« Alors que la Cour suprême des États-Unis s’efforce de subordonner la constitution à la volonté des ploutocrates… »

30 septembre 2014 par Paul Jorion Commentaires fermés

Alors que la Cour suprême des États-Unis s’efforce de subordonner la constitution à la volonté des ploutocrates…

Voilà des mots bien durs exprimés aujourd’hui et qui ont dû déclencher les sirènes au QG de la NSA (National Security Agency) et ranger pour de bon leur auteur dans la catégorie des « complices objectifs du terrorisme », au cas où il ne s’y trouvait déjà.

L’identité de ce terroriste (du moins en puissance) ?

Martin Wolf, le chroniqueur vedette du Financial Times, dans son plus récent billet : Why inequality is such a drag on economies : pourquoi les inégalités constituent un tel boulet pour les économies.

Quand je vous disais qu’on observe comme un frémissement…

http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/google_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/facebook_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/yahoobuzz_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/twitter_24.png

UNE JOURNÉE COMME LES AUTRES, par François Leclerc

30 septembre 2014 par François Leclerc Commentaires fermés

Billet invité.

Cela n’arrête pas de tomber ! Les Suisses vont être appelés à se prononcer par referendum à nouveau, à l’initiative d’un groupe d’élus bien-pensants qui cherchent à préserver le secret bancaire. Ils réclament l’inscription dans la constitution de la confidentialité des données financières, car leur protection doit selon eux y figurer au même titre que celle de la sphère privée à laquelle elles s’apparentent : tout échange automatique d’informations financières reviendrait à une « violation radicale » de la relation de confiance entre l’État et les citoyens.

La Chambre de commerce des États-Unis dénonce de son côté les tentatives de freiner l’exil fiscal des compagnies transnationales de l’administration américaine, qui visent « à enfermer les entreprises dans un système fiscal obsolète » et « ne feront que faire fuir davantage le capital ». « Le capital se déplace vers les lieux où il est valorisé et bien reçu et il évite les endroits où il est maltraité par des systèmes fiscaux onéreux ». Nous voilà en plein contes de fée !

Lire la suite »

http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/google_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/facebook_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/yahoobuzz_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/twitter_24.png

Pourquoi le Grand Tournant est automatiquement un Grand Défi et pourquoi nous serons probablement absents de la Phase II – (retranscription)

30 septembre 2014 par Paul Jorion Commentaires fermés

Retranscription de Pourquoi le Grand Tournant est automatiquement un Grand Défi et pourquoi nous serons probablement absents de la Phase II. Merci à Olivier Brouwer.

Bonjour, nous sommes le mardi 30 septembre 2014. Et ce dont je voudrais vous parler, je vais lui donner le titre [suivant] : « Pourquoi le Grand Tournant est automatiquement un Grand Défi et pourquoi nous serons probablement absents de la Phase II ». Ce qui m’a fait penser à cela, ce sont deux articles qui sont à la une du journal Le Monde en ligne.

Le premier article, c’est un article consacré à une fermeture éventuelle de la centrale nucléaire de Fessenheim. Il y a un rapport de deux parlementaires affirmant qu’une fermeture serait trop chère, en particulier du fait qu’une compensation financière très importante devrait être consentie à EDF au cas où une fermeture aurait lieu.

Et la seconde nouvelle, c’est une nouvelle relative à la situation en Chine, où un dirigeant chinois important a déclaré, à propos des manifestations essentiellement d’étudiants à Hong-Kong, que leurs exigences en matière de démocratie, d’extension de la démocratie, faisaient d’eux des « extrémistes politiques ». Et je ne sais plus si c’est le même ou si c’est un autre [dirigeant chinois] qui a ajouté un commentaire du type : « de toute manière, on sait exactement qui vous êtes. » Voilà.

Lire la suite »

http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/google_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/facebook_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/yahoobuzz_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/twitter_24.png

La Vie continue… sauf celle des multicellulaires !, par Jacques Seignan

30 septembre 2014 par Paul Jorion Commentaires fermés

Billet invité.

