Veille effondrement #139 – Les temps difficiles

Dans une fameuse allocution de 1933, Franklin D. Roosevelt déclarait : « We have nothing to fear but fear itself », « Nous ne devons avoir peur que de la peur elle-même ».

Conversation au coin du feu 2022 « Nous ne devons avoir peur que … des canicules, des feux incontrôlés, de la sécheresse, de la fonte des calottes polaires, de la montée du niveau des eaux des océans, des inondations, des ouragans, de l’extinction des espèces ».

Partager :

Rappel : L’effondrement à venir : Le temps qu’il fait le 28 février 2014

C’est l’un d’entre vous qui me rappelle cela. Je suis d’accord qu’il n’y a pas grand-chose à changer à ce que je dis là. La seule chose que je ferais différemment, ce serait montrer en conclusion, au lieu de Comprendre les temps qui sont les nôtres (Odile Jacob 2014), un livre qui ne paraîtrait que deux ans plus tard : Le dernier qui s’en va éteint la lumière (Fayard 2016).

Le tragique dans cette affaire, c’est qu’aussi justifiées qu’aient été les alertes que je lançais, aussi sages qu’aient été mes propos il y a huit ans, ils n’ont fait aucun différence au niveau des décisions prises par les gouvernements. Oui, mes livres sont au Top 10 des plus piratés (comme me l’annonce avec un enthousiasme mal dissimulé l’un d’entre vous 😉 ), oui, et cela me fait chaud au cœur, on en entend l’écho dans les déclarations contestataires des récemment promus de certaines grandes écoles, mais nos systèmes politiques n’ont pas permis à une quelconque de mes propositions de se concrétiser en décision effective.

Partager :

Un camouflet de taille inattendue pour les Républicains dans un état marqué très à droite

Le 2 août 2022, les électeurs du Kansas ont rejeté par 58,78% contre 41,22%, un amendement constitutionnel qui aurait permis au gouvernement local contrôlé par les Républicains de restreindre ou d’interdire l’avortement dans le Kansas, suite à l’annulation de l’arrêt Roe vs. Wade.

Ces chiffres sont à comparer avec la composition du gouvernement local – Sénat : Républicains (72,5%) Démocrates (27,5%) ; Chambre des représentants : Républicains (68,8%) Démocrates (31,2%).

Partager :

Quand Einstein appelait “fascistes” ceux qui gouvernent Israël depuis 44 ans…, par Yorgos Mitralias

Albert Einstein letter

Que diriez-vous si le tristement célèbre raciste et antisémite premier ministre hongrois Victor Orban accusait Einstein… d’antisémitisme ? Et aussi, Hannah Arendt ? Et également, le plus emblématique des écrivains de l’Holocauste, l’Italien Primo Levi?  Impensable et inimaginable ? Non. Pas du tout si on pense que c’est exactement ce qui se passe actuellement, et même à l’échelle mondiale. Et pas par un seul Orban mais par plusieurs racistes et antisémites notoires qui, avec la bénédiction des gens en place de toute espèce, collent l’étiquette d’antisémite sur leurs adversaires politiques – d’habitude antifascistes, antiracistes et… de gauche – afin de les détruire ! …

Continuer la lecture de Quand Einstein appelait “fascistes” ceux qui gouvernent Israël depuis 44 ans…, par Yorgos Mitralias

Partager :

Dire la vérité aux gens sur les risques existentiels qui pèsent sur l’humanité, par Cédric Chevalier

Climate Endgame: Exploring catastrophic climate change scenarios | PNAS

Nous voudrions vous relayer cet article paru dans PNAS, une prestigieuse revue scientifique américaine, ce 1er août 2022.

Sa liste de coauteurs ne laissera pas indifférents ceux qui suivent l’actualité climatique.

Aperçu : Une gestion prudente des risques exige la prise en compte de scénarios allant du moins bon au pire. Or, dans le cas du changement climatique, ces futurs potentiels sont mal connus. Le changement climatique anthropique pourrait-il entraîner l’effondrement de la société mondiale, voire l’extinction de l’humanité ? Continuer la lecture de Dire la vérité aux gens sur les risques existentiels qui pèsent sur l’humanité, par Cédric Chevalier

Partager :

Petite histoire de « Tichitt, Ville Vivante », par Emmanuel Rousseaux

Petite histoire de « Tichitt, Ville Vivante » – [ou quand « le genre humain est opportuniste » …] 

Tichitt, la corvée de l’eau…

[Extrait : Tichitt, Mauritanie, 1994] « Tichitt, ville vivante » : c’est ainsi que j’intitulais un des rapports d’étude rédigé au retour de mission effectuée en avril 1994. Nous étions restés quinze jours sur place, constitués d’une petite équipe de cinq personnes. Il y avait Bâ, Mohamed, Aladin, le chauffeur, et moi. 

Continuer la lecture de Petite histoire de « Tichitt, Ville Vivante », par Emmanuel Rousseaux
Partager :

Écologie et socialisme… ou barbarie, par Cédric Chevalier

Un article très intéressant du Guardian documente la hausse de la violence politique aux USA :

US faces new era of political violence as threats against lawmakers rise | House of Representatives | The Guardian

On évoque :
– des menaces de l’extrême droite contre les élues de couleur de gauche
– des menaces des Républicains extrémistes contre leurs confrères modérés
– des leaders politiques Républicains qui couvrent leurs collègues agressifs et n’utilisent pas leur aura pour inviter leurs électeurs à la modération- etc.
Continuer la lecture de Écologie et socialisme… ou barbarie, par Cédric Chevalier

Partager :

La BBC : « Canicule : les météorologues harcelés »

BBC : UK heatwave: Weather forecasters report unprecedented trolling

Les météorologues britanniques harcelés : accusés de mentir quand ils disent qu’il fait 40°, « complices du gouvernement » s’ils mentionnent un lien entre les records de température et le réchauffement climatique, complices même du complot « Deep State » du gouvernement d’augmenter artificiellement la température par des épandages « pour faire croire au réchauffement climatique » (voir l’image).

C’est de l’alarmisme absolu. La canicule a été créée dimanche soir par des avions qui ont dispersé des substances qui ont bloqué le soleil et créé un dôme thermique pour y piéger la chaleur afin de produire un effet de serre. Le gouvernement peut donc utiliser ces statistiques pour justifier son programme de changement climatique.

On n’en a pas fini d’analyser le ou les mécanismes du complotisme mais l’une des composantes s’apparente manifestement au lapin paralysé par les phares : la peur conduit à nier les signaux que nous envoie le monde et qu’enregistre l’évidence des sens (que le Covid rend malade, que le bitcoin est une arnaque, qu’il fait de plus en plus chaud, etc.).

Quant aux raisonnements farfelus, ils sont souvent suffisamment sophistiqués pour suggérer qu’ils n’ont pas été concoctés par ceux qui les colportent ensuite avec enthousiasme. Voyez ici : celui qui a rédigé ce bobard invoque l’effet de serre et les dômes thermiques mais il rejetterait le réchauffement climatique ? Il y a là manifestement quelque chose de trop subtil pour un vrai complotiste 😉 . Soyons donc complotiste nous aussi – mais à bon escient – qui est l’auteur de ce canard ? Le lobby pétrolier ? Une certaine agence bien connue à Saint-Pétersbourg ? Un syndicat patronal pas loin de chez vous ? Autre ? Cf. Les marchands de doute (2010), par Naomi Oreskes et Erik M. Conway (Le Pommier 2012).

Partager :

*Le seul Blog optimiste du monde occidental*