LE FMI EST PENCHÉ SUR LA DETTE… ET NE S’EN RELÈVE PAS ! par François Leclerc

31 mars 2015 par François Leclerc Commentaires fermés

Billet invité.

L’endettement des 129 États notés par Standard & Poor’s progressera de 1,7% cette année et atteindra 44.300 milliards de dollars. Au fur et à mesure que la masse de la dette publique s’accroît et que la croissance économique s’installe dans ce qui est qualifié de stagnation séculaire – deux tendances fortes – le risque de défaut souverain augmente. Que faire ?

Celui-ci n’apparait plus à l’horizon de lointains pays émergents mais en Europe, même si le risque d’éclatement de la zone euro s’est éloigné depuis l’épisode de 2011. La stratégie de désendettement qui y est imposée alimente une crise sociale et politique qui autorise à douter de sa viabilité. L’énormité d’autres dettes dont la croissance est sans fin, comme celles du Japon et des États-Unis, est telle qu’il est feint de croire qu’elle pourront être éternellement financées, faute d’alternative. A la vue de ce spectacle, une constatation s’impose : la problématique du désendettement a de l’avenir.

Lire la suite »

http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/google_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/facebook_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/yahoobuzz_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/twitter_24.png

Les Grandes Conférences Liégeoises, « Comprendre les temps qui sont les nôtres », le 2 avril 2015 à 20h30

31 mars 2015 par Paul Jorion Commentaires fermés

Liège 1

Cliquer sur l’image pour l’agrandir.

Réservation de billets.

http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/google_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/facebook_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/yahoobuzz_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/twitter_24.png

Conférence sur le climat : un curieux leadership !, par Jean-Michel Naulot

31 mars 2015 par Paul Jorion Commentaires fermés

Billet invité. Également sur son propre blog.

En vue de la Conférence de Paris sur le climat de décembre prochain, les participants doivent remettre dès maintenant leurs contributions aux Nations-Unies. Sans perdre de temps, l’Union européenne vient de remettre la sienne. Dans un entretien au Monde daté du 1er avril 2015, le commissaire européen au climat et à l’énergie, Miguel Canete, se félicite que l’Union européenne affirme ainsi son leadership. Il confirme que dans ce document l’Union européenne s’engage à réduire d’au moins 40% ses gaz à effet de serre d’ici 2030 par rapport à 1990. Comme des objectifs, aussi nobles soient-ils, n’ont qu’une valeur limitée s’ils ne sont pas immédiatement accompagnés de la définition des moyens, Miguel Canete précise que cet objectif pourra être atteint de deux manières : grâce à des « actions fortes de décarbonisation » et grâce au « développement des énergies renouvelables ».

A la question plus précise « Pourquoi l’Europe s’est-elle orientée vers un marché du carbone et non vers une taxe carbone ? », le commissaire européen répond : « Nous avons mis en place un marché du carbone pour lancer un signal aux entreprises. S’il est puissant, il sera plus facile d’avancer vers la décarbonisation. Des pays comme la Chine ou les Etats-Unis ont aussi leur marché carbone, mais notre modèle est le plus organisé au monde, avec son mécanisme de droits d’émission diminuant année après année ».

Lire la suite »

http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/google_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/facebook_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/yahoobuzz_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/twitter_24.png

Académie Royale de Belgique, « Comment la réalité fut inventée par les astronomes de la Renaissance », à Namur le mercredi 1er avril de 17h à 19h

30 mars 2015 par Paul Jorion Commentaires fermés

Ac 1

Namur 2

Namur 3

 
 
 
 

Entrée gratuite, sans inscription.

 
 
 
 

http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/google_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/facebook_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/yahoobuzz_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/twitter_24.png

Grande manifestation Hart boven Hard / Tout autre Chose à Bruxelles le 29 mars 2015

30 mars 2015 par Paul Jorion Commentaires fermés

Bon d’accord, la nature n’était pas vraiment du côté des manifestants, mais imaginez que nous habitions Titan où quand il pleut, c’est du méthane liquide !

http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/google_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/facebook_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/yahoobuzz_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/twitter_24.png

Un répit de neuf mois : le temps d’accoucher d’un monstre ou d’espérances, par Zébu

30 mars 2015 par Paul Jorion Commentaires fermés

Billet invité.

