Ce chaton va vous faire mourir de rire !

Dernier_JorionChatonDésolé, pour cette petite plaisanterie innocente 😀 faite à certains de mes contemporains qui surfent l’Internet à la recherche de cet intitulé. Évidemment si les chatons hilarants sont la dernière chose qui les retienne de se flinguer, ils ont droit à toute ma sympathie et je leur adresse alors ce message : joignez-vous à un projet citoyen dans votre quartier : faites bouger les choses ! la mer monte (la vraie : celle de l’océan !), le temps presse !

Partager

La convergence des erreurs, par Michel Leis

Billet invité.

La forte baisse des indices boursiers ravive dans les médias la crainte d’une récession. Ce n’est pas vraiment une surprise pour les lecteurs du blog de Paul Jorion. Les explications fleurissent, je voudrais ici mettre l’accent sur le télescopage de stratégies entachées d’erreurs d’appréciation, entre les illusions partagées par les entreprises dominantes ou les politiques publiques et des grandes institutions, aveuglées par la « religion féroce ».
Continuer la lecture de La convergence des erreurs, par Michel Leis

Partager

LES DESSOUS DE LA DEUTSCHE BANK, par François Leclerc

Billet invité.

Les journaux allemands parlaient hier de « tremblement de terre bancaire », bien placés pour observer l’ébranlement de la Deutsche Bank, ce colosse qui a trempé dans toutes les manipulations des marchés et dont il se révèle qu’il a des pieds d’argile. Son avenir n’est pas assuré et son renflouement serait problématique vu sa taille : 1.626 milliards d’euros d’actifs sont inscrits à son bilan. La crainte que cette perspective se réalise est à l’origine de la chute brutale des valeurs bancaires, car elle conduirait les banques droit dans l’inconnu, et pas seulement en Europe, car elles sont contreparties entre elles à l’échelle mondiale. Elle mettrait également à mal la politique européenne de l’union bancaire.

Continuer la lecture de LES DESSOUS DE LA DEUTSCHE BANK, par François Leclerc

Partager

12 février 2016 – Spécial Bourse – La Bourse de Tokyo ouvre en très forte baisse

1h30 – La Bourse de Tokyo ouvre en très forte baisse : l’indice Nikkei perd jusqu’à 4,4%.

8h30 – À la clôture, l’indice aura perdu 4,84%. Depuis le début de l’année, le Nikkei a perdu 21,44%.

9h00 – Les Bourses européennes ouvrent en hausse. CAC 40 : + 1,47%.

Partager

Librairie Tropismes à Bruxelles, Rencontre avec Corinne Hoex et Stéphane Lambert, mardi 16 février à 19h

Rencontre avec Corinne Hoex et Stéphane Lambert

tropisme-600x400

Corinne Hoex vit à Bruxelles. Elle est l’auteur de romans, notamment « Ma robe n’est pas froissée » (Les Impressions nouvelles, 2008) et « Le ravissement des femmes » (Grasset, 2012). Elle viendra nous parler de son dernier livre « Valets de nuit » paru aux Impressions nouvelles en novembre 2015.

Partager

11 février 2016 – Spécial Bourse – Les bourses européennes en très forte baisse

Le CAC 40 perd en ce moment (11h00), 3,93%, il a perdu 13,44% depuis le début de l’année.

Le cours de l’action de la Société Générale est en baisse de 14,45% par rapport à hier. En un mois, l’action de la 3ème banque française a perdu plus de 30% de sa valeur. Selon le Wall Street Journal, la Société Générale a récemment gonflé ses réserves pour faire face aux poursuites dont elle fait l’objet aux États-Unis, de 400 millions d’euros à 1,7 milliards d’euros.

Mise à jour (18h00) : sur la séance, le CAC 40 aura perdu 4,05% ; l’action Société Générale, – 12,57%.

Partager

LA FINANCE AU BORD D’UN TROU NOIR, par François Leclerc

Billet invité.

Wolfgang Schäuble, Jeroen Dijsselbloem et Pierre Moscovici sifflotent tous en affichant que tout va bien, signe que cela ne va pas du tout. Ce dernier n’hésite pas à affirmer que l’Union européenne est « sur la voie de la reprise, d’une reprise solide ». Depuis le temps, on connait par cœur tous leurs trucs. Les marchés « exagéreraient » pour les uns, ils « sur-réagiraient » pour d’autres. Mais du côté des analystes, ce n’est pas du tout la même chanson.

