Appel de septembre 2016

Qui se préoccupe autant que nous ici de la survie de l’espèce ? de l’avenir de l’Europe ? des migrants jetés sur les routes ? qu’il y ait un candidat de gauche au second tour de l’élection présidentielle en France en 2017 ?

L’objectif mensuel de 1.500 € a été atteint pour septembre, le 28 à 23h53. Merci pour votre mécénat citoyen !

Partager

ANGELA MERKEL, VRAIE PATRONNE DE LA DEUTSCHE BANK, par François Leclerc

Billet invité.

Pour sauver sa banque, le PDG de Deutsche Bank John Cryan actionne le levier de dernier recours des mauvais jours et recherche un soutien politique. Assis sur le baril de poudre des produits dérivés inscrits au bilan de la banque (*) et sous la mitraille des amendes et condamnations qui pleuvent, il réfute la nécessité de procéder à une augmentation de capital, n’ignorant pas que les investisseurs ne se précipiteront pas pour y souscrire. Faisant bonne figure, mais ne trompant personne, il prétend que la banque a les moyens de faire face « avec ses propres ressources ».

Continuer la lecture de ANGELA MERKEL, VRAIE PATRONNE DE LA DEUTSCHE BANK, par François Leclerc

Partager

De quoi le livre Le négationnisme économique et comment s’en débarrasser est-il le nom ?, par Roberto Boulant

Billet invité.

Le but n’est pas ici de démontrer l’imposture qu’il y a à vouloir présenter l’idéologie mortifère des économistes orthodoxes sous le jour d’une science exacte s’appuyant sur des protocoles d’expérimentations normés et communément admis. Non, les articles de Paul Jorion (dont encore le dernier), ses livres, mais aussi la réponse des Économistes atterrés et surtout, le simple constat que plus les recettes ultra-libérales sont consciencieusement appliquées, plus la situation des 99% se dégrade, y suffisent amplement. Continuer la lecture de De quoi le livre Le négationnisme économique et comment s’en débarrasser est-il le nom ?, par Roberto Boulant

Partager

Le Monde / L’Écho, Qui veut la peau des économistes orthodoxes ?, le mardi 27 septembre 2016

Qui veut la peau des économistes orthodoxes ?

Dans leur ouvrage récent, Le négationnisme économique et comment s’en débarrasser (Flammarion 2016), Pierre Cahuc et André Zylberberg font grand cas du livre de Naomi Oreskes et Erik M. Conway, Les marchands de doute (Bloomsbury Press 2010). Dès les premières pages, les auteurs identifient la cause des économistes du courant dominant néo-classique à celle des biologistes qui tentaient de prouver qu’un lien existait entre tabagisme et cancer du poumon et furent en butte à une campagne de dénigrement orchestrée par l’industrie du tabac, propagandiste manipulateur et sans scrupule.

Continuer la lecture de Le Monde / L’Écho, Qui veut la peau des économistes orthodoxes ?, le mardi 27 septembre 2016

Partager

LA DEUTSCHE BANK, IL NE MANQUAIT PLUS QUE CELA ! par François Leclerc

Billet invité.

La Deutsche bank a connu hier une nouvelle journée noire, son action dévissant de 7%, la valeur de ses obligations hybrides (contingentes et convertibles) diminuant de 3% et le spread de ses CDS augmentant de 250 points. En dix-huit mois, son action a perdu les 2/3 de sa valeur. Après le gouvernement italien, c’est au tour de Berlin d’être aux prises avec sa crise bancaire, et d’être coincé entre un bail-in réglementaire aux conséquences imprévisibles ou inacceptables politiquement, et un bail-out circonvenant aux dispositions de l’Union bancaire tout aussi désastreux en période électorale.

Continuer la lecture de LA DEUTSCHE BANK, IL NE MANQUAIT PLUS QUE CELA ! par François Leclerc

Partager

Ce qui ne va pas avec les jeunes d’aujourd’hui !

Quand on est vieux on a beaucoup de temps à consacrer aux questions essentielles (je ne suis pas représentatif de ma classe !), et parmi celles-ci, celle qui taraude chaque génération à son tour : « Pourquoi les jeunes d’aujourd’hui sont-ils à ce point différents de nous autrefois à leur âge ? »

Continuer la lecture de Ce qui ne va pas avec les jeunes d’aujourd’hui !

Partager

Où en est-on ce matin ?

Ouf ! cinq minutes à moi ce matin ! Ce soir venez nous écouter, Susan George, Henri Guaino, Natacha Polony, moi-même et quelques autres. Ça se passe au 184 bd Saint-Germain, dans la ville de Paris. Il y aura là quelques souverainistes purs et durs et, non, cela ne fait pas de moi un ami de Poutine d’aller discuter avec elles et eux des traités internationaux. De 19h à 22h, ça nous laisse un peu de temps.

Continuer la lecture de Où en est-on ce matin ?

Partager

CHINE – L’Histoire : un matériau recyclable ad libitum (II), par DD & DH

Billet invité.

