Occident vs. Orient : la main invisible du marché vs. la main la plus visible possible de l’État

Le Shanghai composite index, l’indice boursier chinois le plus en vue se situait il y a un an au niveau 2.100. Vint la bulle qui lui fit prendre son envol. À la mi-juin, il valait plus de 5.100. Le 8 juillet, il retombait à 3.500. Ce soir il vaut 3.663. Il n’est tombé dans la journée que de 1,7%, après une chute lundi de 8,5%.

Continuer la lecture de Occident vs. Orient : la main invisible du marché vs. la main la plus visible possible de l’État

Partager

NE PAS ÊTRE EN RETARD D’UN MÉTRO… par François Leclerc

Billet invité.

Dans les propos tenus par Yanis Varoufakis à ses interlocuteurs de l’Official Monetary and Financial Institutions forum de Londres, les préparatifs d’un réseau alternatif de paiement interne à la Grèce ont le plus retenu l’attention en raison de leur caractère spectaculaire. Sa description des divergences au sein du camp des créanciers est pourtant autrement plus instructive et éclairante pour l’avenir des négociations qui viennent d’être à nouveau engagées.

Continuer la lecture de NE PAS ÊTRE EN RETARD D’UN MÉTRO… par François Leclerc

Partager

Chine : « Traverser le gué en tâtant une pierre à la fois »

Teng Hsiao-Ping avait dit à propos de l’exploration chinoise du capitalisme qu’il initiait : « Traverser le gué en tâtant une pierre à la fois ». C’est-à-dire, que l’on garderait un pied dans le communisme et que l’on essaierait de voir prudemment si tel ou tel aspect du capitalisme marche ou ne marche pas, en se réservant toujours la possibilité de revenir un pas en arrière si telle ou telle pierre du gué se révèle trop branlante. À la chinoise : sans confiance aucune accordée à une théorisation quelconque : par essais et erreurs uniquement !

Continuer la lecture de Chine : « Traverser le gué en tâtant une pierre à la fois »

Partager

URGENT : Lettre ouverte à l’attention de Nicolas Hulot, par Philippe Soubeyrand

Billet invité.

Monsieur Nicolas Hulot,

Envoyé spécial du Président de la République pour la protection de la planète [1],

Fig1-Cigale_2015

La cigale ayant chanté tout l’été – photo prise le 26/07/2015 – Abbaye Saint André

Continuer la lecture de URGENT : Lettre ouverte à l’attention de Nicolas Hulot, par Philippe Soubeyrand

Partager

GRÈCE ET EUROPE, UN MÊME DESTIN, par François Leclerc

Billet invité.

Le second round de l’affrontement entre la Grèce et ses créanciers promet d’être aussi dense que le premier. Le FMI introduit une variante avec le précédent en refusant d’entrée de jeu tout report de la discussion sur la dette, ce qui a contribué à un cafouillage de départ ne devant pas qu’à des questions présentées comme « logistiques ». Les chefs de mission de la BCE, de la Commission, du FMI et du Mécanisme européen de stabilité (MES) ne rejoindront leurs équipes que dans un deuxième temps cette semaine. Une centaine d’experts en tous genres seront présents à Athènes pour à nouveau mettre le pays sous tutelle.

Continuer la lecture de GRÈCE ET EUROPE, UN MÊME DESTIN, par François Leclerc

Partager

LA NOUVELLE EUROPE EN FILIGRANE, par François Leclerc

Billet invité.

Un débat est engagé au vu du sort réservé à la Grèce : faut-il ou non quitter l’euro, ce piège qui s’est refermé ? Puisant ses arguments dans de précédents épisodes, la discussion rejaillit en force, l’union monétaire symbolisant une Europe rejetée. L’un des prolongements de la discussion consiste à se demander si une occasion exemplaire n’a pas été manquée.

Continuer la lecture de LA NOUVELLE EUROPE EN FILIGRANE, par François Leclerc

Partager

Prix de la viande, du lait, etc. La vérité !

Incroyable mais vrai : Le prix a été le premier livre à expliquer la formation des prix en termes de rapport de force entre vendeur et acheteur ! ==========================================

Lire les articles suivants, publiés ces jours derniers dans le journal Le Monde vous donne-t-il la migraine ?

>Crise de l’élevage : la vente directe est-elle un choix payant ?

