CHINE – Retour de Chine : Impressions en vrac (2), par DD & DH

Billet invité.

Nous poursuivons notre chemin à travers quelques notes de voyage dans le Shandong (octobre 2017) en soulignant à nouveau qu’il s’agit bien d’« impressions » avec tout ce que ce mot implique de partiel, voire de partial et d’essentiellement subjectif dans le choix des thèmes abordés. Dans ce billet-ci, notre proposition est de nous intéresser à la nouvelle physionomie des villes chinoises.

Continuer la lecture de CHINE – Retour de Chine : Impressions en vrac (2), par DD & DH

Partager

Le temps qu’il fait le 24 novembre 2017

Est-ce la fin ?

Guy McPherson : Un aperçu d’un changement climatique abrupt

Partager

Une sage recommandation de Louis Marlio sur la robotisation en 1938

Ouvert aux commentaires.

Au colloque Lippmann de 1938 *. Question de Walter Lippmann à propos du marché de l’emploi : « Si l’équilibre doit toujours être laissé à lui-même, cela comporte de grandes souffrances. Peut-on remédier à ces souffrances par des mesures telles que la perception d’un impôt spécial sur les affaires qui marchent bien ? »

Continuer la lecture de Une sage recommandation de Louis Marlio sur la robotisation en 1938

Partager

Où va la révolution française en marche ? par Pierre Sarton du Jonchay

Billet invité. Ouvert aux commentaires. Can be found here in English.

La généralisation de l’assurance chômage à tous les entrepreneurs est une rupture avec l’ordo-libéralisme et une entrée pratique et paradigmatique dans l’économie universelle de la connaissance. Le travail reconnu comme tel par le droit du travail ne se définit plus comme une subordination à un employeur propriétaire exclusif de la plus-value mais comme un investissement de l’entrepreneur individuel dans une production de plus-value potentielle pour la société toute entière. Continuer la lecture de Où va la révolution française en marche ? par Pierre Sarton du Jonchay

Partager

L’ALLEMAGNE, UNE AFFAIRE TRÈS SÉRIEUSE, par François Leclerc

Billet invité.

La droite du SPD, connue sous le nom de groupe de Seeheimer Kreis, s’active afin de favoriser un accord avec Angela Merkel. Une volte-face de Martin Schulz aboutissant à la formation d’un gouvernement de coalition étant peu probable, et pas souhaitée dans l’opinion selon un sondage, l’option d’un gouvernement minoritaire appuyé par les sociaux-démocrates reste sur la table.

Continuer la lecture de L’ALLEMAGNE, UNE AFFAIRE TRÈS SÉRIEUSE, par François Leclerc

Partager

UBS, Produits financiers et crise : et après ? à Vannes, aujourd’hui 23 novembre à 18h30

Je rappelle que L’argent, mode d’emploi est maintenant disponible en livre de poche. Si vous voulez comprendre comment fonctionne une monnaie (par exemple parce que vous voulez lancer une monnaie locale), il s’agit à ma connaissance du seul livre en français qui explique de manière détaillée comment cela marche.
Continuer la lecture de UBS, Produits financiers et crise : et après ? à Vannes, aujourd’hui 23 novembre à 18h30

Partager

Au-delà de la théorie néoclassique, l’économie de pouvoirs, par Sebastien Groyer

Billet invité.

L’économie de marché séparée du capitalisme implique une critique de la théorie néoclassique et l’intégration du pouvoir comme constituant incontournable alors qu’il était jusque-là laissé de côté. Le premier à avoir établi les bases de l’économie néoclassique est Léon Walras[1] en 1874, en créant un équilibre général théorique sous condition de concurrence parfaite. Cette théorie néoclassique sera largement critiquée pendant le XXème siècle par l’incapacité à faire survenir l’équilibre général ainsi que par l’irréalisme des conditions de départ.

Continuer la lecture de Au-delà de la théorie néoclassique, l’économie de pouvoirs, par Sebastien Groyer

Partager

Naufrages, par Panagiotis Grigoriou

Billet invité. Également sur son site greekcrisis.fr

Modes d’automne. Hivers qui surgissent, nuages qui se déplacent… comme les truismes. Épris… d’exotisme par oisiveté obligée, nous observons nos touristes, parfois venus de l’hémisphère austral, s’extasier devant l’immuable beauté des paysages et des temples de jadis. Dieu(x) merci, nous les distinguons aussi.
Continuer la lecture de Naufrages, par Panagiotis Grigoriou

Partager

GRANDE CONFUSION OUTRE-RHIN, par François Leclerc

Billet invité.

Par quel détour le nouvel élan qu’il était tenté de donner à l’Europe pourrait-il maintenant se frayer un chemin ? Les propositions de relance de Jean-Claude Juncker et d’Emmanuel Macron étaient loin de coïncider, mais les élections allemandes devaient au moins permettre d’engager des négociations lors du sommet européen du 15 décembre prochain. C’est raté ! le principal interlocuteur semble dans l’immédiat voué à expédier les affaires courantes.

Continuer la lecture de GRANDE CONFUSION OUTRE-RHIN, par François Leclerc

Partager

« … en pensant à notre guerre civile… »

« Madame la Procureure » ou « Madame la Procureuse » ?

Tous les Musulmans sont-ils gentils, ou sont-ils tous méchants ? Il faut choisir son camp !

Existe-t-il des « avances sollicitées ? » ou bien, toutes les avances étant par définition un premier pas, sont-elles par nécessité logique « non-sollicitées » ? Et faut-il alors interdire en bloc, les avances, comme l’un des moyens de contrer le pullulement de l’espèce ?

Hobbes affirmait que l’on pouvait se faire une idée de l’état de nature où l’homme est « un loup pour l’homme », « en pensant à notre récente guerre civile ».

Quand une société s’effondre, la guerre de tous contre tous fait rage.

Partager

LE COUP D’ARRÊT ALLEMAND, par François Leclerc

Billet invité.

Les supputations vont bon train outre-Rhin, reflétant les profondes incertitudes qui dominent désormais la vie politique. Les mauvais résultats électoraux enregistrés par le SPD, la CDU et la CSU ont été sous-estimés. L’échec des négociations en vue de former la coalition Jamaïque n’a pas été anticipé. Et Angela Merkel semblait pour tous être destinée à accomplir son quatrième mandat.

Continuer la lecture de LE COUP D’ARRÊT ALLEMAND, par François Leclerc

Partager