LE TEMPS QU’IL FAIT LE 27 FÉVRIER 2015 – (retranscription)

28 février 2015 par Paul Jorion Commentaires fermés

Retranscription de Le temps qu’il fait le 27 février 2015. Merci à Olivier Brouwer !

Bonjour, on est le vendredi 27 février 2015. Et dans la bande-annonce, je vous ai parlé de plein de choses dont j’ai envie de parler, et finalement, je vais vous parler d’autre chose. D’abord, parce que ça prendrait beaucoup trop de temps de parler de ça, et je peux en parler dans des billets, d’ailleurs j’ai commencé à le faire.

Je vais vous parler d’autre chose. De l’idée d’un récit, d’un texte autobiographique. Voilà. Ça ne date pas d’aujourd’hui : la première demande m’est venue fin 2008, début 2009, je ne sais plus [P.J. en fait 2009], où une revue d’anthropologie m’avait demandé : « Comment devient-on l’anthropologue de la crise ? » Alors, j’ai pris ça tout à fait littéralement, et j’ai fait un texte qui s’appelle : « Comment on devient l’anthropologue de la crise », et cette revue m’a dit : « Non, ce n’est pas du tout à ça qu’on [pensait]. » Alors, le malentendu n’a toujours pas été levé ! Je ne sais pas, je crois que j’ai compris : il ne fallait pas parler, en fait, il fallait dire comment on devient l’anthropologue de la crise, mais uniquement en troisième personne, en s’effaçant comme sujet. Alors, ce n’est pas ça que j’avais fait, j’avais pris littéralement la question et j’y avais répondu.

Lire la suite »

http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/google_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/facebook_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/yahoobuzz_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/twitter_24.png

La Troïka, les banques et nous, par Zébu

28 février 2015 par Paul Jorion Commentaires fermés

Billet invité.

Le documentaire qu’Arte a diffusé ce mardi, « Puissante et incontrôlée : la Troïka », est un très bon documentaire.

D’abord parce qu’il est réalisé par une chaîne franco-allemande, que c’est une production allemande et qu’il est présenté par un journaliste allemand, en allemand [1]. Ce type de documentaire participe justement à cette nécessité de ‘parler aux Allemands’, sur ce qu’est la réalité et non sur ce qu’en disent leurs représentants élus ou leurs medias. Il n’est alors pas plus étonnant qu’avec un tel matraquage idéologique seulement 21% des Allemands soient d’accord avec l’accord récemment dessiné avec la Grèce (et ‘seulement’ 36% pour ceux proches de Die Linke) …

Lire la suite »

http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/google_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/facebook_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/yahoobuzz_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/twitter_24.png

Troïka : Il va peut-être falloir s’en occuper nous-mêmes !

27 février 2015 par Paul Jorion 229 commentaires

Ouvert aux commentaires.

Jean-Daniel Magnin m’envoie une coupure de journal : c’est l’actrice Emma Thompson qui dit qu’elle ne paiera pas ses impôts – elle qui a l’habitude de le faire, tant que tous ceux qui ne les paient pas – et ont l’habitude de ne pas le faire, ne sont pas en prison. C’est de la désobéissance civique, c’est une façon de prendre les choses en main soi-même si le ou les gouvernement(s) ne le font pas. Ça fait réfléchir.

Zébu est en train d’écrire quelque chose sur le documentaire d’Arte sur la Troïka et c’est très bien qu’il le fasse. Nous verrons ça tout à l’heure. En attendant, moi je suis en train de regarder ce documentaire, et il y a beaucoup de choses là-dedans. Beaucoup de choses qui, si elles sont vraies, devraient conduire pas mal de ces gens de la Troïka (Commission européenne, Banque centrale européenne et Fonds monétaire international) en prison.

Au lieu par exemple d’ennuyer M. Dominique Strauss-Kahn sur des gaudrioles, ce ne serait peut-être pas mal d’entendre ce qu’il a à dire de l’affirmation qui est faite là par « quelqu’un qui cause dans le poste » (Philippe Legrain, ancien conseiller de Manuel Barroso à la Commission européenne) qu’il a délibérément enfoncé la tête du peuple grec sous l’eau pour dégager 20 milliards d’euros pour les banques françaises, pour en faire sa dot de futur candidat à la présidence de l’État français.