>Crise des éleveurs : « Les abattoirs fixent les prix, mais répercutent les pressions de la grande distribution »

>Comprendre la fixation des prix, des marges et des subventions dans l’agriculture

Pour une explication claire de ce qu’est un prix, lisez Le prix publié aux éditions du Croquant en 2010 !

Partager

LEUR EUROPE AU BOUT DU CHEMIN, par François Leclerc

Billet invité.

La première réunion de finalisation du 3ème plan est annoncée se tenir aujourd’hui à Athènes : il n’y a pas de temps à perdre si, comme annoncé à Athènes et à Bruxelles, les négociations doivent être bouclées à temps pour qu’un premier transfert de fonds intervienne, permettant au gouvernement grec d’honorer son remboursement à la BCE du 20 août prochain. Dans le cas contraire, un nouveau crédit-relais devra être trouvé pour attendre leur conclusion et éviter un défaut de paiement. L’idée qui domine est de ne pas s’engager dans de nouvelles interminables négociations qui risqueraient de s’enliser et qui contribueraient à la poursuite de l’effondrement de l’économie, accentuant un fait déjà largement accompli.

Continuer la lecture de LEUR EUROPE AU BOUT DU CHEMIN, par François Leclerc

Partager

Quelle monnaie pour assurer notre vivre ensemble sur la planète ?, par Pierre Sarton du Jonchay

Billet invité.

Le problème de la dérive anthropique de notre climat comporte deux niveaux d’analyse : l’anticipation de l’évolution de notre milieu tel que nous pouvons l’appréhender objectivement avec nos moyens de mesure actuels ; et la transformation requise de nos comportements pour nous intégrer dans un équilibre durable entre ce que nous voulons et les limites physiques de notre milieu. Aux deux niveaux d’analyse, le problème est à la fois subjectif et objectif.

Continuer la lecture de Quelle monnaie pour assurer notre vivre ensemble sur la planète ?, par Pierre Sarton du Jonchay

Partager

Le temps qu’il fait le 24 juillet 2015

Blog de PJ : La loi sur la transition énergétique a été votée… hélas…, par Philippe Soubeyrand, le 24 juillet 2015

Blog de PJ : Elysium, le 23 août 2013

Gérard Simon, Kepler astronome astrologue, 1979

Joseph A. Tainter, L’effondrement des sociétés complexes, 1988

Jared Diamond, Effondrement : Comment les sociétés décident de leur disparition ou de leur survie, 2005

Pablo Servigne & Raphaël Stevens, Comment tout peut s’effondrer, 2015

Partager

La loi sur la transition énergétique a été votée… hélas…, par Philippe Soubeyrand

Billet invité. Ouvert aux commentaires.

La loi sur la transition énergétique a donc été votée en l’état [1] ce mercredi 22 juillet 2015. L’ensemble des 20 actions dites « phares » par la Ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, sont saluées par une partie de la classe politique française, alors que la Ministre scande tout haut : « La France exemplaire pour la COP21 »…

Exemplaire ?

Continuer la lecture de La loi sur la transition énergétique a été votée… hélas…, par Philippe Soubeyrand

Partager

Comptes futuristes, par Jacques Seignan

Billet invité.

Imaginons que la population d’une Belgique du futur atteigne 120 millions d’habitants. Est-ce possible ? Oui… sous certaines conditions.

Il faut d’abord construire des villes-silos comme les Chinois en produisent industriellement ; ou comme on le fit dans l’Europe de l’après-guerre, des ‘barres d’immeubles’, mais cela à bien plus grande échelle. Pour les villes d’Art & d’Histoire, il faudrait toutefois ériger ces nouvelles tours de logements en périphérie de leurs superbes centres historiques car ce sont évidemment des ressources touristiques précieuses pour la balance commerciale belge. Ah que les Parisiens seraient jaloux de contempler Bruges et ses canaux enchâssés au milieu de tours culminant à des hauteurs de plus de 300 m, comme celles d’Abou Dhabi, de Shanghai, de toutes les villes où la désirable modernité triomphe enfin ! Certains des gratte-ciel brugeois pourraient être de style néogothique, tels de nouveaux beffrois. Imaginez aussi le plaisir de contempler (avec une longue-vue) la Grand-Place de Bruxelles depuis le sommet d’une tour équivalente à la Burj Khalifa [828 m, à Dubaï] !

Continuer la lecture de Comptes futuristes, par Jacques Seignan

Partager

La Terre, notre maison, par Cédric Chevalier

Billet invité. Ouvert aux commentaires.

