaire tels que nous les enseignent les livres d’Histoire.

    Un excellent et savoureux livre à lire en ces temps de révolte larvée :

     » La Révolution de Juillet  » – 29 juillet 1830  » par Jean-Louis Bory – éditions Gallimard.

    1. Avatar de Ruiz
      Ruiz

      @Henri travail = pénibilité, demandez à un maréchal-ferrant ou une sage-femme.
      Macron veut simplement éviter le pléonasme !

      2) Le versement de 100€ au plus méritants sur fonds public n’est-ce pas un début d’application (certes partiel et différentiel) du principe de revenu d’existence !

  9. Avatar de Tout me hérisse
    Tout me hérisse

    Regardant ce qui se passe en ce moment, l’intransigeance d’un président, le soutien absolu et hargneux de ses affidés (visible dans les divers débats!), je ne peux qu’établir un parallèle avec ce qui se passait à la charnière du XVe et XVIe siècle, avec ses mouvements sociaux et où il était, en matière de religion, question de la réforme ; cette ambiance a incité Jérôme Bosch à peindre son allégorie La nef des fous visible au musée du Louvre. 🙄

  10. Avatar de Coupdegueule
    Coupdegueule

    En ce moment, toutes les chaînes d’infos unanimes (éléments de language ou bien rengaine) : la journée présente ne serait peut être qu’un Bayrouth d’horreur, pardon, un baroud d’honneur , avant que les contestations ne se dissipent…
    Y compris la chaîne nationale …
    L’oignon fait la farce !😀

  11. Avatar de un lecteur
    un lecteur

    Manu est un produit, le pantin nécessaire a la structure de pouvoir en place. Ces actions, ses décisions ne lui appartiennent pas. C’est le ChatGPT-1 de l’oligarchie en place, qui est programmé pour ne pas tenir compte de ce qu’on lui dit, mais d’exécuter le plan pour lequel il a été formaté.

    1. Avatar de Pascal
      Pascal

      Ce qui m’inquiète un peu, c’est qu’il est tellement bon dans ce rôle que j’ai du mal à imaginer par qui ils vont le remplacer.

      1. Avatar de un lecteur
        un lecteur

        C’est peut-être déjà ChatGPT4 qui lui souffle les réponses dans l’oreillette.

  12. Avatar de pierre guillemot
    pierre guillemot

    J’arrive en retard mais il n’y a pas que l’écoute de la parole du maître IRL. (tout le monde n’est pas Matthieu Ricard qui décida un jour de s’en remettre à un gourou bouddhiste et qui depuis y a trouvé le sens de la vie et la gloire en ce bas monde dans le rayonnement d’un Dalaï-lama).

    L’article de Kevin Roose dans le New York Times du 17 février (je suis abonné), https://www.dropbox.com/s/03u18cq2xpkljn7/Kevin%20Roose%20NYT%2020230216.pdf . Il manque à ce repiquage les emoticones que ChatGpt a semé dans son texte.

    Pour voir combien la marche des choses conduit là où c’était annoncé (thème de ce que je viens d’écouter), on peut lire le livre du même Kevin Roose, paru en 2021, « Futureproof: 9 Rules for Humans in the Age of Automation », (numérique gratuit sur les bons sites de partage et 4.50 euros sur Amazon https://www.amazon.fr/Futureproof-Rules-Humans-Automation-English-ebook/dp/B0828LZ7FK ; à ce prix là on peut se dispenser de pirater). En le parcourant j’ai cru que ça venait d’être écrit et je me suis étonné de ne pas y trouver … Gpt , avant de regarder la date de parution. J’ai été particulièrement sensible à « Rule 4 : Leave Handprints », dont le héros est Kawai, métallo chez Toyota, qui dès les années 1960 sut démontrer que l’homme habile est supérieur au robot, et a fini sa carrière comme directeur de la re-manualisation des tâches, seul directeur de Toyota à ne pas avoir un diplôme de l’enseignement supérieur.

    1. Avatar de Garorock
      Garorock

       » Il manque à ce repiquage les emoticones que ChatGpt a semé dans son texte.  »
      Le minou de Pablo alto a pigé l’arnaque des émoticons? En plus de toutes ses autres capacités artistiques, il va devenir un as de la communication.
      Je suis de moins en moins optimiste. A cette allure, il va grand-remplacer les diplomés du tertiaire bien avant qu’on atteigne les + 2° de réchauffement climatique! (vers 2030)
      Mais il vous reste encore une chance: vous aviez prévu de venir vous installer à la campagne pour bosser en distanciel? Venez quand même! Débloquez une partie de vos assurance-vie et venez nous aider à construire les nouveaux villages d’Astérix…
      😎

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contact

Contactez Paul Jorion

Commentaires récents

Articles récents

Catégories

Archives

Tags

Allemagne Aristote bancor BCE Boris Johnson Bourse Brexit capitalisme centrale nucléaire de Fukushima Chine Confinement Coronavirus Covid-19 dette dette publique Donald Trump Emmanuel Macron Espagne Etats-Unis Europe extinction du genre humain FMI France Grèce intelligence artificielle interdiction des paris sur les fluctuations de prix Italie Japon John Maynard Keynes Karl Marx pandémie Portugal psychanalyse robotisation Royaume-Uni Russie réchauffement climatique Réfugiés spéculation Thomas Piketty Ukraine ultralibéralisme Vladimir Poutine zone euro « Le dernier qui s'en va éteint la lumière »

Meta