Massacres dans les écoles US : Bizness is bizness !

Le président Trump a trouvé la solution à la vague de massacre dans les écoles de son pays : armer les professeurs.

Et si ça ne marchait pas ? Alors armer les élèves pardi ! (certains d’entre vous ne sont vraiment pas futés !)

Et si ça aussi ne marchait pas ? On se ferait une raison en se disant que si les marchands d’armes sont contents, ils créeront des emplois et tout le monde sera content (c’est la fameuse théorie du « ruissellement de la satisfaction » qui se répand par contagion des plus riches et bien armés dans la vie aux plus pauvres et beaucoup bien moins armés).

Partager

Les grands ratés de l’histoire : la réponse de l’École historique à Carl Menger et sa « Querelle des méthodes »

Si vous avez quelques notions de « science » économique, vous connaissez la version officielle : « Dans les années 1870, grâce à l’approche marginaliste, le discours ambigu de l’économie politique trouva sa transposition en une véritable science : la science économique, et ceci simultanément avec Stanley Jevons en Grande-Bretagne, l’Autrichien Carl Menger dans le monde germanophone, et Léon Walras dans le monde francophone en France. Continuer la lecture de Les grands ratés de l’histoire : la réponse de l’École historique à Carl Menger et sa « Querelle des méthodes »

Partager

Compte-rendu de Henry David Thoreau, « La désobéissance civile » (1849), par Madeleine Théodore

Billet invité.

Au moment où Henry David Thoreau écrit « La désobéissance civile » °, sévissent aux Etats-unis l’esclavage et la guerre de conquête que lance le pays à l’encontre du Mexique *. Pacifiste et abolitionniste convaincu, Thoreau refusera de payer un impôt, minime cependant, à sa patrie pour protester contre les agissements de l’État responsable de ces fléaux. Il lui en coûtera une nuit d’emprisonnement, auquel un paiement versé par un tiers mettra un terme.

Continuer la lecture de Compte-rendu de Henry David Thoreau, « La désobéissance civile » (1849), par Madeleine Théodore

Partager

L’avenir de la communauté du blog, par Alain Blant

Billet invité. Ouvert aux commentaires.

Cher Paul Jorion et (P)ièces (J)ointes

Lecteur assidu du blog depuis près de neuf ans, je n’ai jamais pris la plume pour m’y exprimer bien que l’idée m’ait parfois effleuré. Lecteur assidu de la quasi-totalité de vos ouvrages, je n’ai jamais pris la plume pour vous écrire, bien que l’envie m’y ait parfois poussé.

Continuer la lecture de L’avenir de la communauté du blog, par Alain Blant

Partager

Ah, nous allons finir par regretter la pluie ou la neige… ! par François Corre

Billet invité. Ouvert aux commentaires.

Le 23 février 2018
Continuer la lecture de Ah, nous allons finir par regretter la pluie ou la neige… ! par François Corre

Partager

La gauche grecque et ses dérives “macédoniennes”, ou comment on ouvre la voie à la menace fasciste ! par Yorgos Mitralias

Billet invité.

Fin janvier début février 2018, plusieurs centaines de milliers de Grecs ont participé à deux grandes manifestations d’abord à Thessalonique et ensuite à Athènes, dont le mot d’ordre était un non catégorique à tout accord avec la République de Macédoine concernant son nom officiel. Mikis Theodorakis était le principal orateur à la manifestation d’Athènes.

Continuer la lecture de La gauche grecque et ses dérives “macédoniennes”, ou comment on ouvre la voie à la menace fasciste ! par Yorgos Mitralias

Partager

D’une guerre à l’autre, par Panagiotis Grigoriou

Billet invité. Également sur son site greekcrisis.fr.

