Élection présidentielle en France 2022 – Sondage Odoxa

Le sondage L’Obs-Odoxa du 23 septembre ne permet pas d’opérer un véritable classement parce qu’il envisage 4 scénarios. J’ai agrégé les chiffres.

25.0 – 26.0% – Emmanuel Macron
20,0 – 21,5% – Marine Le Pen
14,0 – 15,0% – Xavier Bertrand
12,5 – 13,0% – Valérie Pécresse
10,0 – 10,5% – Éric Zemmour
7,5 – 8,0% – Jean-Luc Mélenchon
5,0 – 6.0% – Yannick Jadot
4.0 – 5,0% – Anne Hidalgo
4.0 – 4,5% – Arnaud Montebourg
3,0 – 4,0% – Sandrine Rousseau
2,0 – 3,0% – Nicolas Dupont-Aignan
2,0 – 3,0% – Fabien Roussel
1,5 – 2,0% – Nathalie Artaud
1,0 – 2,0% – Philippe Poutou

Partager :

Veille effondrement #95 – L’Après-Covid : souveraineté nationale pour l’indispensable !

L’Après-Covid : souveraineté nationale pour l’indispensable !

(Un vœu pieux de plus à la corbeille).

Partager :

Message reçu de Chine

中国医生 (Chinese Doctors)

Cher Paul,

Quelqu’un vient de mettre sur YT ce film tres efficace que j’avais vu en salle à Wuhan en juillet. C’était une expérience particulière de le voir avec des spectateurs de cette ville qui un an auparavant avaient vécu ces mêmes événements. Pas mal de larmes partagées évidemment.

Peut-être ce qui est insupportable pour certains est que la Chine protège ses habitants coûte que coûte alors que nous n’y arrivons toujours pas. Ce nouveau McCarthyisme est bien dangereux et nous emmène droit dans un conflit qui n’est pas le notre.

Amitiés,

S.

Partager :

Veille effondrement #94 – Il est choquant de voir tant de gauchistes attirés vers l’extrême-droite par les théories du complot, par George Monbiot

Il est choquant de voir tant de gauchistes attirés vers l’extrême-droite par les théories du complot.

The Guardian, mercredi 22 septembre 2021

Il n’y a pas que les anti-vax. Les thèmes de la résistance au pouvoir et de la reprise en main de nos vies ont été cyniquement détournés.

C’est une chose inconfortable à admettre, mais dans les mouvements de la contre-culture où se situent mes sympathies, les gens tombent comme des mouches. Tous les jours, j’entends parler d’une autre connaissance qui est tombée gravement malade du Covid, après avoir fièrement proclamé les avantages de “l’immunité naturelle”, dénoncé les vaccins et refusé de prendre les précautions qui s’appliquent au commun des mortels. Certains ont été hospitalisés. Au sein de ces cercles, qui cherchent depuis si longtemps à cultiver la bonne société, il y a des gens qui menacent activement la vie des autres.
Continuer la lecture de Veille effondrement #94 – Il est choquant de voir tant de gauchistes attirés vers l’extrême-droite par les théories du complot, par George Monbiot

Partager :

Mélenchon-Zemmour, my tuppence

Bon, pour commencer, rappel : pour tout ce qui est du social, je suis sur la même ligne exactement que Jean-Luc Melenchon. L’État-Providence obèse d’Éric Zemmour, ce n’est pas ma vision.

JLM et EZ se sont bien battus : le débat était très équilibré. Sauf vers la fin où EZ a gagné de plus en plus de terrain, JLM reconnaissant de plus en plus souvent qu’EZ avait raison, et sur un ton de plus en plus bon enfant, de moins en moins combatif. Apparaissait de plus en plus clairement chez JLM qu’ils se donnent du “tu” dans la vie de tous les jours, mais ça n’apparaissait pas chez EZ, ce qui lui donnait un avantage .