Loin du vacarme des villes, des contorsions politiques, des tragédies ordinaires de l’espèce humaine, prise dans le silence glacial de l’immensité spatiale, à une distance inouïe, voici une nouvelle photo de l’endroit où nous vivons tous.
Terre NASA

Continuer la lecture de La Terre, notre maison, par Cédric Chevalier

Partager

« Penser tout haut l’économie avec Keynes », en librairie le 2 septembre

jorion
Comment reconstruire la réflexion économique après la crise de 2007 et la débâcle d’une « science » aux ordres de la finance ? En quoi la lecture de Keynes peut-elle nous y aider ?
====================================

À partir des années 1870, la pensée économique, qui existait jusque-là sous l’appellation d’économie politique a opéré un tournant radical qui a fait d’elle une supposée « science » économique. Paradoxalement, depuis cette époque, une réflexion qui était jusque-là authentiquement de nature scientifique s’est dévoyée, singeant avec une détermination croissante les signes extérieurs de la scientificité, mais s’éloignant en réalité de plus en plus de ce qui serait une réelle démarche scientifique, sacrifiant en particulier la validation par la confrontation des constructions théoriques avec les données empiriques [1], de crainte qu’un tel test ne mette en péril les acquis dont l’« harmonie préétablie » avec les desiderata de la communauté financière est considérée providentielle, sans que la question soit jamais posée du pourquoi d’une telle étonnante providentialité.

Continuer la lecture de « Penser tout haut l’économie avec Keynes », en librairie le 2 septembre

Partager

UNE RÉMISSION TOUTE PROVISOIRE, par François Leclerc

Billet invité.

À pas successifs, le gouvernement grec se rapproche du début des négociations du 3ème plan de sauvetage du pays. Le Parlement à adopté à deux reprises de nouvelles mesures conditionnant leur ouverture, les voix des partis d’opposition suppléant aux défections des députés de Syriza, celles-ci ayant légèrement diminué par rapport au scrutin précédent (35 non ou abstentions contre 39).

Continuer la lecture de UNE RÉMISSION TOUTE PROVISOIRE, par François Leclerc

Partager

UN DÉBAT SUR L’EUROPE MINÉ PAR LA GRÈCE, par François Leclerc

Billet invité.

La Grèce a révélé l’épuisement d’une Europe en bout de course. Non seulement en raison de son fonctionnement défectueux, comme on entend beaucoup dire, mais avant tout à cause de sa politique. La rigueur budgétaire devait permettre le désendettement et l’amélioration de la compétitivité entraîner le retour de la croissance, mais cela ne se concrétise toujours pas, les années passant.

Continuer la lecture de UN DÉBAT SUR L’EUROPE MINÉ PAR LA GRÈCE, par François Leclerc

Partager

« Esprit, es-tu las ? » Une lettre à l’Élysée, par Zébu

Billet invité

Faut-il que l’Europe soit en si mauvaise posture qu’il faille en appeler aux mânes des grands ancêtres ?

Dans une tribune publiée au Journal du dimanche, Monsieur le Président de la République, vous rendez hommage à Jacques Delors, qui, il y a 30 ans, relançait la construction européenne, notamment avec l’idée d’un marché puis d’une monnaie unique. Ce serait l’insuffisance d’Europe, et non l’inverse, qui serait délétère selon vous. Vous proposez donc que la France soit à l’avant-garde, avec d’autres nations européennes, d’une intégration plus poussée de l’Europe, proposition que vous reprenez à Jacques Delors : parlement et gouvernement de la zone euro gérant un budget fédéral.

Continuer la lecture de « Esprit, es-tu las ? » Une lettre à l’Élysée, par Zébu

Partager

Le local, par personne

Billet invité.

Bonjour, un élément constituant une force mais surtout une composante, (et depuis longtemps), pour l’économie française, c’est le local, il faut revenir au local, on consomme ce qu’on produit. Y a tout en France, vous voulez du miel, il y en a, des truites y en a aussi, des escargots aussi, des huitres oui oui, y a de tout en France, c’est une sacrée chance, le rab, le surplus, on l’exporte. Ensuite on améliore la filière pour être plus respectueuse de l’environnement. Ça ne veut pas dire que j’aime pas les dattes, j’aime bien les dattes, c’est pas le problème. Cordialement, personne

Partager