Résumé de la situation de tous les animaux autres que les humains en 2014 :

– enfermement, marchandisation et transformation des animaux domestiques (pour la consommation) en simples objets

– extermination massive des animaux sauvages : deux fois moins qu’en 1970 ; fin inéluctable des gros animaux des baleines aux éléphants… avec quelques survivants dans des zoos…

– remplacement des poissons par un mélange méduses/micro-déchets plastiques

– élimination massive des insectes dans les grands pays agricoles tel que la France : rouler 700 km en gardant un pare-brise propre…

– mais qu’en sera-t-il des humains après l’achèvement de la Grande Dissociation ?

On peut déjà comprendre que la question de la survie des animaux est profondément liée à celle de l’espèce humaine : en réalité, la même chose à terme !

Soyons rassurés toutefois, sur la Vie. En effet vue de l’espace, la Terre est principalement peuplée d’une masse colossale de bactéries (immortelles et omniprésentes des profondeurs de l’écorce terrestre jusqu’à la haute atmosphère) qui ont généré des sortes de parasites sophistiqués que sont les êtres multicellulaires — dont à la fin elles peuvent se passer… ce qui par contre n’est absolument pas réciproque : le souverain de la Création (nous !) est très peu de chose sans son microbiote bactérien sur sa peau, dans ses orifices et ses intestins !

http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/google_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/facebook_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/yahoobuzz_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/twitter_24.png

Pourquoi le Grand Tournant est automatiquement un Grand Défi et pourquoi nous serons probablement absents de la Phase II

30 septembre 2014 par Paul Jorion 41 commentaires

Ouvert aux commentaires.

Sur DailyMotion, c’est ici.

Pourquoi le Grand Tournant est automatiquement un Grand Défi et pourquoi nous serons probablement absents de la Phase II

http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/google_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/facebook_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/yahoobuzz_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/twitter_24.png

Nos auditeurs nous demandent

29 septembre 2014 par Paul Jorion Commentaires fermés

Sabine, de Bruxelles, me demande de passer à notre intention à tous, Les loups sont entrés dans Paris.

Bien volontiers chère Sabine : malgré le temps encore très clément, des carnivores aux dents bien affûtées sont à nos portes. Voire même rôdant déjà dans le jardin du Luxembourg !

Bonne écoute, en tout cas !

http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/google_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/facebook_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/yahoobuzz_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/twitter_24.png

Grèce : ENCORE UNE DÉMONSTRATION TRÈS ABSURDE ! par François Leclerc

29 septembre 2014 par François Leclerc Commentaires fermés

Billet invité

Les représentants de la Troïka vont demain mardi soumettre la Grèce à un nouvel examen de passage, occasion de dresser également le terrible bilan de deux plans de sauvetage successifs ayant plongé le pays dans une profonde récession, dont il est officiellement annoncé pouvoir sortir très timidement. Ces années de plomb qui ne sont pas finies ont connu un chômage colossal et une atteinte profonde des revenus, ainsi qu’un programme de réformes structurelles et de privatisations qui est encore loin d’avoir été totalement réalisé. 240 milliards d’euros d’aide auront été débloqués au total, et le seul chiffre qui mérite d’être placé en regard est celui du poids de la dette publique, actuellement de 318 milliards d’euros et ne déclinant que d’un soupçon – soit 174 % du PIB – qui est désormais détenue à 85 % par l’Eurosystème, BCE en tête ! Destinée à être un laboratoire, la Grèce est devenue au fil des ans, et du désastre, un cas d’école de ce qu’il ne fallait pas faire.

L’hypothèse d’un troisième plan de sauvetage n’est plus d’actualité pour des raisons politiques, l’Union européenne arrivant en décembre prochain au terme de son programme financier. La poursuite de celui du FMI, pour une dernière tranche de 12,5 milliards d’euros, est en question et donne lieu à de grandes manœuvres. Le gouvernement grec est sous la menace grandissante d’élections anticipées, qui donneraient la victoire à Syriza : faute de réunir une majorité qualifiée de 180 parlementaires pour élire le chef de l’État, en mars prochain, des élections législatives anticipées s’imposeraient, la coalition gouvernementale actuelle n’en comptant que 153.