Ce Printemps grec prochain peut s’avérer fort mouvementé. L’affaiblissement du pays, son affaissement multiple, moral, social, économique et culturel, conduisant tout droit… vers la menace de sa diminution territoriale par la guerre, telle est l’idée la plus répandue en ce moment et pour cause. Continuer la lecture de D’une guerre à l’autre, par Panagiotis Grigoriou

Partager

Appel de février 2018

L’appel mensuel de février a rapporté jusqu’ici 431 € pour un objectif de 1.500 €.

Selon la formule que je choisirai le 28 février (dans 6 jours) pour la suite (maintien partiel ou complet de la fonctionnalité actuelle – en fonction de la relève), l’appel mensuel tombera alors à 240 € ou 350 €.

Merci pour votre mécénat citoyen !

Partager

C’est beau de vivre dans le passé … comme nous !

Ouvert aux commentaires ... bien entendu car ... cela pose quand même pas mal de questions...

Dans mon Défense et illustration du genre humain (à paraître en mai), p. 256

Qu’en penser ? Le Big Data nous rendrait ainsi pareils aux insectes sociaux comme les fourmis, les abeilles ou les termites, une pensée qui pourrait nous terrifier. Mais, réfléchissons-y aussi sérieusement : souhaitons-nous fonder une « société termite » si celle-ci devait s’imposer comme la seule voie de salut réaliste pour le genre humain en vue d’éviter l’extinction ?

Partager

LES TROIS BOULETS QUE TRAÎNE L’EUROPE, par François Leclerc

Billet invité.

Les pays européens continuent de traîner trois boulets sans savoir comment s’en débarrasser. Le nœud Gordien entre les bilans des banques et la dette publique, la masse des prêts non performants (NPL), et leur endettement.

Continuer la lecture de LES TROIS BOULETS QUE TRAÎNE L’EUROPE, par François Leclerc

Partager

LE TEMPS QU’IL FAIT LE 16 FÉVRIER 2018 : LE BITCOIN POUR LES NULS – Retranscription

Retranscription de Le temps qu’il fait le 16 février 2018 : Le Bitcoin pour les nuls. Merci à Pascale Duclaud, Catherine Cappuyns et Marianne Oppitz !

Bonjour, nous sommes le vendredi 16 février 2018 et aujourd’hui, je vais vous parler d’une seule chose : je vais vous parler du Bitcoin et des crypto-monnaies. Pourquoi est-ce que je vous en parle ? Eh bien, parce qu’on me demande souvent d’en parler dans des interviews, dans des conférences, même dans des cours. Je donnais un cours, il y a deux ou trois jours, sur le Bitcoin et les crypto- monnaies. Continuer la lecture de LE TEMPS QU’IL FAIT LE 16 FÉVRIER 2018 : LE BITCOIN POUR LES NULS – Retranscription

Partager

Le Monde / L’Écho – Les produits financiers innovants, facteur de risque, le 20 février 2018

Le Monde : Des « dérives sur indice » à la dérive des marchés

L’Écho : Les produits financiers innovants, facteur de risque

L’identité de l’auteur de la baisse boursière qui débuta le 5 février a conduit à de multiples supputations. Bien sûr, une bulle existait (fruit des injections massives de liquidités par les banques centrales) et tout un chacun prévoyait son éclatement, un élément déclencheur spécifique a cependant dû y intervenir le jour même.

Continuer la lecture de Le Monde / L’Écho – Les produits financiers innovants, facteur de risque, le 20 février 2018

Partager

LES MOYENS DE SES AMBITIONS, par François Leclerc

Billet invité.

Luis de Guindos, ministre des finances de Mariano Rajoy et ancien collaborateur de Goldman Sachs, va être le premier à occuper un des nombreux sièges européens prochainement vacants, la vice-présidence de la BCE. Le petit monde européen bruisse déjà de rumeurs sur les nominations qui vont suivre, faites d’équilibres géopolitiques savants. Les deux gros morceaux sont les présidences de la BCE et de la Commission.

Continuer la lecture de LES MOYENS DE SES AMBITIONS, par François Leclerc

Partager