C’est vrai ou ce n’est pas vrai, et si ça se trouve, ce n’est même pas vrai ! Qui sait ? Mais enfin, on aimerait bien savoir ce qu’en pense M. Strauss-Kahn de ce qu’affirme quelqu’un du sérail. C’est pourquoi, l’idée d’un tribunal d’opinion pour juger les dirigeants de la Troïka ne serait peut-être pas une mauvaise idée, comme le tribunal Russell-Sartre sur les crimes de guerre au Vietnam.

Bon, les morts sont moins visibles avec la Troïka mais avec des millions de gens qui comme en Grèce ont perdu toute couverture sociale, ils doivent crever dans l’ombre.

Comme dit Emma Thompson : exigeons qu’on arrête les bandits. Le fait qu’ils sont nos dirigeants ne doit pas servir de prétexte à ne pas le faire.

Qu’en pensez-vous, vous lecteurs du Blog de PJ, d’une telle idée d’un tribunal pour juger les gens de la Troïka, ceux que j’appelle « les prêtres d’une religion féroce » ?

http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/google_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/facebook_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/yahoobuzz_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/twitter_24.png

ILS SE TROMPENT DE CROISSANCE ! par François Leclerc

27 février 2015 par François Leclerc Commentaires fermés

Billet invité.

La relance européenne est décidément mission difficile. Du côté de la BCE – qui se prépare à acheter mensuellement 60 milliards de titres obligataires pour la plupart souverains et injecter autant de liquidités dans les circuits financiers – on apprend dans le Wall Street Journal qu’elle craint de rencontrer des difficultés pour trouver un nombre suffisant de vendeurs ! C’est que ni les compagnies d’assurance, ni les banques ne se délestent facilement de ces titres, aussi bien pour des raisons réglementaires qu’afin d’assurer leur assise financière et de ne pas leur substituer d’autres actifs risqués à leur bilan.

Second volet, la mise en place du plan Juncker d’investissement se poursuit à vitesse d’escargot. Les moyens financiers publics étant très limités, un effet levier très important est requis pour atteindre les 315 milliards d’euros annoncés. D’où le projet d’une « Union des marchés des capitaux » (UMC) de Lord Hill, qui a pris la succession de Michel Barnier. Selon sa belle formule, il est destiné à « lever les barrières qui se dressent entre l’argent des investisseurs et les opportunités d’investissement », dont la Banque européenne d’investissement (BEI) dresse un catalogue fort de 2.000 projets. Les chiffres sont généralement d’autant plus impressionnants que les plans d’action sont inconsistants. La question à cent sous est celle des garanties qui seront données aux investisseurs afin de réduire leur part de risque pour les appâter. Un fonds est annoncé, dont les modalités seront examinées à la loupe.

Lire la suite »

http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/google_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/facebook_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/yahoobuzz_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/twitter_24.png

Le temps qu’il fait le 27 février 2015

27 février 2015 par Paul Jorion Commentaires fermés

Raconter ou non son histoire

Paul Karl Feyerabend (13 janvier 1924 – 11 février 1994)

http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/google_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/facebook_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/yahoobuzz_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/twitter_24.png

Et en attendant, pour vous mettre dans l’ambiance…

27 février 2015 par Paul Jorion Commentaires fermés

Aux sources du Country & Western : Jimmie Rodgers.

http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/google_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/facebook_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/yahoobuzz_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/twitter_24.png

Le temps qu’il fait le 27 février 2015 – mise à jour

27 février 2015 par Paul Jorion Commentaires fermés

Ça vient ! Ça parle de tout autre chose, mais je suis content quand même. Vous verrez. Vers 14h. Un peu avant.

http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/google_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/facebook_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/yahoobuzz_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/twitter_24.png

Appel de février 2015

27 février 2015 par Paul Jorion Commentaires fermés

L’objectif 1.500 € a été atteint à 15h05, merci à vous pour votre mécénat citoyen !

Vous appréciez ce qu’on essaie de faire, c’est gentil. Parfois nous sommes un peu perplexes, comme ce matin. Ça arrive.

http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/google_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/facebook_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/yahoobuzz_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/twitter_24.png

Le temps qu’il fait le 27 février 2015 – bande-annonce (?)

27 février 2015 par Paul Jorion 7 commentaires

Je me suis rendu compte que je retardais de minute en minute le moment d’enregistrer Le temps qu’il fait, et que si j’hésitais, ce n’était pas faute d’avoir des sujets dont je voudrais parler, mais qu’il y en a au contraire beaucoup trop.