Pourquoi ce recul chez JLM ? Parce qu’EZ marquait des points en soulignant sans relâche que JLM défend aujourd’hui sur bien des sujets, une position inverse de celle qu’il adoptait autrefois. Cela a usé JLM : son accumulation de “Il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis, “Tout le monde a le droit de se tromper”, “Vive le doute cartésien” était une manière de sonner la retraite.

EZ s’était bien préparé sur l’économie et connait son dossier sur le nucléaire. Par contre sur l’environnement, où il trouve les éoliennes moches dans le paysage, mais dirait sans doute qu’un moulin à vent, c’est très beau, il n’a strictement rien à dire : les générations futures n’ont droit comme horizon exaltant qu’à ressusciter les croisades, et quant à nous sauver de l’extinction, il faudra que quelqu’un d’autre que lui et ses partisans, s’en occupent.

Il a finalement peu été question de l’Islam : les journalistes ne voulaient pas que le débat s’enlise sur ce terrain et ils y sont parvenus. Ce qui a d’ailleurs sauvé JLM. Quand il a dû affirmer – parce que sa “créolisation” prenait l’eau, alors que l'”assimilation” d’EZ était claire pour tout le monde – qu’EZ ne comprenait rien à l’Islam, il était sur une pente savonneuse : le peu qu’il en a dit a confirmé ce que l’on savait déjà : que quand il est question du Christianisme, du Judaïsme, et de l’Islam, EZ est en réalité incollable, et JLM, approximatif et naïf.

Le débat fera-t-il grimper les deux candidats (ou presque candidats) dans les sondages ? Je n’en ai pas le sentiment : leur programme à chacun d’eux sera apparu comme trop de bric et de broc, très très loin d’être à la hauteur des défis. Il est vrai qu’on a entendu des relents de Louis XIV chez Zemmour, mais il est vrai aussi qu’on a entendu des relents de IVe République chez Mélenchon. Le XXIe siècle réclame de son côté de l’inédit, de l’absolument neuf. Où le trouvera-t-on – si on devait le trouver un jour – je l’ignore. En tout cas, je ne l’ai ni vu ni entendu ce soir.

Partager :

Tiens ! Je vais regarder Mélenchon – Zemmour !

Je ne dis rien, je vais être le plus honnête possible : ne juger que sur pièces. Peut-être en cours de route. On verra.

Ça démarre sur les chapeaux de roue. JLM attaque violemment, en tant que défenseur de la démocratie. EZ dit que JLM a été communiste et n’a jamais dénoncé ni les morts du stalinisme, ni ceux du maoïsme.

EZ, quand l’industrie a opéré une transition, il aurait fallu faire comme le Japon : développer le machinisme plutôt que faire venir une main-d’œuvre immigrée. Il donne des chiffres.

Continuer la lecture de Tiens ! Je vais regarder Mélenchon – Zemmour !

Partager :

Leçon de choses – Combien de fois la Terre a-t-elle inventé l’aile ?

Comme une grosse mouche m’empêchait de faire la sieste, je me suis posé la question suivante : “Combien de fois la Terre a-t-elle inventé l’aile ?”

Au premier essai il m’est venu :

– l’aile de l’insecte
– l’aile du ptérodactyle et du ptéranodon
– l’aile du poisson (nageoire de l’exocet)
– l’aile de l’oiseau
– l’aile du mammifère (chauve-souris)
– l’aile d’avion (par l’intermédiaire de l’être humain)

Un passage rapide sur Wikipédia m’a obligé de distinguer

– l’aile du ptérosaure (ptérodactyle)
– l’aile du reptile (ptéranodon)

Y en a-t-il d’autres ? Seconde question : sont-ce bien des inventions indépendantes ou bien l’une ou l’autre est-elle la descendante d’une précédente ?

Partager :

Veille effondrement #92 – Le Monde : « Bigger Than Us », « Une fois que tu sais », « I Am Greta » et « Poumon vert et tapis rouge » : des documentaires engagés pour sauver la planète, le 22 septembre 2021

« Bigger Than Us », « Une fois que tu sais », « I Am Greta » et « Poumon vert et tapis rouge » : des documentaires engagés pour sauver la planète

Le sous-titre de l’article :

Ces films grand public veulent avant tout susciter la curiosité (ou des vocations) chez les plus jeunes spectateurs.