« Finalement, cela aurait pu être pire … Accélérons les réformes (quitte à lâcher un peu de lest) ! »

La tentation de l’exécutif pourrait se voir résumée entièrement en cette phrase fictive, car si défaite il y a, une défaite sévère, la débâcle fut évitée : en lieu et place de ne conserver ‘que’ 20 départements, le PS et ses alliés en conservent quand même une trentaine (en attendant le ‘troisième tour’).

Mieux, certains ‘frondeurs’ comme M. Guedj ont été mis sur la touche dans le département de l’Essonne et le pouvoir tout virtuel de Martine Aubry a été remis dans sa perspective locale-localiste, avec la perte du département du Nord par le PS.

C’est avec ces éléments que l’exécutif se présentera au congrès de juin du PS, arguant avoir pesé dans la bataille de tout son poids (c’est le credo de M. Valls) pour freiner un mouvement qui ne pouvait être évité ‘les élections intermédiaires sont toujours néfastes au pouvoir en place’), arguant aussi que les ‘frondeurs’ et les contestataires de tous poils, au sein du PS comme sur sa gauche, n’ont pas su démontrer qu’ils incarnaient une alternative non seulement crédible mais aussi existante au plan électoral. Et comme un remaniement gouvernemental interviendra entre-temps, intégrant des écologistes qui ne veulent rien tant qu’un maroquin avant la grande débandade et sans que leur parti EELV ne puisse s’y opposer, l’exécutif pourra alors y présenter le visage fané de l’exercice du pouvoir national mais élargi en façade pour y apposer un plus grand sourire de circonstance.

Lire la suite »

http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/google_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/facebook_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/yahoobuzz_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/twitter_24.png

Appel de mars 2015

30 mars 2015 par Paul Jorion Commentaires fermés

L’appel mensuel a atteint l’objectif 1 500 € à 17h55.

Merci pour votre mécénat citoyen qui nous permet d’assurer depuis février 2007 une couverture assez complète de l’actualité en portant sur elle un regard très différent. !

http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/google_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/facebook_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/yahoobuzz_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/twitter_24.png

Frankfurter Neue Presse, Die Krise des Kapitalismus als hintergründiger Comic, le 24 mars 2015

30 mars 2015 par Paul Jorion Commentaires fermés

Frankfurter neue Presss

La suite du compte-rendu se trouve ici.

http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/google_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/facebook_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/yahoobuzz_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/twitter_24.png

Grèce : LA TOUTE DERNIÈRE EXTRÉMITÉ, par François Leclerc

29 mars 2015 par François Leclerc Commentaires fermés

Billet invité.

Les mêmes hauts fonctionnaires de la Troïka qui désormais constituent le « groupe des experts de Bruxelles » s’érigent en censeurs pointilleux des propositions de réforme du gouvernement grec. Celles-ci ne seraient pas assez détaillées et crédibles prétendent-ils, ayant poursuivi durant tout le week-end une séance marathon de négociation en annonçant par avance qu’elle n’allait pas aboutir.

Ils ont la mémoire sélective, ayant oublié la fantaisie de leurs propres prévisions, notamment en termes de recettes des privatisations ou d’excédent budgétaire primaire. Mais le prétexte est tout trouvé pour continuer à mettre les dirigeants grecs à court d’expédients financiers sur des charbons ardents et pour les faire davantage reculer. Des informations contradictoires circulent à propos de l’état des négociations en cours, qu’il faut prendre avec des pincettes. On croit savoir que les négociateurs grecs ont reculé sur le chapitre des privatisations et de la taxe d’habitation, qu’ils voulaient supprimer et qu’ils maintiendraient. Mais qu’ils restent ferme à propos des modifications de la loi du travail, des coupes dans les salaires et les pensions, de l’âge du départ à la retraite et de la réforme de la sécurité sociale.
Lire la suite »

http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/google_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/facebook_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/yahoobuzz_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/twitter_24.png

DÉSAVEU ! (Non, je plaisante bien entendu !)

29 mars 2015 par Paul Jorion 44 commentaires

Ouvert aux commentaires.

Dans la période de consensus mou qu’ouvrit la chute du mur de Berlin, les enjeux de société devinrent obsolètes et les partis dits « de gouvernement » se mirent à appliquer à quelques nuances près, une politique unique.

Les jeunes énarques et autres personnes fraîchement émoulues des grandes écoles se mirent, en toute logique, à jouer à pile ou face le choix devenu pratiquement indifférent de faire carrière à droite ou à gauche.

Les plates-formes des partis se muèrent en jeux de langage sans conséquences, ressassant par habitude une rhétorique issue de la tradition, recyclant de manière inoffensive des mots qui avaient autrefois eu un sens.

