Mon petit doigt m’a dit…, par UnQuidam

Ouvert aux commentaires.

20 h de boulot depuis janvier pour répondre à une association sur un thème medico-social (25 pages) et contacter la HAS et des journaux.

Un nouveau boulot après une période de chômage. Une situation conjugale difficile après un accident de la vie il y a 6 ans. 2 pitchouns.

Un temps de dingue à suivre l’empêchement de Trump.

Mais je n’ai toujours pas décidé quelle association rejoindre cette année après ma participation à « l’aventure place publique »: les écolos pour préparer les présidentielles 2022, XR, les coquelicots.

Et une journée en ski de rando pour profiter de la beauté du monde, de la neige rare, et des joies de l’exercice physique.

Arf !

Partager :

À mes lecteurs et mes lectrices : Allôô !

Ouvert aux commentaires.

Bon, écoutez, la morosité c’est sympathique, la nostalgie, c’est amusant, mais arrivés à un tel degré d’apathie et d’aquoibonisme, excusez-moi, ça suffit !!!

Je viens d’aller sur Décodages, le blog de François Leclerc, et qu’est-ce que je vois ? que le dernier commentaire date du … 14 février : d’il y a une semaine !!!

Et attendez, vous n’avez encore rien vu ! Je vais vous donner la date de la dernière fois qu’un « ami du Blog de Paul Jorion » a mis là un billet ouvert à la discussion : le 21 décembre 2019 !!!

J’en viens à me demander si certains d’entre vous n’espèrent pas secrètement que le coronavirus vienne mettre fin à leurs misères !!!

Moi je me démène comme toujours, mais honnêtement, vous ? Vous avez vraiment baissé les bras devant les Trump, les Johnson et Co ? Vous avez vraiment confié à d’autres, aux jeunes « qui sont plein d’énergie » de changer le monde, qui sinon passera à la trappe, finira aux oubliettes ?

Allôô ! Faites-moi un petit signe, un mouvement du petit doigt, un tremblement des lèvres pour me faire savoir que vous êtes encore en vie !!!

Ce n’est pas pour moi ! Moi, c’est pareil, c’est comme avant : je n’ai toujours pas assez de 24 heures dans une journée, c’est pour que VOUS émergiez des opiacés, de la pitié sur soi-même, ou de la justification X ou Y que vous vous êtes donnée pour sombrer dans l’aquoibonisme.

Allôô ! Nous devrions être mobilisés comme jamais !

Partager :

L’appel de 1 000 scientifiques : le mot « courage » n’est pas trop fort

Ouvert aux commentaires.

Dans L’appel de 1 000 scientifiques : « Face à la crise écologique, la rébellion est nécessaire », il est dit en particulier :

nous appelons à participer aux actions de désobéissance civile menées par les mouvements écologistes.

Wikipédia explique que

la désobéissance civile refuse d’être complice d’un pouvoir jugé illégitime et de nourrir ce pouvoir par sa propre coopération.

Affirmer ou laisser entendre que le pouvoir de son pays est « illégitime », est très loin d’être un geste banal. Ce qui explique pourquoi Wikipédia ajoute :

Encore faut-il une prise de conscience générale et le courage des premiers militants pour que ce principe puisse être efficace.

Je disais l’autre jour dans un entretien qui n’a suscité de votre part aucun commentaire :

Ce qui m’a paru le plus révélateur ces jours derniers c’est le fait qu’aux États-Unis et au Royaume-Uni, le mouvement Extinction Rebellion (XR) a été classé comme mouvement terroriste en très mauvaise compagnie à côté de mouvements néo-nazis, djiadistes etc. Il ne s’agit pas là de l’évaluation du danger réel qu’il représente mais d’une évaluation du fait que les gouvernements savent que ce type d’opposition va se développer en raison de leur propre incurie, de leur incapacité à faire que les problèmes qui se posent, ceux sur lesquels met l’accent un mouvement comme XR, soient pris en considération.

« Courage », le mot n’est pas trop fort.

Partager :

Trends-Tendances – Le retour des nationalisations, le 20 février 2020

Ouvert aux commentaires.

Le retour des nationalisations

De manière surprenante certainement, la première grande mesure prise par le gouvernement Johnson après la déclaration officielle du Brexit, le 31 janvier, a été une nationalisation.

Le pronostic largement partagé était celui d’un Royaume-Uni se transformant rapidement en une vaste zone franche à la manière d’un Singapour, maniant le moins-disant fiscal et juridique comme armes de combat d’une nation se convertissant en pirate, et éventuellement en pillard de ses anciennes camarades de l’Union européenne. Continuer la lecture de Trends-Tendances – Le retour des nationalisations, le 20 février 2020

Partager :

Un (gaspation !) « Socialiste » succédera-t-il à Trump ?

Je ne vous apprendrai rien si je vous dis que les périodes de crise se caractérisent par des fluctuations de vaste amplitude où l’on passe aisément d’un extrême à l’autre.

Mais là, on serait quand même sacrément surpris. À moins que la recette ne soit là : « Donnez-nous un Trump, qu’on aie vraiment envie du socialisme ensuite ! »

Partager :

Vie quotidienne – Réchauffement climatique et économies de chauffage

Sur le conseil du chauffagiste, j’ai fait ajouter entre décembre 2018 et décembre 2019, un radiateur sur le palier du 1er étage (un radiateur trop riquiqui selon lui au rez-de-chaussée pour chauffer décemment toute la cage d’escalier ; d’où un thermostat en folie !).

Amis ingénieurs (et autres mordus du calcul pratique !), est-il possible de séparer dans l’économie de 18%, la part du réchauffement climatique de celle du radiateur supplémentaire ?

Partager :

Le monde en décomposition que nous transmettons à nos enfants, le 16 février 2020 – Retranscription

Retranscription de Le monde en décomposition que nous transmettons à nos enfants, le 16 février 2020. Bonjour, nous sommes le…

Vous devez être connecté pour lire le contenu complet de l'article. Vous pouvez vous abonner ici

Partager :

*Le seul Blog optimiste du monde occidental*