Mon commentaire :

Non, ces films disent : “Père, ne vois-tu pas que je brûle ?”

* Dans L’interprétation des rêves (1900) Freud rapporte le rêve d’un père dont l’enfant est mort et qui dort dans une chambre à côté de celle où le corps repose et où un vieillard veille celui-ci. Le père est réveillé en sursaut par un cauchemar : la voix de son fils criant “Père, ne vois-tu pas que je brûle ?” Il constate alors que le vieillard s’est endormi et ne s’est pas aperçu qu’un cierge est tombé mettant le feu au linceul.

Partager :

Schizophrénie

C’est une coïncidence bien entendu, mais lundi de la semaine dernière et hier, c’est-à-dire mardi de celle-ci, on m’a fait parler devant une caméra, jusqu’à épuisement du sujet. Quatre heures environ dans l’un et l’autre cas. De quoi me demandait-on de parler ? De moi essentiellement.

Aura-t-on l’occasion de voir et d’entendre du coup, deux fois la même chose ? Eh bien, non. Et c’est là qu’est apparu quelque chose de curieux en soi : je serais très étonné s’il y avait même cinq minutes de chevauchement entre les deux.

Comment est-ce possible ?

Lundi dernier, il était question de Paul Jorion anthropologue, et hier de Paul Jorion et la finance.

Schizophrénie ? Je ne sais pas, Docteur, je ne sens rien de bizarre !

Partager :

Veille effondrement #91 – Le Plan A, par Khanard

Nous avons eu cet été la publication du rapport du GIEC. Malheureusement celui-ci n’a pas eu l’écho qu’il méritait. (Messi étant passé par là).

Peut-on alors parler d’inaction climatique ? Tout le monde s’accorde sur l’inéluctable changement climatique (sauf peut-être M. Allègre) mais il semblerait que l’inaction ou la timidité soit de mise. 

On peut dès lors identifier plusieurs discours. Continuer la lecture de Veille effondrement #91 – Le Plan A, par Khanard

Partager :

Evergrande : la Chine a sa propre crise du crédit immobilier

Vous avez encore pas mal de traites sur la maison, mais le prix de l’immobilier chute. Un voisin contracte aujourd’hui un prêt sur une maison identique à la vôtre et fera des versements mensuels d’un montant bien moins élevé que vous. Aïe !

Pourquoi le prix des maisons baisse-t-il ? Parce que vous vivez dans un pays dirigé par un Parti communiste qui a jugé que l’immobilier était devenu inabordable pour les gens ordinaires.

Ça n’arrange pas bien sûr les gros promoteurs immobiliers qui sont endettés en fonction … des anciens prix. Et certains parmi eux ont oublié qu’ils vivaient dans un pays dirigé par un Parti communiste : ils ont cru qu’ils étaient dans un pays capitaliste comme les autres où ils pouvaient faire comme on fait là-bas : se garnir les poches avant d’annoncer le défaut de paiement. Et voilà qu’on promet à six dirigeants qu’ils seront « sévèrement punis ». Dans un pays où tout le monde comprend que ça veut dire « peine de mort ». Ah zut ! ça peut coûter cher d’avoir pensé distraitement que « la Chine est devenue un pays capitaliste comme les autres ».

Tout ça, c’est loin, me direz-vous. Pas vraiment : vous vous souvenez des subprimes, c’était loin aussi, mais il n’y a plus qu’un grand marché des capitaux mondial. Evergrande doit 300 milliards de dollars. Et ils sont loin d’être les seuls promoteurs en Chine.

Le CAC à l’heure où j’écris : -2,20%. Ah ! ces Chinois ! déjà qu’ils nous font nous fâcher avec les Rosbifs de tous les coins du monde !

Partager :

*Le seul Blog optimiste du monde occidental*