Entre les Grecs qui pourront peut-être revivre décemment demain si les députés allemands votent « pour », les fanatiques du nouveau califat qui cassent non seulement les Chiites, les touristes qui passent par là, les dessinateurs et les économistes qu’on aime bien, mais aussi maintenant les statues qu’ont sculptées leurs ancêtres qui sont aussi les nôtres, une chaîne de télévision ayant pignon sur rue qui présente un documentaire expliquant le fascisme en col blanc qui nous est imposé à tous, sans que ça fasse même la une des journaux, et le petit livre de Bernard Maris sur Keynes dont je vous ai touché un mot hier soir mais dont je voudrais vous parler davantage, entre tout cela, plus ce qui me viendrait à l’esprit au moment où je me mettrais à parler, je ne sais pas quoi choisir.

Ah ! et j’allais oublier : pendant ce temps-là (pendant que tout s’écroule autour de nous – je le précise au cas – même pas improbable malheureusement – où la lecture du paragraphe précédent vous aurait laissé indifférent), à Silicon Valley, on nous prépare les robots qui nous remplaceront. Soyez au moins rassurés de ce côté-là : il y a déjà parmi eux des snipers, des traders, des agents de la Stasi, du Guépéou ou de la CIA avec des moyens décuplés, enfin tous ces métiers qui font qu’il fait bon vivre !

À tout à l’heure peut-être. On verra bien !

http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/google_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/facebook_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/yahoobuzz_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/twitter_24.png

Repenser Keynes, chacun à sa manière

26 février 2015 par Paul Jorion Commentaires fermés

Keynes avait trop souffert de voir la « concurrence déflationniste » entre les nations, durant l’entre-deux-guerres (ce type de concurrence qui conduit à pressurer sans cesse le coût du travail pour réaliser des exportations), les conduire de la guerre économique à la guerre, pour ne pas être obsédé par l’idée d’une régulation mondiale de l’économie.

Les lignes qui précèdent figurent à la page 80 du Keynes ou l’économiste citoyen (1999) de Bernard Maris.

Quand j’ai entrepris il y a un an et demi l’écriture de « Rebâtir, à partir de Keynes » (*), je m’étais donné comme programme de lire tout ce qui me paraissait digne d’intérêt dans les trente volumes des œuvres complètes de l’économiste anglais, mais je n’avais certainement pas l’intention de tenter de lire tout ce qu’on avait pu écrire à son sujet, ni même en lire une part significative, tant il y en a !

Quand j’ai découvert cependant, après l’assassinat de Bernard Maris le mois dernier, qu’il avait consacré un petit volume à Keynes, j’ai regretté de ne pas l’avoir lu avant de mettre un point final à mon manuscrit.

Lire la suite »

http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/google_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/facebook_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/yahoobuzz_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/twitter_24.png

LA POLITIQUE DU PIRE, par Franck Richez

26 février 2015 par Paul Jorion 40 commentaires

Billet invité.

A propos des deux livres de Jean-Claude MICHEA : L’empire du moindre mal (EM) et La double pensée (DP) [1].

Cette présentation de deux livres de Jean-Claude Michéa obéit à une double préoccupation. Tout d’abord, montrer l’actualité de ces ouvrages parus en 2007 et 2008, c’est pourquoi je m’autorise à évoquer des évènements récents qui corroborent les analyses de l’auteur. Ensuite, je prends le parti d’aborder l’essayiste comme un lecteur avisé et critique de Marx. Partant de son concept d’alternance unique, je mets progressivement en relief plutôt qu’une homogénéité, la complémentarité effective de la droite et de la gauche, pour finir par m’interroger avec lui sur les causes de la désaffection de l’électorat populaire envers cette dernière.

I- L’ « Alternance unique » : un concept piégé.

À l’heure où de moins en moins se laissent encore abuser par la fausse opposition droite/gauche, les études de Jean-Claude Michéa permettent d’avancer d’un pas supplémentaire dans l’analyse sans céder à des simplifications insidieuses.

Lire la suite »

http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/google_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/facebook_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/yahoobuzz_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/twitter_24.png

Grèce : Qui roule pour qui ?

