Le viol et nous – à propos d’un échange entre Alain Finkielkraut et Caroline de Haas, par Pierre-Yves Dambrine

Ouvert aux commentaires.

Dans le cadre de la polémique qui fait rage en ce moment autour du cinéaste Roman Polanski, la militante féministe Caroline de Haas a eu un échange avec le philosophe Alain Finkielkraut lors d’un débat télévisé sur LCI. L’échange fut vif mais, faute d’avoir été mené jusqu’au bout des questions qu’il soulevait, il tourna court. Si l’on en croit bon nombre de commentateurs, il en serait ressorti principalement qu’il faut distinguer le premier degré du second, le philosophe ayant causé au premier degré tandis que la militante féministe aurait été incapable de comprendre le propos ‘philosophique’ qui se développait lui au second degré.

Continuer la lecture de Le viol et nous – à propos d’un échange entre Alain Finkielkraut et Caroline de Haas, par Pierre-Yves Dambrine
Partager :

Le point sur l’impeachment, le 11 novembre 2019 – Retranscription

Retranscription de Le point sur l’impeachment, le 11 novembre 2019. Bonjour, nous sommes le 11 novembre 2019. Nous fêtons l’Armistice…

Vous devez être connecté pour lire le contenu complet de l'article. Vous pouvez vous abonner ici

Partager :

Le Blog de Paul Jorion, par naroic

Ouvert aux commentaires.

Le blog de Paul Jorion, que je consulte depuis 2008, ressemble de plus en plus à une galerie d’art, notre hôte nous présente une pensée pertinente, enrichie de multiples strates d’expériences dans une foultitude de domaines, dans le même temps cette pensée est dynamique, cette œuvre est toujours en cours et il nous invite à y participer – un fab lab ? –

Mais, pour en revenir à l’analogie avec la galerie, l’impression est que nous évoluons en microcosme, de bonnes volontés, bien éduqués & instruits pour la plupart, nos contributions tombent sous le sens commun d’une intelligence/sensibilité largement partagée par les visiteurs du blog – & nous voulons changer le monde qui contient au moins 80% d’opinions très éloignées de nos préoccupations débattues sur cette plateforme numérique –

Continuer la lecture de Le Blog de Paul Jorion, par naroic
Partager :

La une du « National » d’aujourd’hui, par Duncan Sutherland

Comme le suggère cette une, le principal message du mouvement indépendantiste écossais à l’électorat écossais pour ces élections anticipées au Royaume-Uni n’est pas tant qu’il serait souhaitable que l’Écosse évite le Brexit, mais qu’elle le fasse pour ne pas subir de dommages économiques catastrophiquement inacceptables, le seul moyen certain d’échapper au Brexit étant de quitter le Royaume-Uni.

Continuer la lecture de La une du « National » d’aujourd’hui, par Duncan Sutherland

Partager :

Today’s National front page, by Duncan Sutherland

Open to comments.

As this front page suggests, the Scottish independence movement’s principal UK general-election message to the Scottish electorate is not so much that it would be desirable for Scotland to avoid Brexit as that it is necessary for it to do so in order not to suffer catastrophically unacceptable economic damage, the only certain way to escape Brexit being to leave the UK.

Continuer la lecture de Today’s National front page, by Duncan Sutherland

Partager :

Vidéo – Trump : La bombe David Holmes

Pertinence de l’article d’impeachment « bribery » (corruption) David Holmes rapporte la conversation entre Trump et Gordon Sondland le 26 juillet 2019…

Vous devez être connecté pour lire le contenu complet de l'article. Vous pouvez vous abonner ici

Partager :

Charles Trenet, ce qu’iTunes m’en dit

Ouvert aux commentaires.

Vous écoutez peut-être comme moi de la musique sur votre ordi quand vous travaillez. Personnellement je ne peux pas écrire sans musique en fond sonore (vous m’avez peut-être aperçu un jour tapant frénétiquement sur mon clavier dans un café en face de la gare de Lille-Flandres où une chaîne musicale tourne en boucle sur un énorme écran, vous demandant : « Comment peut-on même aligner deux pensées dans un tel vacarme ? »).

iTunes compte consciencieusement le nombre de fois que vous avez écouté un air, si bien que quand je me suis posé à l’instant la question essentielle dans un monde en effondrement : « Quelles sont tes chansons préférées de Charles Trenet ? » la réponse m’est venue aussitôt par le miracle du numérique.