Lire la suite »

http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/google_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/facebook_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/yahoobuzz_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/twitter_24.png

Appel de septembre 2014

29 septembre 2014 par Paul Jorion Commentaires fermés

Si vous suivez l’activité du blog, vous savez à quel point nous nous efforçons – depuis sept ans déjà – non seulement de rendre compte de l’activité économique et financière mais aussi de présenter les grandes questions de société (démocratie, travail, environnement, hypersurveillance) et à en débattre devant vous et aussi avec vous.

L’objectir 1.500 € de l’appel mensuel a été atteint à 16h43, merci pour votre mécénat citoyen !

http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/google_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/facebook_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/yahoobuzz_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/twitter_24.png

Notre monde est un univers d’esclaves ignorant qu’ils le sont, par Pierre-Yves Dambrine

29 septembre 2014 par Paul Jorion Commentaires fermés

Billet invité.

Dans Une Grande Dissociation choisie, Cédric Chevalier ajoute un élément qui n’était pas présent dans le papier « McKinsey », à savoir la question de la finalité du travail.

Il peut être utile il me semble de nous référer à Aristote lequel s’est fait fort justement de comprendre et d’expliquer le monde en termes de finalités. Or dans Aristote ce monde où le travail a disparu existe bel et bien c’est celui des citoyens libres de la Cité, par opposition au monde des esclaves qui eux travaillent et permettent par leur labeur la vie des hommes libres. Les hommes libres sont les hommes dont les actions sont à elles-mêmes leur propre fin, il en est ainsi des activités visant le bonheur, ou de la prudence, en somme l’éthique et la politique. Ce sont des activités qui n’ont pas de terme : le bonheur est toujours à faire. C’est de l’ordre de l’illimité, de l’indivisible. A la différence d’une oeuvre ou d’une production qui une fois réalisée arrive à son terme.

Lire la suite »

http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/google_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/facebook_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/yahoobuzz_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/twitter_24.png

Une Grande Dissociation choisie, par Cédric Chevalier

29 septembre 2014 par Paul Jorion 40 commentaires

Billet invité. À propos de La Grande Dissociation. Ouvert aux commentaires.

On peut tirer de nombreuses conséquences de l’article sur la Grande Dissociation.

Si l’on maintient un apport suffisant et constant d’énergie et de matière dans le système techno-économique, il apparaît aujourd’hui déjà quasiment certain que les progrès scientifiques et techniques vont mener à ce que le travail de la machine (1) chasse à terme l’essentiel du travail humain, jusqu’à impacter la majorité de la population active. Sauf si l’on en décidait autrement, l’emploi humain disparaîtrait.

Or le lien actuel entre travail humain, emploi et revenu est aujourd’hui en Occident et dans les parties du monde qui s’occidentalisent, la convention sociale qui permet aux individus employés de se procurer les biens et services produits afin de répondre à leurs besoins de base et leurs autres désirs (2). En cas de machinisation complète du travail, ce lien conventionnel ne pourra plus être maintenu. Si nul travail humain n’est nécessaire, qu’est-ce qui va justifier l’octroi d’un revenu ?

Lire la suite »

http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/google_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/facebook_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/yahoobuzz_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/twitter_24.png

Librairie Filigranes à Bruxelles, « Penser l’économie autrement », le mercredi 1er octobre de 18h à 20h

29 septembre 2014 par Paul Jorion Commentaires fermés

Couverture choisie

 
 
 

Bruno Colmant et moi présenteront « Penser l’économie autrement », paru le 10 septembre chez Fayard, à la librairie Filigranes à Bruxelles, le mercredi 1er octobre de 18h à 20h

 
 
 

Filigranes
Avenue des Arts 39-42, 1040 Bruxelles
+32 2 511 90 15
 
 

http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/google_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/facebook_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/yahoobuzz_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/twitter_24.png

L’éternel recommencement

28 septembre 2014 par Paul Jorion Commentaires fermés

Cet après-midi à Bruxelles, je suis allé au théâtre flamand, voir Huis, la mise à la suite de deux saynètes de Michel de Ghelderode : « Le cavalier bizarre » et « Les femmes au tombeau ».