Ceux qui défendaient ces plates-formes en période électorale n’y accordaient plus la moindre attention une fois élus : les problèmes étaient qualifiés de « techniques » et leur solution ne relevait plus d’hommes ou de femmes d’État, mais d’« experts » émargeant directement ou indirectement au budget d’un établissement financier.

Dans la représentation que s’en faisaient les élus, les élections n’étaient plus qu’un rituel visant à les reconduire périodiquement aux mêmes postes. Ne pas être réélu était un accident dû à « pas de chance » car, comme le dit la chanson : « Ce n’est pas ma faute mais celle du public qui n’a rien compris ! ».

Dans un contexte où n’existait plus qu’une seule manière de diriger les affaires du pays, la notion même que des élections perdues pouvaient signifier le désaveu d’une politique, fut rangée au magasin des accessoires.

http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/google_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/facebook_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/yahoobuzz_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/twitter_24.png

Pour la survie de nos démocraties notre conception de la représentation politique doit impérativement s’adapter aux formidables capacités des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication, par Jean-Paul Vignal

29 mars 2015 par Paul Jorion 44 commentaires

Billet invité. Ouvert aux commentaires.

Je ne suis pas un expert technique de la chose électronique ou d’internet, mais je travaille depuis 1990 sur les implications économiques et sociales de la mise en relation de tout le monde avec tout le monde qu’il permet. Il m’a semblé évident depuis le début que des jeunes qui n’ont connu qu’Internet ne peuvent pas comprendre que les institutions politiques qui règlent notre vie fonctionnent encore en France au même rythme et sur le même modèle qu’à l’époque des diligences, de la marine à voile et des pigeons voyageurs, alors que presque tout le reste de leur vie est fondé sur le principe de la participation et de l’action directe et instantanée.

Il me semble que ce qu’il faut remettre en cause, c’est le principe même de la représentation : elle est nécessaire pour agir, ça ne fait aucun doute. Mais elle doit se faire « strictement sous mandat », avec droit de veto en cas de non respect, et non plus « au mieux des intérêts de ceux qui payent le plus cher pour être servis en premier ». Il faut revenir aux principes fondateurs des cahiers de doléances et des États généraux de 1789, revus et corrigés Internet. Les partis tels qu’ils sont ne servent à rien, ce ne sont que des machines de prise de pouvoir au service d’ambitions personnelles et d’intérêts particuliers.

Lire la suite »

http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/google_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/facebook_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/yahoobuzz_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/twitter_24.png

Plaidoyer sarcastique mais néanmoins argumenté pour le remplacement de la Troïka par une Autorité de curatelle, par Georges Lagarde

29 mars 2015 par Paul Jorion 69 commentaires

Billet invité. Ouvert aux commentaires.

Remplacer la Troïka improvisée en mai 2010 par autorité de curatelle adaptée aux réalités nouvelles résultant à la fois du traité de Lisbonne, du pacte budgétaire européen (TSCG) et de la crise économique et financière est devenu indispensable et urgent.

Cette Autorité de Curatelle Tripartite (ACT) aurait pour fonction d’assurer, après décision d’une Cour Européenne des Tutelles, la protection de tout gouvernement national dont les décisions (1) ne seraient pas conformes aux Traités ou (2) iraient à l’encontre des décisions du Conseil ou de la Commission ou (3) feraient obstacle à l’action de la Banque Centrale Européenne.

Un gouvernement protégé pourrait continuer à accomplir en toute souveraineté la plupart des actes qui lui sont habituellement dévolus. Cependant, pour certains de ces actes tels que le budget, les impôts ou les privatisations, pour lesquels les intérêts de l’Union s’opposent souvent à ceux du pays concerné, le gouvernement protégé devrait se soumettre au contrôle de l’ACT et suivre impérativement ses conseils.

Lire la suite »

http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/google_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/facebook_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/yahoobuzz_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/twitter_24.png

LE TEMPS QU’IL FAIT LE 27 MARS 2015 – (retranscription)

29 mars 2015 par Paul Jorion Commentaires fermés

Retranscription de Le temps qu’il fait le 27 mars 2015. Merci à Olivier Brouwer !

Bonjour, nous sommes le 27 mars 2015. Et probablement comme moi, hier dans la journée, vous avez découvert les circonstances de cet accident d’avion. Cet avion qui s’est écrasé en France, qui s’est écrasé sur la montagne, et on a appris ce qui s’était passé, je dirais, de minute en minute.

