L’IRRÉSISTIBLE ASCENSION DES INÉGALITÉS, par François Leclerc

Billet invité.

Selon la Fed de New York, le volume des emprunts des particuliers a dépassé le pic atteint en 2008. Elle met en garde contre toute interprétation hâtive à ce sujet : le temps de la titrisation à tout-va des prêts « subprimes » n’est pas revenu, mais elle reconnait qu’il ne faut pas y voir un signe du redémarrage de l’économie et que ce n’est en rien « un motif de célébration ».

Continuer la lecture de L’IRRÉSISTIBLE ASCENSION DES INÉGALITÉS, par François Leclerc

Partager

Incorporer les termes de l’avenir, par Cédric Chevalier

Billet invité. Ouvert aux commentaires.

Dans son billet hebdomadaire de ce lundi 15 mai, Jacques Attali nous explique interroger régulièrement ses interlocuteurs de la manière suivante : « En quelle année vos enfants auront-ils votre âge d’aujourd’hui ? ». La question sous-jacente que se pose, que nous pose Attali  est « Suis-je responsable du monde dans lequel vivront mes enfants quand ils auront l’âge que j’ai aujourd’hui ? ». Continuer la lecture de Incorporer les termes de l’avenir, par Cédric Chevalier

Partager

Presse à sensations et géopolitique

Ci-dessous le billet qu’un grand quotidien français m’avait commandité le 27 mars. À ma connaissance il n’a jamais été publié. Je le publie ici parce que j’y fais allusion dans la vidéo que je publierai tout à l’heure. Ouvert aux commentaires.

Presse à sensations, dit-on en français, « gutter press », soit presse de caniveau ou « gossip press », presse à cancans, dit-on plus volontiers en anglais.

« Sensations » renvoie à l’affect, qu’il s’agit de secouer avec de l’inouï, voire de l’incroyable, « caniveau » renvoie au caractère sordide de la motivation : sexe ou argent ou, souvent, les deux à la fois, « cancans », à la pipolisation qui veut que ce ne soient pas les grandes forces sociales ou politiques qui meuvent l’histoire, mais des personnalités ou, en s’élevant d’un cran, des sociétés secrètes, des groupes ethniques tout entiers ou les fidèles d’une religion particulière.

Continuer la lecture de Presse à sensations et géopolitique

Partager

Grèce : COMMENT FAIRE COÏNCIDER RÉALITÉ ET FICTION ? par François Leclerc

Billet invité.

À Athènes, les lignes n’ont toujours pas bougé, les épisodes précédents sont rejoués. L’échéance de juillet de plus de 7 milliards d’euros s’approche et les tractations entre les créanciers s’éternisent. La prochaine réunion du 22 mai de l’Eurogroupe va à nouveau être l’occasion de commentaires enjoués sur le thème tout va bien, sans garantie que tout soit bouclé. À ce jour, un insaisissable accord avec le FMI est toujours recherché.

Continuer la lecture de Grèce : COMMENT FAIRE COÏNCIDER RÉALITÉ ET FICTION ? par François Leclerc

Partager

Confucianisme, taoïsme, et nouveau gouvernement

Le confucianisme prône le pouvoir venant d’en-haut pour assurer un ordre éternel : l’harmonie stabilisée une fois pour toutes entre le ciel et la terre, entre le souverain et ses sujets. Le taoïsme au contraire est centré sur l’individu qui s’efforce par le non-agir de demeurer inscrit dans le flux du toujours-changeant. Un gouvernement au-centre convient à un empire-du-milieu. Avec lui, rien ne change, l’ici-et-maintenant se métamorphose en l’immuable.

Vraiment dommage que pendant ce temps-là le train aille droit dans le mur !

Bof ! cela permettra à notre planète de prendre tout son temps pour récupérer de notre passage à sa surface.

Partager

Remembrances, par Panagiotis Grigoriou

Billet invité.

Pays aux souvenirs inusables. Stávros, mécanicien naval confirmé, rencontré à bord du ferry-bac vers Salamine est de bonne humeur. C’est rare en Grèce par les temps qui courent. Il raconte volontiers ses nombreux déplacements en France comme ailleurs, plus exactement à travers les grands ports commerciaux et industriels. Remembrances.