C’est splendidement joué, en particulier par Josse De Pauw et par la demoiselle dont je n’ai malheureusement pas pu repérer le nom dans la liste des acteurs [*], qui incarne Marie-Madeleine (en mauve dans la vidéo). La musique de Jan Kuijken, à laquelle s’adapte le jeu des acteurs, est elle aussi magnifique.

Dans Le cavalier bizarre, les vieillards d’un hospice sont réveillés par l’irruption dans la nuit d’un cavalier. Ils reconnaissent en lui la mort. Le tumulte s’apaisera quand ils découvriront que ce n’est pour aucun d’entre eux qu’elle est venue : elle repart en emportant le corps d’un nouveau-né.

Dans Les femmes au tombeau, se rassemblent une à une, pour engager la conversation toutes ensemble, une groupie horripilante, Marie-Madeleine, Véronique, la femme adultère, l’épouse de Ponce Pilate, enfin, Marie.

C’est là une très vieille histoire, un éternel recommencement : le résistant, le dissident, l’empêcheur de tourner en rond, supplicié puis assassiné. Jésus-Christ, Jean Moulin, Victor Jara, la liste est malheureusement longue, et maintenant, Samira Salih Al-Nuaimi.

Curieusement, pour jouer le rôle du bourreau qui sera maudit par l’histoire, on continue, comme on le voit, de se bousculer gaiement au portillon.

====================================================
[*] L’un d’entre vous me signale qu’il s’agit d’Iris Van Cauwenbergh.

Lire la suite »

http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/google_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/facebook_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/yahoobuzz_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/twitter_24.png

Le capitalisme pour les nuls

28 septembre 2014 par Paul Jorion Commentaires fermés

http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/google_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/facebook_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/yahoobuzz_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/twitter_24.png

L’ÉCHEC DU MODÈLE ALLEMAND QUI SE PROFILE, par François Leclerc

28 septembre 2014 par François Leclerc Commentaires fermés

Billet invité.

Sigmar Gabriel, le ministre allemand de l’économie, le confirme : la croissance de l’économie allemande continue de fléchir. Il l’attribue aux conséquences du conflit en Ukraine, après avoir incriminé l’hiver la fois d’avant. De son côté, Mario Draghi constate que « la reprise en zone euro perd de l’allure », comme si elle en avait. Les deux phénomènes ne seraient-ils pas étroitement liés par hasard ?

Aveuglement présenté comme l’exemple à suivre, le modèle de l’Allemagne s’effrite. Deux économistes allemands publient coup sur coup des ouvrages dont la traduction française de leurs titres dit tout : Olaf Gersemann, le chef du service économique de Die Welt, signe « La bulle Allemagne : le chant du cygne d’une grande nation économique » et Marcel Fratzscher en fait autant de « Allemagne, l’illusion : pourquoi nous surestimons notre économie et les besoins de l’Europe ».

Lire la suite »

http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/google_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/facebook_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/yahoobuzz_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/twitter_24.png

McKinsey & Company : La Grande Dissociation

28 septembre 2014 par Paul Jorion 45 commentaires

Une traduction de The Great Decoupling sur le site de McKinsey & Company. Plusieurs propos exprimés convergent avec ma propre proposition de taxe « Sismondi » sur la productivité des machines. Merci à Pierre-Yves Jacopin et Frankie Maindron pour la traduction. Ouvert aux commentaires.

 

La Grande Dissociation

L’avance rapide de l’apprentissage automatique (machine learning) présente un paradoxe économique : la productivité s’accroît, mais pas forcément l’emploi.