Et aussitôt, bon, on s’est posés des questions sur la personne de ce copilote, Andreas Lubitz, qui s’est enfermé dans le cockpit aussitôt que le pilote s’est retiré un moment, justement, du cockpit. Il a fermé la porte, et avec ce nouveau système qui permet de se protéger contre d’éventuels terroristes – et apparemment, dans la législation européenne, on n’a pas pris la précaution de faire, d’imposer qu’il y ait nécessairement une deuxième personne dans le cockpit, comme apparemment aux Etats-Unis on l’a imposé – et du coup il est possible, pour la personne qui se trouve dans ce cockpit, eh bien, de désarmer le système qui permet par un digicode d’entrer dans le cockpit à celui qui connaît le code pour y rentrer. Et le résultat, ce qui c’est passé, donc ce copilote a fermé le cockpit, il a aussi désarmé le système qui permettait d’entrer par un code. Et donc, on entend, il y a apparemment, quand on nous raconte d’autres incidents – ou accidents ! – du même ordre, on nous parle d’un autre avion qui s’est écrasé et on entend le pilote ou le copilote, en tout cas l’autre, en train de tambouriner sur la porte ou essayer de la défoncer avant que ça s’écrase.

Lire la suite »

http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/google_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/facebook_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/yahoobuzz_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/twitter_24.png

Reconstruire un discours politique, par Michel Leis

28 mars 2015 par Paul Jorion 120 commentaires

Billet invité. Ouvert aux commentaires.

Je viens de participer pendant quelques semaines à l’aventure « Tout Autre Chose » en Belgique avant de claquer la porte. L’objectif était de fédérer des partis et des citoyens derrière une bannière commune. La demande est là ! 15 000 signatures en quelques semaines du côté francophone, à l’échelle de la Belgique, c’est une performance.

Retour d’expérience ? Il a fallu des semaines pour définir une plateforme (minimum) commune : certes, toutes les personnes qui partagent un certain nombre de valeurs peuvent signer à deux mains, mais c’est bien parce que le texte est pour l’essentiel un consensus mou autour de quelques valeurs.

Deuxième retour d’expérience : c’est un terrain pour des enjeux de pouvoir où quelques personnes et organisations essayent d’imposer à tout le monde leur vision. Il se crée des circuits parallèles où se mènent des discussions hors des outils collaboratifs mis en place. Les réunions entérinent des points de vue construits ailleurs, sans réelle possibilité de discussion. Sans doute une question de culture puisque Hart boven Hardn l’aile flamande du mouvement semble avoir plus de succès…

Lire la suite »

http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/google_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/facebook_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/yahoobuzz_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/twitter_24.png

FIN DU PREMIER ROUND EN GRÈCE ? par François Leclerc

28 mars 2015 par François Leclerc Commentaires fermés

Billet invité.

Soumis à des pressions redoublées et à de constantes avanies, le gouvernement grec ne capitule pas. Un nouveau plan de réformes va être proposé en début de semaine à l’Eurogroupe, une fois qu’il aura été finalisé par le « groupe des experts de Bruxelles » durant le week-end, un passage dont il a été signifié qu’il était obligé mais qui aura symboliquement lieu à Bruxelles et non pas à Athènes.

Combien de temps, le gouvernement peut-il tenir ? Les estimations divergent, certains faisant état du 8 avril comme date butoir, d’autres du 20. Les échéances sont mieux connues, 1,5 milliards d’euros étant nécessaires pour assurer la paie des fonctionnaires et régler les pensions à la fin mars, et 420 millions d’euros devant être remboursés au FMI le 8 avril. Les fonds de tiroir sont les uns après les autres raclés, les derniers contributeurs au budget de l’État connus étant la région Attique et l’Organisme public de l’Emploi.

Lire la suite »

http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/google_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/facebook_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/yahoobuzz_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/twitter_24.png

Et les « boîtes noires » des centrales nucléaires ?, par Alain Corréa

27 mars 2015 par Paul Jorion Commentaires fermés

Billet invité.

La vérité est parfois cruelle mais ces jours-ci, elle a pris une allure épouvantable avec la découverte de l’origine du crash de l’Airbus allemand. En effet, le CVR ou cockpit voice recorder (enregistreur de conversations de la cabine de pilotage) a permis de savoir que le copilote avait sciemment précipité l’avion et ses passagers vers une mort certaine.