Un petit diable m’a immédiatement soufflé à l’oreille : « C’est Trenet que tu aimes dans ces morceaux ou bien le Quintette du Hot Club de France, Grappelli et Django ? » Tais-toi petit diable et écoute !

Quand j’étais p’tit

Partager :

Trump : « Un avertissement », le 8 novembre 2019 – Retranscription

Retranscription de Trump : « Un avertissement », le 8 novembre 2019.  Bonjour,  8 novembre 2019. Deuxième vidéo de la journée, cette…

Vous devez être connecté pour lire le contenu complet de l'article. Vous pouvez vous abonner ici

Partager :

Extinction Rebellion participe à un combat mondial de vie ou de mort, par un citoyen anonyme

Ouvert aux commentaires.

« Je sens que je ne peux plus m’abstraire d’un combat mondial de vie ou de mort ». C’est avec ces mots qu’Edgar Morin s’engage en 1943, à 21 ans, dans la Résistance française. 

Est-ce grandiloquent ? Je ne sais. Mais comme Morin il y 80 ans, j’ai en 2019 le sentiment d’un combat mondial de vie ou de mort. Alors que l’urgence écologique, sociale et démocratique s’intensifie drastiquement, je n’ai pu trouver le repos de l’esprit qu’en intensifiant tout autant mon engagement d’être humain, de père, de citoyen et d’intellectuel. A l’inverse de Morin, m’engager ne menace pas ma vie. Ne pas nous engager par contre met en péril toutes nos existences.

Je suis d’un naturel prudent. Ne voulant commettre aucun mal, ni à personne ni à aucun bien, je me garde des excès. Mais face à l’urgence écologique, trop de prudence devient imprudent. Cela m’oblige à l’audace, seule aujourd’hui raisonnable. Morin nous rappelle la vanité de la maîtrise des effets de l’engagement : « L’écologie de l’action nous indique que toute action échappe de plus en plus à la volonté de son auteur à mesure qu’elle entre dans le jeu des inter-rétro-actions du milieu où elle intervient. Ainsi l’action risque non seulement l’échec, mais aussi le détournement ou la perversion de son sens. » C’est pourquoi je veux clarifier mes intentions : agir pour que demeure possible une vie authentiquement humaine sur Terre, sans violence, en renforçant la démocratie et la justice sociale.

Continuer la lecture de Extinction Rebellion participe à un combat mondial de vie ou de mort, par un citoyen anonyme

Partager :

Abonnement, mode d’emploi

Sur le blog l’enregistrement en tant qu’abonné s’effectue en deux fois :

– Création de votre compte de type « Abonné »

– Validation du paiement. Si le paiement a été versé vous êtes effectivement abonné pour une certaine durée. Le compte « Abonné » persistera latent jusqu’au prochain paiement.

Le système de paiement oblige à d’abord créer un compte.

Si vous ne savez pas si vous êtes abonné ou non :

  • Connectez-vous à l’aide de votre identifiant et votre mot de passe

*Soit votre compte existe* :

Vous tombez sur la page « Mon compte »

Vous en voyez alors l’état : si l’état est « En attente » c’est que le versement n’a pas abouti

Allez alors dans « Actions » => « Renouveler le paiement »

*Soit votre compte n’existe pas* et vous aurez alors le message suivant :

Adresse e-mail inconnue. Vérifiez l’orthographe ou essayez avec votre identifiant.

Dans ce cas là vous devez retourner sur « S’abonner »
https://www.pauljorion.com/blog/sabonner/

et recommencer depuis le début.

Merci pour votre patience !

Partager :

Pour un État-providence écologique, par Vincent Burnand-Galpin

Ouvert aux commentaires.

Aujourd’hui l’offre politique nous est restreinte. Deux grandes idéologies se proposent à nous : le néolibéralisme et le populisme. Le néolibéralisme est l’offre « business-as-usual » : selon cette mouvance, le capitalisme est compatible avec la transition écologique. Quelques taxes et quelques subventions suffiront pour « internaliser les externalités » et quelques chèques aux plus pauvres suffiront pour assurer « l’acceptabilité sociale » des mesures. Mais nous l’avons vu, cela ne suffit pas pour endiguer le changement climatique en plus du fait que ces mesures ne sont pas en accord avec les aspirations fondamentales des citoyens.

Continuer la lecture de Pour un État-providence écologique, par Vincent Burnand-Galpin

Partager :

*Le seul Blog optimiste du monde occidental*