Septembre 2014
 
Alors que la technologie de l’apprentissage automatique (machine learning) progresse à un rythme exponentiel, quantité d’emplois très spécialisés, considérés autrefois comme le domaine exclusif des humains, sont de plus en plus exécutés par des ordinateurs. Que ce soit vu comme un progrès ou comme néfaste dépend de l’interlocuteur. Technologistes et économistes ont tendance à se diviser en deux camps, les technologistes croyant que l’innovation va guérir de tous les maux et les économistes craignant que les gains de productivité aient pour conséquence de cliver les populations en possédants et en non-possédants.

Lire la suite »

http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/google_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/facebook_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/yahoobuzz_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/twitter_24.png

« Paul Jorion ne parle jamais de… »

27 septembre 2014 par Paul Jorion Commentaires fermés

Difficile de proposer une moyenne hebdomadaire, mais combien de messages ne reçois-je pas me disant : « M. Jorion, vous ne parlez jamais d’un sujet pourtant essentiel, à savoir de… » ? Aujourd’hui, c’est « … vous ne parlez jamais de la monnaie ».

Je m’empare alors de ma plume et je réponds : « Cher Isidore, si je rédige moins de billets relatifs à la monnaie récemment, c’est parce que j’ai consacré à ce sujet un ouvrage publié chez Fayard en 2009, intitulé L’argent mode d’emploi, où j’ai consigné (au prix d’un effort – il faut bien l’admettre – non-négligeable) la plupart des choses qu’il me semblait pertinentes de dire sur la monnaie… ».

Et au moment où je dépose ma plume j’imagine entendre le soupir d’exaspération de mon correspondant : « Un livre ? Quoi ! Il ne peut pas dire tout ce qu’il y a d’intéressant à savoir sur la monnaie dans un billet de deux ou trois feuillets sur son blog ? »

Hélas non, mon cher Isidore : je suis tout à fait incapable de vous expliquer en deux ou trois feuillets la pêche à l’Île de Houat (1983), la transmission des savoirs empiriques (1984), ce qui fait d’un système informatique, un système « intelligent » (1989), la chute de la compagnie américaine Enron (2003), pourquoi il allait y avoir une crise du capitalisme américain due aux titres subprime (2007), comment les notions de « vérité » et de « réalité » furent inventées (2009), comment se constituent les prix (2010)… j’en suis malheureusement tout à fait incapable ! De même que je me sens incapable de répondre à ces questions sous la forme d’un feuilleton de 200 épisodes sur le blog.

Il m’arrive de vous offrir des « piqûres de rappel » lorsqu’un sujet que j’ai traité sous la forme d’un billet sur le blog redevient d’actualité mais la nécessité – qui me taraude – d’aller de l’avant m’interdit de revenir indéfiniment sur des sujets dont j’ai le sentiment que je les ai traités – dans la mesure de mes moyens – de manière (quasi-) exhaustive.

J’écris pour partager des idées dont il me semble que leur circulation bénéficierait à la communauté. Je fais ma part, qui consiste à les mettre sur papier. C’est le mieux que je puisse faire.

Une liste exhaustive des seize choses dont (très coupablement) « je ne parle jamais » :-D peut être consultée ICI.

http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/google_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/facebook_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/yahoobuzz_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/twitter_24.png

Catatonie ou trouble de stress post-traumatique, par Zébu

27 septembre 2014 par Julien Alexandre Commentaires fermés

Billet invité, en réaction à la vidéo du vendredi

Catatonie… oui, sans doute.