Avant de rouvrir le rideau sur la « lutte de lignes », amorcée par la directive des « Dix premiers points », qui coupe en deux le Parti Communiste Chinois à partir de 1963, il serait bon de rappeler que tout cela se déroule sur fond de rupture plus large au sein du bloc communiste mondial : dès l’été 1960 les Soviétiques, rompant unilatéralement le traité d’amitié et de coopération conclu avec la Chine, rembarquent le matériel des gros complexes d’industrie lourde en chantier qu’ils s’étaient engagés à équiper et rapatrient leurs experts. Continuer la lecture de CHINE – L’Histoire : un matériau recyclable ad libitum (II), par DD & DH

Partager

LE PIRE N’EST PAS TOUJOURS SÛR, par François Leclerc

Billet invité.

Dans son rapport annuel, le FMI persiste et signe à propos de la Grèce : « Les objectifs actuels des autorités restent irréalistes, en conservant l’hypothèse que la Grèce atteindra et maintiendra des excédents primaires de 3,5% du PIB pendant plusieurs décennies malgré des taux de chômage à deux chiffres ». Pour ensuite réaffirmer que « un nouvel allègement de la dette est nécessaire pour qu’elle soit viable. »

Continuer la lecture de LE PIRE N’EST PAS TOUJOURS SÛR, par François Leclerc

Partager

La robotisation est une chance à saisir pour humaniser le système économique, par Stéphane Gaufrès

Billet invité. Ouvert aux commentaires.

Les machines sont apparues il y a peu dans l’univers humain, d’abord dans l’industrie, puis dans notre quotidien. Leur premier âge est celui des machines-outils, mécanismes dévolus à la réalisation d’une tâche précise, commandée et maîtrisée par l’utilisateur. Continuer la lecture de La robotisation est une chance à saisir pour humaniser le système économique, par Stéphane Gaufrès

Partager

rts, La 1ère, « La Ligne de Cœur », Paul Jorion : Le dernier qui s’en va éteint la lumière, 22/9/2016 – Retranscription

Retranscription de « La Ligne de Cœur », Paul Jorion : Le dernier qui s’en va éteint la lumière. Merci à Marianne Oppitz !

Rts – La ligne de cœur

Bonsoir Paul, vous avez révolutionné le regard porté sur l’économie et la finance. Ça tombe bien parce qu’on parle un peu de révolution. Je me souviens que c’est vous qui avez été le premier, ou un des premiers, qui avez annoncé la crise des subprimes, si je ne me trompe pas. C’est juste ?

Continuer la lecture de rts, La 1ère, « La Ligne de Cœur », Paul Jorion : Le dernier qui s’en va éteint la lumière, 22/9/2016 – Retranscription

Partager

LE TEMPS QU’IL FAIT LE 22 JUILLET 2016 – Retranscription

Retranscription de Le temps qu’il fait le 22 septembre 2016. Merci à Cyril Touboulic !

Bonjour, nous sommes le jeudi 22 septembre 2016, et il n’est pas nécessaire, je crois, que je vous signale que je suis dans une chambre d’hôtel.

Continuer la lecture de LE TEMPS QU’IL FAIT LE 22 JUILLET 2016 – Retranscription

Partager

L’oxymore de la démocratie représentative, par Roberto Boulant

Billet invité.

En votant à 61,80% pour Jeremy Corbyn, les électeurs du Labour viennent d’infliger un cinglant camouflé à la direction… du Labour ! En effet, affolés par le résultat du référendum aboutissant au Brexit, 172 députés (soit 81% d’entre eux), avaient voté en juin dernier une motion de défiance afin d’essayer de contraindre M. Corbyn à la démission. Continuer la lecture de L’oxymore de la démocratie représentative, par Roberto Boulant

Partager

QUAND L’HONNEUR EST PERDU… par François Leclerc

Billlet invité.

Partiellement gelé, l’exode vers l’Europe des réfugiés est loin d’être une affaire réglée. Tout au long de la Route des Balkans, des milliers de réfugiés font face à des frontières qui sont pour eux fermées. Continuer la lecture de QUAND L’HONNEUR EST PERDU… par François Leclerc

Partager

CHINE – L’Histoire : un matériau recyclable ad libitum (I), par DD & DH

Billet invité.

On a vu précédemment à quel point l’écriture idéographique chinoise était un facteur de cohésion et, à proprement parler, d’identité du monde chinois (et, au delà, de l’ensemble du monde sinisé). Continuer la lecture de CHINE – L’Histoire : un matériau recyclable ad libitum (I), par DD & DH

Partager

Nous sommes tous enlisés, et pas qu’un peu…, par Philippe Soubeyrand

Billet invité. Ouvert aux commentaires.

Cher Paul,

Je vous parle en toute franchise. Je comprends ce lecteur, ou cette lectrice je ne sais pas, qui vous a écrit. C’est tout naturel. Mais je ne comprends pas la réponse ouverte que vous lui adressez, et qui donc s’adresse à nous tous au passage. Combien d’entre nous ne sont pas tout simplement désespérés aujourd’hui tant absolument rien ne se passe, ni du côté de la gauche qui nous mène en bateau, ni du côté des écologistes dont je viens de terminer la lecture de leur charte ; c’est une catastrophe !

Continuer la lecture de Nous sommes tous enlisés, et pas qu’un peu…, par Philippe Soubeyrand

Partager