L’entretien avec Godard, sur Mediapart

Jean-Luc Godard a accordé un entretien à Ludovic Lamant et Jade Lindgaard de Mediapart : Rencontre avec Jean-Luc Godard : « On ne peut pas parler », paru hier.

Pas vraiment l’entretien espéré, qu’on en juge :

Jean-Luc Godard : « … Mediapart ne fait que ce qui se fait. Il cherche toujours qui a touché quel argent… ».

Je cite la phrase hors-contexte ? Mais quel contexte pourrait donc bien en sauver le contenu ? La difficulté était en fait ailleurs : Mediapart avait l’intention de poser des questions pour obtenir des réponses, amener Godard sur son terrain, alors que pour lui, les choses se passent nécessairement sur le terrain tel qu’il l’aura défini pour sa part, Godard ne parle pas de tout et de rien : il fait des déclarations.
Continuer la lecture de L’entretien avec Godard, sur Mediapart

Partager :

Covid-19 – Quand il s’agira de trier parmi les patients…, par Jean-Baptiste Auxiètre

Il y aura un moment où ceux qui n’ont pas voulu jouer le jeu social risquent de ne pas être sauvés par la société !

Certains risquent d’être surpris de ne plus pouvoir être soignés car ils n’auront pas voulu se faire vacciner.

Si les hôpitaux débordent, le tri finira par se faire en faveur de ceux qui auront joué le jeu de l’intérêt général au détriment de ceux qui n’ont pas accepté de faire société !

Tant que l’on peut essayer de sauver tout le monde, on le fera évidemment, mais quand on manquera vraiment de lits, d’infirmières ou de médecins…

Partager :

Vie quotidienne – La taille des extraterrestres

Bon, d’accord, quand je dis « Vie quotidienne », c’est une façon de parler s’il est question d’extraterrestres, mais c’est parce que la question que je me pose est une question de mesure, comme quand je vous ai posé un jour la question : « Combien de temps faut-il à un robinet qui fuit goutte à goutte pour remplir une baignoire ? ».

Voici la question. Dans les histoires de science-fiction, les extraterrestres ont toujours à peu près notre taille : ils sont grands par rapport à nous, ou petits, mais ça reste dans un créneau 3m à 50cm de haut. Y a-t-il une justification à cela ? N’est-il pas envisageable qu’un (ou une) extraterrestre mesure plutôt 3 cm seulement ou au contraire 3 km ?

Partager :

L’élection présidentielle française de 2022

Le sondage Harris portant sur la période du 26 au 29 novembre donnait pour la droite « civilisée » et « dure » :

19% Marie Le Pen
14% Xavier Bertrand
13% Éric Zemmour
11% Valérie Pécresse
10% Michel Barnier

Éric Ciotti n’était pas mentionné ; il obtenait 6% dans le sondage Ifop sur la période du 23 au 25 novembre. Jean-Luc Mélenchon obtenait 10% : le même score que Barnier.

Or ce sont maintenant Pécresse et Ciotti qui s’affronteront pour le second tour de la primaire LR. Et Zemmour a depuis annoncé officiellement sa candidature.

23% pour Emmanuel Macron s’il avait affronté Bertrand, 24% contre Pécresse.

Imaginons que Pécresse l’emporte contre Ciotti, ça nous fait pour droite « civilisée » plus « dure » : 41% et 24% pour la droite « molle » représentée par Macron. Cela laisse quand même pour les gauches « molle », « civilisée » et « dure », 35%. L’honneur serait sauf. La possibilité d’influer sur l’avenir, ce serait une tout autre histoire.

« Patron, reversez-nous ça ! »

Partager :

Pour une lecture non-« biblique » de Freud, Lacan, &c., Troisième séance : le lundi 13 décembre 2021

Une personne se plaignait à moi du caractère « biblique », dogmatique et sectaire des groupes de lecture psychanalytiques. Alors qu’elle s’interrogeait un jour quant à la pertinence d’une formule proposée par un père fondateur, quelqu’un s’était retourné vers elle, irrité : « Mais enfin, c’est comme ça ! ». Nous avons déjà fait la preuve lors des deux premières séances qu’il y a moyen de faire beaucoup mieux que cela.

Nous nous réunirons sur Zoom pour la troisième fois le lundi 13 décembre à 19h30.

Je propose que nous discutions le 13 décembre d’un petit texte de quatre pages de Freud : « Doit-on enseigner la psychanalyse à l’Université ? » (1919).

Il est encore temps de s’inscrire en m’écrivant ici.

Partager :

Une interprétation iconoclaste d’un fait archéologique

Il s’agit d’un pendant d’oreille en ivoire de mammouth trouvé en Pologne et dont la datation au radiocarbone indique qu’il est vieux de 41.500 ans, ce qui le situe au paléolithique supérieur. Vous pourrez trouver toutes les explications ici.
Continuer la lecture de Une interprétation iconoclaste d’un fait archéologique

Partager :

Quand la Chine se comporte comme les USA en 1947 avec le plan Marshall, par Thom Billabong

Ça y est, la Chine offre de soigner l’Afrique et de lui remettre sa dette.

Diplomatie vaccinale : la Chine promet à l’Afrique 1 milliard de doses et une annulation de dette (latribune.fr)

Elle se comporte donc exactement avec la générosité (bien comprise) des USA à la fin de la 2de guerre mondiale, quand ses surplus et sa machine à produire avaient besoin de marchés d’accueil solvables. Le plan Marshall visait entre autres cet objectif d’apporter rapidement des débouchés aux biens qui ne seraient désormais plus détruits dans les combats, tout en faisant un bien réel aux économies des pays ruinés par le conflit. Ce faisant, les USA pouvaient asseoir par la manne financière et la relance de la machine économique, un contre pouvoir puissant à l’idéologie soviétique, qui elle-même cherchait à émanciper les peuples du joug capitaliste.

C’était la quadrature parfaite : des ressources quasi-illimitées à ceux qui en avaient besoin, détournant ces derniers d’un autre « possible » porté par l’URSS, avec une des abandons de créances – les dettes des pays via le plan et durant le conflit – au fur et à mesure que la prospérité des uns augmentait celle des autres. Continuer la lecture de Quand la Chine se comporte comme les USA en 1947 avec le plan Marshall, par Thom Billabong

Partager :

*Le seul Blog optimiste du monde occidental*