Le point sur la dés-organisation, le 12 septembre 2020 – Retranscription

Retranscription de Le point sur la dés-organisation, le 12 septembre 2020 Bonjour, nous sommes le samedi 12 septembre 2020. Un…

Vous devez être connecté pour lire le contenu complet de l'article. Vous pouvez vous abonner ici

Partager :

Une réflexion sur « Le point sur la dés-organisation, le 12 septembre 2020 – Retranscription »

  1. Dans la liste de ceux qui ne respectent pas les accords on pourrait ajouter le président Xi pour sa violation de l’accord sur HK stipulant « un pays deux systèmes. » La lutte contre le Covid en RPC fut très organisée, mais à quel prix ? Au prix notamment de scier la jeune pousse démocratique Hongkongaise, privant alors la Chine de quelques unes de ses voix discordantes et au prix d’ajouter encore plus d’opacité à un régime qui a déjà érigé sa grande muraille numérique. Si c’est un facteur d’organisation, c’est au seul profit du PCC, mais avec pour contrepartie un recours accru à la coercition et à la violence en Chine même, et avec un risque de déstabilisation dans la région, qui aurait forcément des répercutions au niveau mondial.
    https://www.courrierinternational.com/article/chine-cai-xia-exclue-du-parti-communiste-xi-jinping-tue-un-parti-et-un-pays

Les commentaires sont fermés.