Continuer la lecture de Remembrances, par Panagiotis Grigoriou

Partager

BERLIN, L’OCCASION RATÉE DE MACRON, par François Leclerc

Billet invité.

Les commentaires fleurissent suite à la rencontre de Berlin entre Angela Merkel et Emmanuel Macron. Mais si l’on veut aller à l’essentiel et ne pas se laisser impressionner par leur cinéma, cette dernière n’a en réalité rien cédé. Le président français a donné des garanties de bonne conduite, contre lesquelles il a obtenu le principe d’une concertation bilatérale sur une longue liste de desiderata, et la chancelière a annoncé qu’il allait falloir en discuter « calmement » … Voilà le résumé fidèle qui peut en être donné, une fois les petites phrases de circonstance mises de côté…

Continuer la lecture de BERLIN, L’OCCASION RATÉE DE MACRON, par François Leclerc

Partager

Ce à quoi même les révolutionnaires n’ont pas le droit de toucher

Les nouvelles frasques de M. Trump révélées hier par le Washington Post, c’est donc que lors de la visite du ministre russe des affaires étrangères, il avait communiqué à celui-ci, accompagné de l’ambassadeur russe à Washington, des informations relatives au terrorisme, qu’une tierce nation avait transmises aux États-Unis sous le sceau du secret. Continuer la lecture de Ce à quoi même les révolutionnaires n’ont pas le droit de toucher

Partager

AU THÉÂTRE À BERLIN CE SOIR, par François Leclerc

Billet invité.

La visite du président français à Berlin avait été bien préparée, lui donnant l’opportunité d’illustrer la nouvelle dynamique qu’il entend donner à la coopération franco-allemande. « Du point de vue allemand, il est possible de changer les traités si cela fait sens », a déclaré Angela Merkel, connaissant son monde et sachant que sa restriction sera oubliée et que seule son ouverture sera retenue.

Continuer la lecture de AU THÉÂTRE À BERLIN CE SOIR, par François Leclerc

Partager

Le mode de scrutin idéal pour une présidentielle

Pour ceux d’entre vous qui ne lisez pas tous les commentaires de tous les billets

Il faudrait bien entendu une présidentielle à 4 tours :

1er tour : se débarrasser des représentants des « partis de gouvernement », tous corrompus et déconsidérés parce qu’ils ne pensent qu’à une seule chose : leur ré-élection

2d tour : se débarrasser de la candidate représentant les fous furieux, les paranoïaques, les xénophobes, les admirateurs de l’obtus Poutine…, seule capable de l’avoir emporté contre les « Tous pourris ! »

3e tour : se débarrasser du candidat ultralibéral, seul capable d’avoir rassemblé un Front antifasciste au 2d tour

4e tour : se débarrasser du candidat de la gauche « autoritaire », seul capable de l’emporter au 3e tour contre le candidat ultralibéral

Ou alors… changer les choses ailleurs que dans les urnes…

P.S. : Continuer la lecture de Le mode de scrutin idéal pour une présidentielle

Partager

Le président Macron : Napoléon ou Bonaparte le Petit ? par Jean-Michel Servet

Billet invité. Ouvert aux commentaires.

La diffusion de l’Ode à la joie de Beethoven au Louvre le soir de l’élection d’Emmanuel Macron à la présidence peut être comprise comme un symbole d’adhésion à l’Union européenne. Ce choix contrastant avec la multitude de drapeaux tricolores qui étaient agités pendant que cet hymne était diffusé et que le président élu marchait seul vers la tribune où il allait s’exprimer in vivo face à ses supporters. Continuer la lecture de Le président Macron : Napoléon ou Bonaparte le Petit ? par Jean-Michel Servet

Partager

L’ALLEMAGNE ARTISAN ET VICTIME DE LA FRAGMENTATION DE L’EUROPE, par François Leclerc

Billet invité.

Les excédents commerciaux records que l’Allemagne dégage mois après mois ne sont pas seulement le fruit de ses réformes du travail et de sa politique économique. Ils contribuent également à un dysfonctionnement majeur de la zone euro, la déséquilibrant et rendant le sort du pays indissociable de ce qui va advenir de cette dernière. L’Allemagne a beaucoup à perdre de son éclatement, raison pour laquelle son gouvernement s’acharne à vouloir faire le bonheur de ses partenaires malgré eux !