26 février 2015 par Paul Jorion Commentaires fermés

Sur Greekcrisis, le blog de Panagiotis Grigoriou :

« De retour du Péloponnèse et de la presqu’ile de Méthana, nous avons emprunté la vieille nationale, histoire d’éviter les péages… et éventuellement les néonazis. Dans l’autre sens il y a deux jours, les adeptes de l’Aube dorée avaient… pacifiquement investi les premiers postes de péage en sortant d’Athènes. Ni cris, ni slogans, ni agressivité. Drapeaux néonazis, tractage et sourires… figés que les automobilistes avaient vraiment du mal à rendre. Une première opération… de terrain, “pour faire apparaître la seule vérité grecque, maintenant que les masques tombent”, voilà en somme pour l’argumentaire et… pour les péages. »

Et à voir sur Arte : Puissante et incontrôlée : la Troïka.

http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/google_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/facebook_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/yahoobuzz_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/twitter_24.png

NE JAMAIS RESTER TROP LONGTEMPS LE DOS TOURNÉ… par François Leclerc

26 février 2015 par François Leclerc Commentaires fermés

Billet invité.

Que se passe-t-il donc dans le monde pendant ce temps-là ? Les banques centrales adoptent en série des mesures d’assouplissement quantitatif – baisse de leurs taux ou achats d’actifs – et cela a touché dernièrement aussi bien la Corée du Sud que le Danemark, le Canada que l’Australie, en attendant parait-il la Nouvelle-Zélande et l’Inde. La Banque d’Angleterre évoque la possibilité de faire passer son taux directeur sous le seuil de 0,5 %, et la Riksbank (la banque centrale suédoise) a même annoncé une grande première en adoptant un taux directeur négatif.

Dans ces conditions, il n’est plus question de se contenter de suivre le train-train, si l’on peut dire, des réunions de la Fed, de la Banque du Japon, d’Angleterre et même de la BCE… Nous sommes désormais de plain-pied dans un monde où les mesures – conventionnelles ou non – des banques centrales, de plus en plus sollicitées, atteignent leurs limites. Les raisons invoquées à l’appui de leurs décisions ne sont pas toutes les mêmes, mais leurs effets convergent, relançant la guerre des monnaies et la course à la dépréciation. Par rapport au dollar américain et en six mois l’euro a perdu 15 %, le dollar australien 16 % et le dollar canadien 13 %.

Lire la suite »

http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/google_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/facebook_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/yahoobuzz_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/twitter_24.png

On ose spéculer sur la faim… et sur le reste, par Serge Boucher

25 février 2015 par Paul Jorion Commentaires fermés

Billet invité.

Oxfam France dénonce la spéculation sur le marché des matières premières agricoles, qui « aggrave la volatilité des prix alimentaires » et « [met] en péril le droit à l’alimentation de centaines de millions de personnes », et la presse relaie cette juste indignation. C’est vraiment le moins qu’elle puisse faire.

On peut cependant se demander s’il est justifié de ne s’intéresser qu’aux denrées alimentaires. En effet, d’un point de vue purement technique, la spéculation sur les produits agricoles n’est pas très différente des autres.

Émettons l’hypothèse que les paris de la finance sur les futures de silicium augmentent la volatilité des prix de cette matière première, et que ceci entraîne une augmentation faible mais réelle des prix de tous les appareils électroniques vendus dans le monde. Certes, que l’acheteur d’un iPhone 6 Plus doive débourser un tout petit peu plus pour acquérir son joujou est l’archétype du « problème de riche », et ne saurait, fort heureusement, susciter la même indignation que la mise en péril de l’alimentation de centaines de millions d’êtres humains.

Lire la suite »

http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/google_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/facebook_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/yahoobuzz_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/twitter_24.png

Le bras-de-fer grec : Pouvoir compter sur ses vrais amis !, par Matthieu Ferrand

25 février 2015 par Paul Jorion Commentaires fermés

bras-de-fer

© Matthieu Ferrand

http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/google_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/facebook_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/yahoobuzz_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/twitter_24.png

LES GRECS SE BATTENT COMME DES LIONS, par François Leclerc

25 février 2015 par François Leclerc Commentaires fermés

Billet invité.

Les semaines qui viennent ne vont pas être une partie de plaisir pour les Grecs, soumis à une pression de leurs créanciers qui ne va pas faiblir. En acceptant comme « un point de départ » le plan d’action proposé par le gouvernement, ceux-ci ont clairement annoncé leur intention de les tenir sous étroite surveillance. Un prochain rendez-vous a déjà été fixé à la fin de la semaine, le FMI et la BCE ayant fait part de réserves.