Continuer la lecture de LA FINANCE AU BORD D’UN TROU NOIR, par François Leclerc

Partager

Le monde prenant conscience de lui-même

Ouvert aux commentaires.

Dernier_JorionSchelling (1775 – 1854) parlait du genre humain comme du moyen découvert par le monde pour prendre conscience de lui-même.

Nous saurons à 16h30 si l’existence d’ondes gravitationnelles a été détectée. Si oui, il y aura là un pas de géant – extraordinaire ! – dans la prise de conscience du monde par lui-même.

Le genre humain demeurera hélas de son côté aussi nul qu’il l’est en ce moment sur tous les autres plans.

Mise à jour (16h36) : les ondes gravitationnelles auraient été détectées. M’est avis qu’il faudra choisir entre elles et le boson de Higgs mais bon, c’est juste les twopence d’un lecteur avide de philosophie des sciences !

Partager

LE TEMPS DE LA DÉRÉGULATION BANCAIRE EST VENU ! par François Leclerc

Billet invité.

Tout allait bien et patatras ! les Bourses étaient hier revenues sur la chute des valeurs bancaires, aussi vite qu’elles les avaient fait plonger, mais cela n’a été qu’un feu de paille. La Deutsche Bank par qui le malheur arrivait a endossé le rôle du sauveur, mais cela ne pouvait en rester là. Ces valeurs replongent à nouveau ce matin.

Continuer la lecture de LE TEMPS DE LA DÉRÉGULATION BANCAIRE EST VENU ! par François Leclerc

Partager

Jean-Luc Mélenchon saborde officiellement l’initiative de primaire pour la gauche

Il y a moins d’un mois, le 12 janvier, j’expliquais ici que « Le projet d’une primaire à gauche a le démérite de ne pas appeler un chat, un chat. » J’expliquais que ce projet (ou ses variétés diverses) faisait preuve d’hypocrisie en ne disant pas clairement ce qu’il sous-entendait : qu’il existe au sein de la gauche française un courant puissant qui considère 1) que François Hollande a cessé de représenter la gauche ; 2) que les chances de Jean-Luc Mélenchon de représenter la gauche pour l’emporter au second tour des présidentielles sont inexistantes.

Continuer la lecture de Jean-Luc Mélenchon saborde officiellement l’initiative de primaire pour la gauche

Partager

LES RÉFUGIÉS SYRIENS MONNAIE D’ÉCHANGE DES RUSSES, par François Leclerc

Billet invité.

Alors que la Commission enjoint à la Grèce de rentrer dans le cadre de la réglementation de Dublin après qu’elle a volé en éclats, au prétexte de sauver Schengen, la Russie alimente avec ses tapis de bombes le flux des réfugiés syriens qui échoue à la frontière avec la Turquie. Laissant à penser que leur exode, destiné à faire pression sur les Occidentaux, est partie intégrante de leur stratégie.

Continuer la lecture de LES RÉFUGIÉS SYRIENS MONNAIE D’ÉCHANGE DES RUSSES, par François Leclerc

Partager

La crise des migrants : appeler les choses par leur nom, par Serge Boucher

Billet invité.

Depuis le début de la crise migratoire actuelle, on entend partout dire que les craintes des Européens vis-à-vis des migrants sont « compréhensibles ». Elles sont peut-être compréhensibles, mais cela ne les rend pas justifiées. Je voudrais traiter ici deux craintes particulièrement tenaces, qui portent sur l’économie et la sécurité.

Continuer la lecture de La crise des migrants : appeler les choses par leur nom, par Serge Boucher

Partager

LA DEUTSCHE BANK PAR QUI LE MALHEUR ARRIVE, par François Leclerc

Billet invité.

On savait la Deutsche Bank une grande malade, mais est-ce au point de la comparer comme on l’a lu à la banque Lehman Brothers, le catalyseur de la crise financière, qui s’est effondrée en 2008 ? La menace d’un nouvel accès de crise aigüe qui s’est propagée est-elle justifiée, ou bien n’est-elle que l’expression d’un profond désarroi devant des phénomènes incompréhensibles et d’une défiance persistante envers l’opacité des banques ? Où faut-il en chercher la cause ?

Continuer la lecture de LA DEUTSCHE BANK PAR QUI LE MALHEUR ARRIVE, par François Leclerc

Partager