Continuer la lecture de L’ALLEMAGNE ARTISAN ET VICTIME DE LA FRAGMENTATION DE L’EUROPE, par François Leclerc

Partager

LE CINÉMA FRANCO-ALLEMAND, par François Leclerc

Billet invité.

« Nous ferons tout, non seulement pour aider la France, mais aussi pour façonner le projet européen avec la France », a déclaré samedi Angela Merkel, en prélude à sa réception d’Emmanuel Macron à Berlin de lundi. Celui-ci, qui voudrait bien pousser son avantage, a annoncé à peine arrivé à l’Élysée que « l’Europe sera refondée et relancée ». Nous entrons dans l’ère des faux-semblants et des effets d’annonce.

Continuer la lecture de LE CINÉMA FRANCO-ALLEMAND, par François Leclerc

Partager

rts La 1ère, Tribu, « Le dernier qui s’en va éteint la lumière », le 4 mai 2017

Retranscription de rts La 1ère, Tribu, « Le dernier qui s’en va éteint la lumière », le 4 mai 2017. Merci à Marianne Oppitz ! Ouvert aux commentaires.

Julien Magnollay – Bonjour et bienvenue dans Tribu. Elle s’appelle l’horloge de l’apocalypse, elle a été créée par des chercheurs du « Bulletin of the Atomic Scientists » à Chicago. Elle a pour but d’évaluer, symboliquement, les dangers qui pèsent sur notre planète. Eh bien, depuis l’élection de Donald Trump, cette horloge de l’apocalypse a été avancée de 30 secondes : elle affiche désormais 23h57m30s, minuit représentant la fin du monde. Continuer la lecture de rts La 1ère, Tribu, « Le dernier qui s’en va éteint la lumière », le 4 mai 2017

Partager

SCÈNES ÉDIFIANTES DE LA VIE COURANTE, par François Leclerc

Billet invité.

Le risque politique est sur le déclin, tout du moins en Europe, mais celui-ci est décidément insaisissable, réapparaissant sous la forme d’un nouveau risque, le cyber-risque. Au premier rang des victimes de l’attaque informatique figure le système de santé NHS britannique, déjà au bord de la rupture. Les hôpitaux ont été atteints, leurs systèmes informatiques paralysés, la désorganisation s’instituant dans tous les services, urgences compris.

Opportunément, une réunion du G7 avait lieu en Italie à Bari. Comment croyez-vous que les ministres des finances ont réagi ? Ils n’ont pas hésité une seconde, selon un porte-parole du Trésor américain, qui a assuré que la protection des infrastructures informatiques du système financier est « un effort crucial pour la sécurité nationale ». Les priorités sont clairement établies, ainsi que les points de faiblesse…

Partager

« Vers un nouveau monde » : LE TEMPS QU’IL FAIT LE 12 MAI 2017 – Retranscription

Retranscription de Le temps qu’il fait le 13 mai 2017. Merci à Marianne Oppitz !

Bonjour, nous sommes le vendredi 12 mai 2017. Je vous signalais depuis plusieurs mois que je travaillais sur 2 gros projets. Il y en a un dont je ne peux toujours pas parler, mais il y en a un dont nous avons décidé, nous qui sommes à l’initiative de ce projet, que nous pouvions commencer à en parler.

Continuer la lecture de « Vers un nouveau monde » : LE TEMPS QU’IL FAIT LE 12 MAI 2017 – Retranscription

Partager

CE BON DOCTEUR SCHÄUBLE… par François Leclerc

Billet invité.

Emmanuel Macron est-il porteur d’une alternative à la politique de Wolfgang Schäuble ? On peut dès à présent en douter. Le tout-puissant ministre allemand veut renforcer les pouvoirs du Mécanisme européen de stabilité (MES) afin de parfaire le verrouillage de la situation, le gouvernement allemand y bénéficiant d’un poids prédominant qui lui fait encore défaut à la BCE ou à la Commission. Que peut-il être opposé à cette politique de fermeture accrue qui pourrait l’emporter ?

Continuer la lecture de CE BON DOCTEUR SCHÄUBLE… par François Leclerc

Partager