Je pensais pour ma part, en entendant Paul Jorion évoquer le sujet, au trouble de stress post-traumatique.
Le syndrome de stress post-traumatique complexe est une forme particulière de TPST qui survient lorsque le malade a été exposé à des violences physiquesverbales ou psychologiques répétées au cours desquelles il n’a pas eu la possibilité de se défendre. Il se manifeste par les symptômes suivants :

  • une altération de la régulation des émotions, avec une impulsivité marquée et des comportements s’avérant nuisibles pour le malade lui-même ;
  • des perturbations de l’attention ou de la conscience, pouvant entraîner des épisodes dissociatifs au cours desquels l’esprit est déconnecté : le patient a l’impression de ne plus exister, d’être comme mort (dépersonnalisation) ou ne parvient plus à s’intéresser au monde qui l’entoure (déréalisation) ;
  • une altération de la perception de soi, avec des sentiments permanents de honte ou de culpabilité, et un sentiment de vide ;
  • une altération de la perception de l’agresseur, qui peut être idéalisé. Par exemple, le patient se plie à contrecœur au système de croyances et aux rationalisations de son ou de ses agresseur(s) et n’ose pas s’y opposer, sous peine de ressentir de la culpabilité ou de la honte. Il peut également éprouver une gratitude paradoxale envers son agresseur ;
  • des relations interpersonnelles perturbées, avec une incapacité à faire confiance ou à avoir une relation intime avec autrui ;
  • des altérations cognitives avec une perte d’espoir.

Lire la suite »

http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/google_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/facebook_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/yahoobuzz_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/twitter_24.png

Gros turnover dans la finance : TOUT FOUT LE CAMP OU PRESQUE ! par François Leclerc

27 septembre 2014 par François Leclerc Commentaires fermés

Billet invité.

C’est la débandade chez Pimco, le méga fonds d’investissement américain, et l’heure du départ a sonné chez BNP Paribas. Après Mohamed el-Rian, un ancien expert du FMI, Bill Gross prend la poudre d’escampette après 43 années à sa tête, dans le contexte de l’annonce d’une enquête de la Securities and Exchange Commission (SEC) qui a valu à cette figure légendaire de la finance d’être interrogée par ses soins. Baudoin Prot va pour sa part quitter la présidence de BNP Paribas à l’insu de son plein gré.

Un scandale de plus couve dans les milieux financiers, qui cette fois-ci porte sur les Trackers (ou Exchange Traded Funds, ETF), et plus particulièrement sur une espèce de ceux-ci dénommée Trackers actifs, qui ne représente encore que 1% de leur volume total (1,65 milliers de milliards de dollars), mais est en pleine expansion. Comme d’habitude, le nouveau miracle annoncé de cette famille de produits financiers pourrait tourner au vinaigre.

Lire la suite »

http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/google_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/facebook_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/yahoobuzz_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/twitter_24.png

Un(e) volontaire pour la traduction en français d’un texte important en anglais ?

27 septembre 2014 par Paul Jorion Commentaires fermés

Le texte n’est pas très long : 2 pages. Si vous avez la possibilité de le faire, signalez-le moi.

Merci d’avance !

http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/google_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/facebook_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/yahoobuzz_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/twitter_24.png

Mettre sa santé en danger pour le salariat, par Vincent Fagnoul

26 septembre 2014 par Julien Alexandre 36 commentaires

Billet invité. Ouvert aux commentaires.

« Mettre ma santé en danger pour le salariat », voila comment « Sapristi » termine son post le 26 septembre 2014.

Moi aussi, à 23 ans, j’ai mis ma vie en danger pour le salariat. C’était en 1983 et à l’époque le monde du travail était loin d’être une sinécure, deux crises pétrolières avaient malmené les économies occidentales, le chômage entamait depuis quelques années déjà sa courbe ascendante qui ne changerait plus de trajectoire.

Perdu dans ce monde que je voyais en route vers une sombre destinée, je n’avais en tête que des rêves de fuite vers un paradis, loin de nos sociétés polluées, nucléarisées et guerrières. Sans un sous en poche, il fallait trouver un travail et c’est comme cela, rêvant à une improbable vie aventurière, que je me tournais vers le métier de conducteur de poids lourds après une formation professionnelle.

Lire la suite »

http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/google_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/facebook_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/yahoobuzz_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/twitter_24.png
© 2014 Blog de Paul Jorion · Connexion
Desk Space par Dirty Blue & Wordpress Traduction WordPress tuto
Implementation / Webmaster Camuxi.