Sans le CVR, peu de personnes auraient imaginé cette hypothèse.

Le BEA analysait les éléments sonores mais la soudaineté de l’accident et son étrange « scénario » rendaient l’attente insupportable. Cette connaissance macabre mais essentielle a toutefois été possible grâce à une indiscrétion des milieux de l’enquête relayée par le New York Times, le tout à peine 48 heures après le terrible drame. Les auteurs des fuites font d’ailleurs l’objet d’un dépôt de plainte contre x par le syndicat des pilotes de ligne pour avoir rompu le secret de l’instruction (1).

Lire la suite »

http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/google_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/facebook_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/yahoobuzz_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/twitter_24.png

JOHN RENBOURN (1944 – 2015)

27 mars 2015 par Paul Jorion Commentaires fermés

On l’a vu en solo, parfois en duo avec Bert Jansch, mort en 2011, et avec Bert Jansch comme composantes de Pentangle, avec en plus Jacqui McShee à la corde vocale, Danny Thompson, à la contrebasse et Terry Cox à la batterie.

John Renbourn, en voilà un au moins qui ne fut pas négligé de son vivant sur le Blog de PJ : un prodigieux guitariste nous a quittés hier.

http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/google_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/facebook_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/yahoobuzz_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/twitter_24.png

C’est nous qui écrivons l’histoire !, par Spencer Cathcart

27 mars 2015 par Paul Jorion Commentaires fermés

Nous vivons dans le mensonge

Spencer Cathcart

(Le texte se trouve ici ; traduction Alain Adriaens)

En ce moment, vous pourriez être n’importe où, à faire n’importe quoi. Au lieu de cela, vous êtes assis seul devant un écran. Alors qu’est ce qui nous empêche de faire ce que nous voulons ? Être là où nous voudrions être?

Chaque jour nous nous réveillons dans la même pièce et suivons la même voie, nous vivons un jour semblable à celui d’hier. Pourtant, il fut un temps où chaque jour était une nouvelle aventure. Chemin faisant, quelque chose a changé. Avant nos jours étaient intemporels, maintenant nos jours sont minutés.

Lire la suite »

http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/google_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/facebook_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/yahoobuzz_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/twitter_24.png

À L’ENTRÉE DES TERRITOIRES INCONNUS, LES TAUX NÉGATIFS… par François Leclerc

27 mars 2015 par François Leclerc Commentaires fermés

Billet invité.

Les taux négatifs de la dette souveraine n’ont pas fini de faire parler d’eux. Pointant du doigt leur apparition et leur développement, la Banque des règlements internationaux (BRI) s’inquiète de leurs conséquences sur le monde financier, l’économie réelle et la situation politique et sociale. Tout en se défendant de mettre en cause la BCE qui en est à l’origine, Wolfgang Schäuble y voit de son côté la source « d’énormes problèmes », sans toutefois les identifier.

Le phénomène a pris une grande ampleur dans la zone euro, dont le stock de la dette souveraine à plus d’un an assortie d’un taux négatif est de l’ordre de 1.800 milliards d’euros. 60 % du stock de la dette allemande à plus d’un an est assorti d’un taux négatif, son rendement ne devenant positif que pour les titres à 8 ans de maturité et au-delà. Pour la France, le stock équivalent est de 40 % et la maturité inférieure à 5 ans, au-delà de laquelle le taux des titres devient légèrement positif. Dans le cas de la Suisse, même les titres à dix ans ont un rendement négatif. L’Italie et l’Espagne bénéficient de taux légèrement positifs et anormalement bas, ce qui est moins flagrant au Royaume-uni et aux États-Unis, où les banques centrales ont également adopté des taux directeurs proches de zéro et devancé les achats en grand de dette souveraine de la BCE.

Lire la suite »

http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/google_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/facebook_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/yahoobuzz_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/twitter_24.png

Le temps qu’il fait le 27 mars 2015

27 mars 2015 par Paul Jorion 146 commentaires

Sur DailyMotion, c’est ici.

Le geste d’Andreas Lubitz, co-pilote de l’A320 de Germanwings.

La mémoire personnelle : Principes des systèmes intelligents (1989 ; 2012)

Friedrich Nietzsche, La naissance de la tragédie (1872)

http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/google_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/facebook_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/yahoobuzz_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/twitter_24.png
© 2015 Blog de Paul Jorion · Connexion
Desk Space par Dirty Blue & Wordpress Traduction WordPress tuto
Implementation / Webmaster Camuxi.