Le gouvernement grec va devoir obtenir en très peu de temps des résultats dans des domaines où ils sont généralement de longue haleine : la lutte contre l’évasion fiscale, la corruption et la contrebande. Avec les recettes qui vont en résulter, il va tenter de compenser l’augmentation de la TVA et la diminution des retraites qu’il a évités. C’est d’abord ce que l’on retiendra du compromis, car pour le reste les intentions restent énoncées de manière générale ou soumises à l’accord de ses interlocuteurs s’agissant du relèvement du Smig, qui est dans la pratique repoussé.

Lire la suite »

http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/google_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/facebook_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/yahoobuzz_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/twitter_24.png

La « Troïka » devient « Les institutions », par Matthieu Ferrand

24 février 2015 par Julien Alexandre Commentaires fermés

Dessin invité

institutions-wb-nours

© Matthieu Ferrand

http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/google_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/facebook_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/yahoobuzz_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/twitter_24.png

LE COMPROMIS DANS SES GRANDES LIGNES, par François Leclerc

24 février 2015 par François Leclerc Commentaires fermés

Billet invité.

L’Eurogroupe a donné son accord au plan grec, le Bundestag devant voter à son propos demain. Le FMI a de son côté fait état d’un manque d’assurances claires du plan dont le gouvernement grec a dévoilé les grandes lignes.

Au chapitre de l’aide aux plus démunis, un programme d’aide humanitaire destiné aux plus démunis a été préservé, ainsi qu’un autre visant à protéger des saisies de leur résidence principale les emprunteurs ne parvenant pas à rembourser leur emprunt. Des efforts importants vont être engagés afin de collecter les impôts, les plus nantis étant plus particulièrement ciblés, et de lutter contre l’évasion fiscale. Un dispositif de lutte contre la contrebande et la corruption va être mis en place, ainsi qu’un système de paiement des arriérés fiscaux et sociaux.
Lire la suite »

http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/google_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/facebook_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/yahoobuzz_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/twitter_24.png

ADMIS DANS LA CLASSE SUPÉRIEURE ? par François Leclerc

24 février 2015 par François Leclerc Commentaires fermés

Billet invité.

Jeroen Dijsselbloem, le président de l’Eurogroupe, essaye d’emballer la machine en convoquant une téléconférence des ministres des finances de la zone euro à 14 heures après avoir déclaré que « le gouvernement grec est très sérieux dans sa volonté de réformes », en référence à la lutte contre la corruption et l’évasion fiscale, mais qu’il va falloir par la suite « aller dans les détails ». Le danger d’un nouveau dérapage pouvant survenir, provenant notamment de la montée de la pression en faveur de la sortie de l’euro en Grèce, le gouvernement grec doit si l’on comprend bien se voir octroyer de quoi sauver la face, notamment de pouvoir entreprendre des mesures en faveur des plus défavorisés. Les jusqu’au-boutistes sont priés de patienter, pouvant difficilement s’y opposer et refuser que le gouvernement Syriza engage une lutte contre la corruption et l’évasion fiscale qu’ils n’avaient jamais exigée. À confirmer.

http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/google_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/facebook_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/yahoobuzz_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/twitter_24.png

LA LISTE D’ATHÈNES BONNE POUR LE SERVICE, par François Leclerc

24 février 2015 par François Leclerc Commentaires fermés

Billet invité.

Après de multiples navettes entre Athènes et Bruxelles, qui ont retardé l’envoi de la liste définitive des propositions d’action du gouvernement grec, la Commission a ce matin fait savoir quasiment à réception qu’elle représentait un « point de départ valide » pour engager la suite des opérations. L’Eurogroupe devra encore décider de même aujourd’hui, dans l’attente de la fin avril. Durant cette période, le gouvernement grec devra affiner ses propositions et présenter de premiers résultats. Il lui faudra aussi trouver un financement relais, le déblocage de la dernière tranche d’aide n’intervenant qu’à ce stade. La balle est dans le camp de la BCE. À suivre, dès que la liste sera connue…

http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/google_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/facebook_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/yahoobuzz_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/twitter_24.png
© 2015 Blog de Paul Jorion · Connexion
Desk Space par Dirty Blue & Wordpress Traduction WordPress tuto
Implementation / Webmaster Camuxi.