Le modèle que je propose pour la conscience avait déjà été décrit par…

Il y a un mois et demi j’ai fait une vidéo où j’ai exposé plus systématiquement que d’habitude un modèle de la conscience que j’évoque souvent incidemment et toujours sous une forme seulement partielle depuis que je l’ai ébauché dans un article publié dans la revue L’Homme en 1999,  intitulé « Le secret de la chambre chinoise ».

Or il y a quelque jours, j’ai découvert certains éléments me permettant d’étoffer mon modèle dans un texte publié en 1948, expliquant un texte de 1913, et citant un autre texte datant de 1940 commentant lui aussi celui de 1913. 

Continuer la lecture de Le modèle que je propose pour la conscience avait déjà été décrit par…

Partager :

7ème rencontre franco-chinoise du droit et de la justice de l’Ambassade de France en Chine, L’esprit d’Asilomar 1975 résistera-t-il à la conquête des étoiles ?

La vidéo de mon intervention, le mois dernier.

Le texte de mon intervention a été publié ici.

Vous vous demanderez sans doute : “Mais qui est donc Didier Cœurnelle ?”, vous trouverez l’explication ici.

Partager :

Gloubi-boulga, par Jean-Baptiste Auxiètre

On parle pour le gars qui a donné un gifle à Macron d’un « idéologue », là où il n’y a qu’un bonhomme ayant amalgamé en l’absence de toute cohérence des idées foutraques privées de toute référence : juste celles d’un rebelle, très loin de ce qu’on pourrait valablement qualifier d’« idéologie ». À la place, un vaste gloubi-boulga (la nourriture de Casimir, le héros dinosaure orange en mousse d’une émission télé des années 70).

C’est le drame d’un manque d’éducation de confondre une accumulation de faits, comme savoir qui est Casimir et ce qu’est le gloubi-boulga, avec un savoir aussitôt que cette accumulation commence à « faire poids » du fait de son volume. Une idéologie est un savoir contestable peut-être, mais c’est au moins un savoir.

Le bonhomme qui a giflé Macron, n’est pas un « idéologue », juste un  gars sans éducation prenant des vessies pour des lanternes.

Partager :

Le Figaro, Apocalypse now, par Éric Zemmour

le dernier qui s'en va...Le Figaro, Apocalypse now, par Éric Zemmour, le 31 mars 2016.

Un article aujourd’hui dans Le Monde : Zemmour, le possible candidat à la présidentielle de 2022 qui inquiète le RN. Le moment est donc bien choisi pour rappeler ce que dit M. Zemmour de ce que je pense.

“La fin du monde est pour demain. Les robots vont prendre la place d’une humanité rendue folle par le capitalisme. Un essai tonique mais qui laisse sceptique.”

LE DERNIER QUI S’EN VA ÉTEINT LA LUMIÈRE. Paul Jorion, Fayard, 273 p., 19 €.

“La surenchère est partout. La compétition, la rivalité aussi. Chez les sportifs, les artistes, les écrivains, les politiques. Chez les prophètes aussi. Paul Jorion s’était fait connaître du grand public en annonçant la crise des subprimes de 2008. Dans son dernier livre, il prophétise carrément la fin de l’espèce humaine ; son extinction et son remplacement par des robots. L’apocalypse millénariste n’est pas pour demain mais pour après-demain ; pas cinquante ans, mais cent ans. Continuer la lecture de Le Figaro, Apocalypse now, par Éric Zemmour

Partager :

L’argent, la dette et la Gauche : Faut-il avoir peur de la dette publique ?

L’intervention que je ferai demain au Colloque organisé par le groupe socialiste, écologiste et républicain du Sénat : L’argent, la dette et la Gauche. Faut-il avoir peur de la dette publique ? Pour les personnes qui souhaitent suivre le colloque, voici le lien vers l’évènement facebook sur la page du groupe socialiste et un “live” sera diffusé à partir de 9h00.

Pour fonctionner, pour rendre les services attendus de lui, comme l’éducation, la police et la justice, la défense des frontières, pour pallier partiellement les inégalités dues au hasard, pour venir en aide aux plus démunis,  l’État a besoin d’un budget, d’un Trésor. Alimentent celui-ci les revenus des biens nationaux et l’impôt.

Continuer la lecture de L’argent, la dette et la Gauche : Faut-il avoir peur de la dette publique ?

Partager :

*Le seul Blog optimiste du monde occidental*